Le rouge Pur Couture THE SLIM d’Yves Saint Laurent: une merveille !

Voilà plusieurs années que j’étais fâchée avec le rouge. Ayant des lèvres peu définies et fines, je trouvais que cette couleur ne mettais pas du tout en valeur mon visage, d’autant plus que je trouvais à chaque fois mon teint « pas assez nickel » pour pouvoir faire autant ressortir mes lèvres.

Et puis lorsque la marque m’a envoyé ce nouveau rouge pour en faire l’essai, je n’ai pas eu le choix que de m’y mettre. Et ce fut une nouvelle révélation.

Comme vous pouvez le voir, le tout nouveau bébé-lèvres d’Yves saint Laurent beauté change de ce qu’on a l’habitude de voir ! Son raisin à la fois carré et biseauté a de quoi perturber les repères et chambouler les habitudes..

Lors de mon premier test j’en ai donc mis un peu partout.. en débordant ici et là.. en fait, je n’arrivais pas à « voir » le bout du raisin lorsque je le plaçais sur les lèvres…

L’astuce que j’ai trouvé est donc de le tenir en biais par rapport à la bouche, et de dessiner avec l’un des cotés le tracé du contour des lèvres. L’autre solution est d’utiliser un crayon contour + appliquer au pinceau mais j’avoue avoir eu envie de tester le produit et sa praticité sans autre artifice.

 

 

Alors certes, le coup de main est à prendre mais je dois dire qu’une fois pris le tracé de ce rouge est ultra-précis! Net et sans bavure, il peut faire des merveilles avec l’habitude. Pour que le résultat convienne à mes lèvres fines et peu définies, je « floute » le contour une fois le rouge posé avec la pulpe du doigt. Et comme ça, j’adore!

La texture de ce rouge est super fine et très pigmentée mais n’est pas hydratante. Il faudra donc prévoir le baume avant et après pour ne pas faire ressortir d’éventuelles marques de sécheresse.

Quant à la tenue, le plus gros de la texture s’en va après 4-5H de port et bien sûr si vous mangez. Mais l’avantage de cette intense pigmentation réside dans l’empreinte qu’elle laisse sur les lèvres, qui elle est TRES persistante, même au démaquillage (waterproof conseillé).

Enfin la teinte de ce rouge est franchement sublime et il s’agit de la n°21 « Rouge paradoxe ». Sa sous-teinte bleutée n’est vraiment pas pour me déplaire car je trouve qu’elle reste légère!

En résumé même si j’avoue avoir encore besoin d’entrainement pour son application, je suis définitivement fan du rendu ni trop mat, ni trop brillant de ce rouge et surtout de sa pigmentation sans faille !

Je pense désormais à investir dans une teinte nude telle que la n°11 Ambiguous beige… L’auriez-vous par hasard testée?

 

Rouge Pur Couture The Slim, 36,50€ en parfumerie ou sur yslbeauty.fr

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *