~ Mélodieuse ~

En attendant le printemps, c’est dans mon maquillage que j’ai envie de mettre du soleil et de la bonne humeur. Les couleurs vives et acidulées seront de saison, et il n’y a rien de tel qu’un joli rouge à lèvres à la teinte pétillante pour réveiller notre teint d’hiver!

Pour cela, j’ai choisi un rouge à lèvres de la collection printannière de Chanel « Notes de Printemps »: le Rouge Allure n°136 Mélodieuse.

DSC_0022

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Romantisme au Trianon

Bien que j’arrive après la bataille, j’ai envie de partager avec vous mon maquillage de Saint-Valentin. J’avais envie d’un teint frais et lumineux pour une mine insouciante, et de fards aux couleurs douces et pastels. Pour cela, les objets de la collection printannière de Dior baptisée « Trianon » s’imposaient d’eux-mêmes…

 

DSC_0818

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maquillage du Jour: Rosy grey

En voyant le temps morose de ce matin, j’ai eu envie de ressortir une de mes palettes préférées, qui mélange du gris, du rose et un joli prune. Et même si le gris n’est pas une couleur particulièrement joyeuse, je trouve qu’elle a un côté rassurant et intemporel, comme l’immuabilité d’une pierre qui traverse les âges (amis de la poésie bonjour!)…

J’ai donc sortie ma 5 Couleurs Edition dentelle de Dior (la #743 Coquette) pour ce faire. Comme les nuances ont un effet « délavé » et sourd une fois posées, j’ai préféré n’utiliser que les trois teintes les plus pigmentées: le rose pâle, le gris souris et le prune.

J’ai pris le soin de poser au préalable une base fixante afin que la tenue des fards persiste toute la journée.

1: je place le rose en halo sur la paupière mobile

2: avec le prune, je creuse le pli palpébral (la « banane ») et fait un rappel au ras des cils inférieurs, puis j’ajoute une touche de gris en coin externe

3: je reprends le rose pâle pour flouter la démarcation du prune et illuminer le coin interne des yeux

4: je trace un trait d’eye-liner pour intensifier le regard étant donné la faible intensité des couleurs

5: je finis par déposer deux couches de mascara… Et c’est tout!

Pour le reste du maquillage, j’ai tenté d’appliquer le rouge à lèvres « Perspective » de LUSH à la fois sur les lèvres et les joues. Et j’ai été étonnée du résultat, car la couleur se fond aisément au doigt et donne une couleur intense et longue tenue!

Enfin, les produits utilisés (j’ai encoooore oublié de mettre un élément, cette fois-ci le crayon sourcils 040 de Chanel. J’y arriverai jamais. Grrr….):

Voilà un maquillage vraiment super facile à réaliser, surtout si vous utilisez des fards d’intensité moyenne et de texture douce comme ceux de Dior. Encore une fois, le plus dur à réaliser reste le trait de liner, là où je perds le plus de temps au final… Sinon, qu’en pensez-vous? Cela vous plait?

Des bisous…!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Back to basics: ma routine maquillage au quotidien

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, un grand merci à vous tout d’abord, pour avoir réagi à mon article précédent de manière encourageante, adorable et incroyablement remotivante…

De manière générale, je retiens donc que si vous aimez le ton avec lequel j’écris, vous aimeriez voir un peu plus de FOTD, de tutos maquillage (même si je ne suis pas une pro, attention!) et de revues concernant des produits essentiels (gels douche par exemple…). A côté de ça, plusieurs d’entre vous apprécient les revues des box beauté, celles de revues de soins et de maquillage de marque, ce que je continuerai de vous apporter jour après jour!

Alors pour trancher directement dans le bout de gras, voici un pas-à-pas très personnel puisqu’il s’agit de ma routine maquillage au quotidien, qui me prend entre 5 et 10min à réaliser et qui tient sans problème jusqu’au soir!

Evidemment certains produits viennent à changer selon la saison, comme le fond de teint, la poudre libre (qui est presque finie, je réfléchie à la prochaine…) ou même la base, qui peut être avec une protection UV. En attendant, c’est celle que j’ai utilisé depuis le début de l’été et qui ne m’a pas fait défaut depuis!

Première étape: la base

Après mon soin de jour, j’applique une base pour que mon fond de teint ait une meilleure tenue. Je n’en mets pas systématiquement, mais lorsque je veux passer la journée entière tranquille sans faire de retouche, elle devient indispensable:

Je commence avec celle de Laura Mercier, la Foundation Primer qui ne contient pas de filtre solaire mais s’avère « oil free » et très légère à l’application.

L’effet escompté se sent après les quelques minutes d’absorption: la peau est veloutée et prête à recevoir le fond de teint.

Eh oui, le Lingerie de Peau est de retour! Carrément délaissé pendant l’hiver (je voulais même m’en débarasser), je l’ai ressorti en Juin lorsque le soleil avait déjà commencé à réchauffer légèrement mon teint. 

Dès les premiers jours, j’ai retrouvé le plaisir de cette texture onctueuse et couvrante qui s’étale à merveille sur la peau et que j’avais oubliée.

Depuis, je ne l’ai plus quitté et j’avoue avoir hâte de découvrir le prochain arrivant « Parure de Lumière » sur les bancs, étant donné la qualité de celui-ci…

C’est la touche lumière qui vient ensuite s’incruster dans ma routine. L’été, comme j’ai souvent moins d’imperfections j’aime les couvrances plus légères, et pour cela la Touche Eclat d’Yves Saint Laurent est parfaite.

Il a été dit de nombreuses fois que ce n’est pas un anti-cernes officiel, mais j’en m’en sers officieusement comme tel, et ça marche!..

Enfin, je termine avec un voile de poudre libre. Pourquoi libre? Parce qu’elle ne contient pas de liant « huileux » (contrairement aux poudres compactes) et matifient ainsi plus longtemps le teint.

La Poudre libre universelle fixante de Laura Mercier est très bien dans le genre, car elle est d’une finesse incroyable, ne blanchit pas le teint et ne marque pas les petites sécheresses s’il y en a. Néanmoins maintenant que j’en suis presque au bout, j’ai envie de voir autre chose… d’ailleurs, y’aurait-il des testeuses de la Guerlain (les Voilettes) parmi vous?

Voilà le teint qui est fait! J’avais initialement prévu d’en rester à ce rituel mais finalement, je me suis dit que ça pourrait vous intéresser de voir le reste, quitte à être là! 

Donc après avoir donné un léger coup de crayon à mes sourcils grâce à mon fétiche Crayon sourcils bien entamé de chez Chanel (et que je pense renouveler d’une teinte au-dessous du 040 la prochaine fois) je passe à mon deux-en-un pratique et dans un ton que j’adore:

Le Pot Rouge de Bobbi Brown! Fard crémeux se posant au directement au doigt ou au pinceau (en en prélevant d’abord un peu sur le dos de sa main), j’en applique par touches sur les joues et les lèvres, après un peu de baume pour ces dernières. C’est ultra-rapide et au moins, impossible de se tromper sur la combinaison.

La texture est très pigmentée, tient relativement bien mais il faut penser à chauffer le produit avant l’application. Et il dure tellement longtemps…

Pour terminer, le maquillage des yeux se fait simple et neutre et avec mon quatuor de choc provenant de chez MAC (et visible sur la première photo): Vanilla (beige clair), Malt (beige rosé), Wedge (brun taupe) et Embark (brun foncé) tous en fini mat et utilisés comme suit:

1 – Malt au centre de la paupière mobile (il se fond à la carnation)

2 – Wedge en coin externe et qui vient creuser le pli palpébral

3 – Vanilla en touche lumière sous les sourcils, juste au dessus des cils supérieurs et au coin interne

4 – Embark en liner au ras des cils supérieurs et en rappel au ras des cils inférieurs

Ensuite, j’applique mon mascara Noir G de Guerlain (si je n’ai pas de miniatures en cours) et…

…Le résultat final!

Désormais, vous savez tout sur ma routine « qui tient la route » et que je porte la plupart du temps si je ne veux pas me soucier de mon maquillage jusqu’en fin de soirée.

Alors c’est vrai qu’il n’y a pas de nouveautés et que ce sont des classiques du maquillage, mais vous aurez en quelques sortes vu mon « best-of » du quotidien, et je vous réserve de toute façon quelques jolies (et nouvelles) choses à venir d’ici les prochains jours! 

Une magnifique journée à vous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Smokey Illusoire

Bonjour à toutes! Une petite « face of the day » aujourd’hui avec un fard que j’aime par-dessus tout: l’illusion d’ombre Illusoire de Chanel. Pour une fois, c’est un maquillage un poil plus chargé que d’ordinaire que je vous propose…

Bon, évidemment ce n’est pas un vrai charbonneux car je n’ai pas utilisé de base noire en dessous, mais le résultat peut sans problème convenir en maquillage de jour comme de soirée.

Du coup, c’est l’illusion d’ombre que j’ai appliquée sur toute la paupière mobile en tant que « toile de fond ». Encore une fois, je suis raide dingue de sa texture crémeuse (plus que mousseuse, car j’ai l’impression qu’elle se durcit au fil du temps) qui s’applique au doigt comme un jeu d’enfant.

Bref, pour cette FOTD, j’ai utilisé:

Et en tant que fond de teint, toujours le Compact solaire SPF30 de Shiseido (teinte SP50) réhaussé d’une touche de poudre Instant Sun Light de Clarins, ancienne édition limitée de l’été.

Ensuite place aux yeux:

Où j’ai creusé le pli palpébral avec le fard violet foncé de la palette Dior Pearl Glow (n°2) après avoir fondu Illusoire sur l’ensemble de la paupière mobile (n°1). 

J’ai ensuite utilisé le rose nacré (n°3) pour fondre le fard violet jusqu’au sourcils, ainsi qu’en coin interne de l’oeil.

Enfin, un trait de liner Shiseido au ras des cils supérieurs, un peu d’Aqua eyes noir sur la muqueuse de l’oeil et une touche de mascara Noir Couture sur les cils. Facile, non?

Voilà ce que ça donne en focus sur les yeux:

Pour terminer avec les lèvres, j’ai simplement associé le Rouge Interdit de Givenchy en teinte Poetic Rose, au brillant à lèvres Aurore de Chanel:

Et voilà!

Partantes pour le smokey illusoire? Bon, comme je viens de me rendre compte que je vous présente trop souvent des make-up dans les tons violets, la prochaine fois promis, je change!

Bonne journée (sous la pluie, pour nous!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Amethyst sight…

Voilà trop longtemps que je n’avais point posté de maquillage! Je règle la chose aujourd’hui, avec une harmonie de nuances directement inspirées des magnifiques bijoux qui m’ont été offerts lors de mes vingt-deux ans, par mes amis proches…

Bracelet Améthyste et Jaspe, 29,95€, Nature & Découvertes.

Collier nuts Provence Lavender, 65€, Swarovski.

Pour imiter au mieux les reflets tantôt violets, tantôt parmes des pierres de jaspe, améthyste et crystal, j’ai associé cinq fards de plusieurs palettes:

- le rose nacré (3.) et le lilas (2.) de la palette Garden Roses de Dior

- le parme Fancy Pansy (1.) de Benefit (ancienne version)

- le violet aubergine (5.) ainsi que le gris-de-lin (4.) de la palette Minuit d’Yves Saint Laurent

Et voici la méthode:

En applat sur toute la paupière mobile, j’ai déposé le parme fancy pansy de benefit (1.) puis j’ai creusé le pli de la paupière avec le lilas de Dior (2.).

Ensuite, j’ai posé sous l’arcade soucrillière le rose nacré en le fondant avec le lilas. Au coin des yeux, j’ai utilisé le gris-de-lin bleuté en touche lumière.

Enfin, le violet aubergine m’a servi de liner au ras des cils supérieurs et inférieurs. Dernière point, deux couches de mascara avec l‘Hypnôse Doll Eyes de Lancôme (noir).

Voilà ce ça donne…

Teint: Diorskin Forever 020, Clinique poudre compacte pressée, Clarins pinceau éclat minute, Burberry misty blush; Yeux: UDPP, Dior garden roses, YSL minuit, Benefit fancy pansy, Lancôme hypnôse doll eyes, Chanel crayon sourcils 040; Lèvres: Givenchy rouge interdit shine Pink silk.

Qu’en pensez-vous? Vous aimez?

Plein de bisous…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maquillage du jour: Lunar Blue

Pour être parfaitement coordonnée avec le temps gris et pluvieux de ces derniers jours, voici mon maquillage dans les tons bleus directement pris de mon de mon dernier craquage en matière de palette: j’ai nommé la #29 « Lagons » de Chanel!

Les produits Teint: Diorskin Forever 010, Laura mercier poudre libre translucide, Guerlain Terracotta 4 saisons; Yeux: UDPP, Chanel 4 ombres Lagons, Chanel mascara Inimitable noir; Lèvres: L’Oréal rouge caresse 301 Dating coral.

Pour commencer, après avoir fait mon teint avec le Diorskin Forever de Dior (qui se termine et que j’ai prévu -pour une fois- de racheter !) je poudre le tout avec la poudre translucide de Laura Mercier (un basique mais sans plus). 

Et puis je m’attaque aux yeux, avec le quad Lagons dont je suis tombée amoureuse lors de la sortie de la collection « L’âme d’un regard » qui présentait entre autre le mascara Sublime.

Faute d’avoir bien lu mes coupons (et pourtant cela ne m’arrive pas souvent), je me suis retrouvée à payer plein pot ce quatuor soit environ 48€ la palette. Ouch! 

Heureusement, je n’avais déjà aucune des teintes proposées dans cette palette dans mes autres coloris de fards puisqu’on y trouve: un azur clair, un bleu gris, un bleu marine et un bleu ciel.

Pour ce maquillage, j’ai donc évidemment eu envie d’utiliser toutes les nuances de la palette. Et ça a donné tout naturellement ceci:

Etape 1: après avoir mis ma Primer potion d’Urban decay je colore ma paupière avec le bleu ciel, ce qui sera ma base de départ pour ma structure.

Etape 2: le bleu-gris vient creuse le pli de la paupière ainsi que le coin externe des yeux afin de leur donner de la profondeur. Je fais aussi un rappel au ras des cils inférieurs.

Etape 3: avec l’azur très clair, je fonds le fard précédent afin de le flouter et d’éviter une démarcation trop intense avec la peau. J’en mets aussi en coin interne des yeux afin de leur apporter une touche d’éclat.

Etape 4: enfin, le bleu marine me sert de liner au ras des cils supérieurs et inférieurs. Deux couches de mascara Inimitable et tour est joué!

Ensuite, je m’occupe de réhausser un peu mon teint avec la Guerlain Terracotta 4 saisons (Blondes) juste en balayant la première et deuxième teinte sur mes pomettes, le dessus du nez et les tempes:

Et enfin, un voile de rouge à lèvres corail avec l’étonnant Rouge Caresse de L’Oréal, qui détient une texture fabuleuse! 

Douce, très fine et non collante, elle dépose comme une étoffe de satin un voile de couleur légèrement parfumé. Une révélation!

Et voilà le travail en photos. A l’avance je m’excuse pour le rendu trop lumineux mais j’ai dû retoucher celle-ci à cause du (très) mauvais temps:

Qu’en dites-vous? Cela vous plait-il? 

Et pour faire les choses jusqu’au bout, j’ai eu l’envie d’associer un parfum à cette harmonie, mais pas n’importe lequel: « Cartier de Lune » , qui incarne pour moi la délicatesse des fleurs (quelques clochettes de muguet, des pétals d’églantine) et feuilles (une branche de chèvrefeuille entremélée de liseron) d’un sous-bois sous un clair de nuit

Sur ces jolies impressions, je vous fait plein de bisous et à demain…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Clarins: look Smokey Passion

A la demande express de miss belles-mirettes de Beauté-test, voici en action mes deux dernières acquisitions de chez Clarins: la palette Ombre minérale 4 couleurs Smokey Passion (achat ebay) et le Rouge prodige Passion Rose (trouvé sur salonskincare):

Pour le teint après avoir déposé mon Diorskin Forever (teinte 010) ainsi que ma poudre Jurlique, j’ai appliqué un voile de poudre illuminatrice Golden snow de Shu Uemura ainsi que le Zea Mays blush de Korres.

Je suis ensuite passé à l’étape des yeux avec les sourcils (crayon Chanel n°40 + mascara transparent Yves Rocher) puis les paupières avec comme base, la seule et l’unique Primer Potion d’Urban Decay. Enfin, j’ai dégainé ma nouvelle palette:

#07 Smokey Passion est la palette sortie en édition limitée (cela veut dire que vous risquez de ne plus la trouver) pour les fêtes 2011 chez Clarins. Elle contient un quatuor de fards, dont trois poudres et un gel-crème.

PS: veuillez prendre note des repères qui serviront pour les prochaines photos…

Tout comme ceux de la palette #03 Rosewood, les fards sont bien pigmentés et intenses dès le premier passage. Seule déception pour le gel-crème pailleté qui m’a donné du fil à retordre quant à son prélèvement et sa pose…

Le pas-à-pas (non professionnel):

1: j’ai pris le premier fard qui est un brun-rouge un peu métallique que j’ai appliqué sur la première partie de la paupière mobile,

2: je complète avec le fard gris-taupe sur la partie externe de la paupière mobile en fondant les deux fards ensemble, opération simple puisque les textures sont ultra-soyeuses;

3: avec mon fard noir mat (il est parsemé de petites paillettes dorées qui ne se voient plus une fois appliqué) j’intensifie le ras des cils inférieurs et supérieurs, puis je crayonne avec un khôl noir (aqua eyes de MUFE) la muqueuse de l’oeil façon « charbonneux ».

4: en prenant le gel-crème avec la pulpe du doigt, je dépose les paillettes argentées sous l’arcade sourcillière et au coin interne de l’oeil avec plus-ou-moins de dextérité…

Un peu de mascara (Lancôme Hypnôse Doll Eyes) et cela donne ça:

Comme vous me l’aviez conseillé, j’ai plus travaillé le fondu de mes ombres avec un fard vanille (un beige de chez Sephora) pour que la demarcation avec le teint se voit moins. J’espère que c’est un peu plus réussi!

Pour terminer, j’ai appliqué le Rouge Prodige #131 Passion Rose, un rose avec des reflets corail au rendu subtil et naturel, mais s’associant du coup très bien avec la palette (en même temps il était fait pour ça!). Si vous voulez ma revue de ces rouges en général, cliquez ici.

Et voici le look terminé:

Au passage, on parle bientôt de ma routine Câlinesse et de ma crise d’éruptions involontaires qui s’en est suivie… Veuillez-donc excusez mon teint gâché par cet évènement malencontreux ainsi que celui mensuel…

En résumé, c’est avec régal que j’ai adopté cette palette et ce nouveau rouge. La teinte brun-rouge est juste magnifique et le taupe pourra sans problème se porter seul pour un halo juste « fumé ». Par contre, j’aurais clairement vu un autre fard à la place du gel-crème qui est loin d’être simple à prendre en main. Que pensez-vous de ce look du jour?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Make-up: Smokey bronze du 31

Bonjour! Comme promis voici le pas-à-pas de mon maquillage présenté dans cet article. Il s’agit d’un maquillage assez intense qui valorisera la couleur des iris clairs. Je l’avais réalisé à l’occasion de jour de l’an et ce sont quelques lectrices qui m’ont demandé ce tuto. Bref je suis loin d’être une make-up artist, but have fun!

Etapes 1 & 2:

1- Après avoir appliqué ma base (Urban Decay Primer Potion) je commence par créer une toile de fond avec le fard Wedge de MAC sur toute la paupière mobile,

2- Je recouvre ensuite le tout du fard Mulch de MAC, un brun avec quelques reflets « brillants »

Etapes 3 & 4:

3 – En guise de « banane« , je surmonte la pose d’un fard flamboyant (il peut tirer sur le prune, l’ocre, le rouge…) comme le ByNoreva Bronze mythique en le fondant comme un halo. Pour moi ce fut la partie la plus délicate car n’étant pas douée naturellement, j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois pour ne pas aller trop haut sur la paupière;

4 – Ensuite, je trace un fin trait d’eye-liner au ras des cils pour intensifier le regard avec mon Ombre-Ligne fine performance de Shiseido ( le seul avec lequel j’arrive à un tracé potable)

Etapes 5 & 6:

5- Sur les muqueuses de l’oeil (en bas et en haut) j’applique mon crayon gras noir et waterproof Aqua Eyes de Make Up For Ever. Celui-ci permet d’avoir un tracé intense, qui ne bave pas et tient des heures durant sans faute. Un must-have!

6- Dernier ajout avec le mascara Lancôme Hypnôse Doll Eyes, noir évidemment.

Le résultat:

On peut aussi ajouter une étape au maquillage étant donné que je n’ai rien mis au coin interne de la paupière et sous l’arcade. En effet, un fard argent (ou or) nacré ou scintillant pourrait tout à fait y être ajouté pour sophistiquer encore plus le tout!

Enfin pour le teint, j’ai utilisé le dernier compact Clarins avec éponge humide. Pour les lèvres, le Duo Clinique lipstick & gloss en teinte Black Honey, et en blush toujours le même, Chanel Rose écrin.

…Décidemment je ne me trouverai jamais photogénique!

Et voilà! J’espère que cela vous aura satisfaite et, pourquoi pas, conquise! Si vous avez des questions ou des suggestions bien entendu n’hésitez pas, tout conseil est bon à prendre. ;)

Des bisous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’ombre essentielle Beige Lamé de Chanel

Bonjour! Après avoir eu grande satisfaction avec ma première Ombre essentielle Fauve, je me suis penchée après lecture de l’avis de Café Makeup, celle de la collection noël 2011 #417 Beige lamé. 

Comme sa consoeur, cette ombre coûte 26,50€ pour le fard, un pinceau mousse (que je n’utilise jamais cela dit) et une pochette en velours noir, bien pratique pour ne pas abîmer le boîtier.

Lorsque je l’ai vue en boutique, cette ombre beige satin étincelait de mille feux grâce à ses micropaillettes vertes (oui oui!) et argentées, qui lui donnait un je-ne-sais-quoi de plus que les centaines d’autres ombre « beige naturel ».

Malheureusement (et j’aurais pu m’en douter), ces scintillements n’apparaissent qu’à la lumière artificielle et ainsi, de jour, l’ombre retrouve toute sa banalité.

Par rapport aux ombres MAC (pour ne citer qu’eux) la pigmentation de cette teinte n’est pas fameuse. Si sur une peau claire elle se voit, cela ne sera pas le cas sur une carnation plus foncée.

Dernière petite fausse note: je trouve la texture poudreuse, du moins beaucoup plus que mes fards Guerlain.

Tout de même, l’ombre Beige lamé a l’avantage de s’appliquer et de se fondre sans problème avec d’autres fards.

Appliquée seule, elle définit le regard et sur un teint comme le mien, on peut facilement partir sur un « creux de paupières » accentué juste avec celui-ci.

Il peut aussi servir de base en tant que premier fard pour un maquillage plus structuré. Ici je l’ai appliqué sur la paupière mobile et j’ai utilisé les autres fards de la palette Les Cuirs de Guerlain au coin externe et sous les sourcils, et le fard Embark de MAC en liner.

Enfin comme les photos le montrent, les paillettes ne se voient pas non plus sous la lumière naturelle du soleil…

Pour terminer voici le maquillage du jour associé ainsi que les produits utilisés:

Teint: Diorskin Forever 010, Clarins pinceau éclat minute 01, Jurlique poudre libre au citrus, Chanel crayon sourcils 40, Chanel joues contraste Rose écrin; Yeux: Urban decay primer potion, Chanel Ombre essentielle Beige lamé, Guerlain Ecrin 4 couleurs Les Cuirs (oubli photo), MAC fard Embark, Lancôme Precious cells noir perles green; Lèvres: Shiseido perfect rouge 307.

En résumé, je suis un peu déçue de cette ombre qui se révèle en fait être facilement dupable, si on lui enlève ses paillettes un peu originales. Je ne la conseillerais pas non plus aux teints mats sur lesquels ce fard ne se vera quasiment pas!

En vous souhaitant une bonne fin de journée, et merci de m’avoir lue…

Rendez-vous sur Hellocoton !