Mon expérience avec les soins LA MER

S’il y a bien une marque que je n’aurais jamais pensé tester c’est bien ceux de LA MER. Et pour cause, les tarifs de cette marque haut de gamme apparaitront comme prohibitifs pour la majorité d’entre nous.

Mais encore une fois, c’est en « scrollant » sur le site Vinted que je suis tombée sur ces pépites, encore fraîchement emballées et proposées parfois jusqu’à -70%. Autant dire qu’après avoir vérifié de fond en comble le profil et les évaluations de la vendeuse, j’ai foncé.

Au final, je me suis procuré le Baume pour les yeux intense (60 au lieu de 186€), le Sérum hydratant revitalisant (75 au lieu de 190€) et le Baume pour les lèvres (25 au lieu de 60€) que je teste ainsi depuis le début du mois d’Août! Il est donc temps de vous en parler…

Je vais commencer avec mon produit préféré de ce trio, le Baume pour les lèvres, qui est pour moi un mélange parfait d’un « Lipglow » de Dior et d’un « Baume de rose » de By Terry.

De par son conditionnement en pot, il reste posé sur mon bureau et l’utilise exclusivement à la maison pour une question d’hygiène. Comme pour tous les produits LA MER, je trouve le conditionnement très élégant et chic.

Je crois qu’il est inutile de préciser que les formules de la marque ne sont pas bio et suivent une élaboration cosmétique très conventionnelle. Sans surprise on retrouve donc une base de paraffine et cire microcristalline, mais l’intérêt des produits LA MER est ailleurs… En effet, il se trouve dans la présence du Miracle Broth™, l’ingrédient phare issu de la recherche sur la bio-fermentation des algues marines ayant des propriétés régénératrices exceptionnelles.

Si vous descendez un peu plus loin dans l’article, vous trouverez l’explication du Miracle Broth™ que l’on retrouve dans toute la gamme et donc dans ce Baume pour les lèvres, en plus d’huiles végétales: sésame, d’amande douce, de ricin, de tournesol et de soja mais aussi de poudre de pierres semi-précieuses: malachite, tourmaline ainsi que différents extraits: aloe vera, algue brune, poudre d’alfalfa, huile essentielle d’eucalyptus et oligo-éléments sous forme gluconate: zinc, cuivre, sodium magnésium, potassium et calcium.

Tous ces ingrédients et la maitrise apportée à leur intégration dans cette galénique peut, après réflexion, apporter une certaine justification au niveau du prix. Mais qu’en est-il de l’efficacité?

A l’application le baume est solide et doit être légèrement réchauffé pour en prélever une noisette. Une toute petite quantité suffit à couvrir les lèvres et la texture « épaisse » donne un réel confort immédiat. Pour vous donner une idée, j’avais la même sensation qu’après avoir passé le célèbre Labello plusieurs fois d’affilés (et j’adore!).

Quelques secondes après, un effet mentholé et rafraîchissant, presque « repulplant » se fait sentir. C’est pourquoi je le comparais au Dior Lip Glow, qui donne cette sensation à l’identique. Pour mon plus grand plaisir d’ailleurs, bien que certaines personnes trouvent cela désagréable…

Mais si c’est mon produit préféré du test, c’est parce qu’il apporte ce que je recherche dans un baume à lèvres: protection, réparation, confort et tenue. J’aime le fait qu’il tienne plusieurs heures sur les lèvres et que je n’aie pas à en remettre, l’apaisement immédiat qu’il procure lorsqu’on l’applique (d’autant plus quand les lèvres sont abîmées/ont subi les agressions extérieures de comme le vent ou le froid) et surtout l’effet réparateur qui apparait dès la première nuit d’utilisation. Cependant ne vous leurrez pas, il faudra l’utiliser régulièrement pour conserver de belles lèvres.

Le second produit qui m’a donné une réelle satisfaction est le Baume pour les yeux intense. Il est conditionné en pot de 15ml et accompagné d’un petit outil que je trouve incroyablement pratique et efficace: un applicateur à embout métallique que je mets au frigo et qui apporte un effet décongestionnant immédiat à l’application.

La formule du baume est articulé autour du Miracle Both™, mais aussi de l’ingrédient De-Puff Ferment™, un ferment marin exclusif qui réduit « l’apparence des poches, rides et ridules ». On y trouve également du beurre de karité hydratant, de la caféine drainante, de la poudre d’alfalfa ainsi que de l’extrait de Malachite, une pierre semi-précieuse aux propriétés piézo-électriques circulatoires.

La texture est exactement celle que j’attendais: un baume assez riche pour hydrater et rendre le contour de l’oeil confortable sans effet gras, ce qui pourrait diminuer la tenue du maquillage par la suite. Ici, on est sur un soin rapidement absorbé, avec une sensation laissée douce et, grâce à l’applicateur, un effet « glaçon » très agréable (surtout après une mise au réfrigérateur) le matin.

En ce qui concerne un éventuel effet sur les cernes je n’ai malheureusement pas vu de différence même après plusieurs mois d’usage. Je n’ai pas vu de différence de coloration, mais à vrai dire je suis désormais sceptique sur la possibilité d’avoir une réelle efficacité de ce côté en cosmétique…

Enfin, le dernier du trio est le Sérum Hydratant Revitalisant. J’ai hésité à en parler car je vous le dis tout de suite: il ne m’a pas convenu.

Pourtant sur le papier, il avait tout pour plaire: doté de la synergie d’actifs marins, de nutriments et de vitamines « Youth Energy Ferment », il promettait d’apporter une vague d’hydratation dès la première application ainsi qu’une peau repulpée et apaisée de toutes ses sécheresses. Parmi ses bénéfices, il agit comme une « microsphère » permettant à l’épiderme d’être protégé des agressions extérieures.

Il est également enrichi en Miracle Both™, en extraits de grenade, de châtaignier, en algues diverses et en Tourmaline aux propriétés toniques circulatoire. Il y a de nombreux autres extraits dans la formule ce qui en fait un soin particulièrement actif (vous trouverez la composition détaillée sur le site de Sephora).

D’abord surprise par le parfum entêtant du produit, je m’y suis habituée après plusieurs utilisations mais celle-ci reste plutôt forte comparée aux autres soins que j’ai essayé. La texture est par contre un plaisir à appliquer puisqu’il s’agit d’un gel fluide, frais et fondant. Il n’entrave pas la bonne absorption du soin suivant et l’odeur disparait peu de temps après.

J’ai d’abord été ravie des premiers résultats que j’ai eu, puisque j’ai remarqué que ma peau cicatrisait mieux, était devenue plus lumineuse et plus uniforme. J’était donc heureuse de pouvoir constater le pouvoir régénérant du soin.

C’est au bout d’un mois d’utilisation que j’ai déchanté, puisque sont apparus des petits comédons « sous peau » au niveau des joues et de la mâchoire. N’ayant pas changé de routine, j’en ai déduit qu’il s’agissait de la conséquence de l’effet occlusif du sérum.

J’ai donc stoppé son utilisation et ces derniers ont disparu peu à peu. Je pense donc qu’il sera préférable de le réserver aux peaux sèches, déshydratées n’ayant aucun problème de sébum ou d’imperfections, malgré son apparence de soin « léger »!

Petit point sur le Miracle Both™: cette synergie a été élaborée par le Dr. Max Huber après plusieurs années de recherche sur les algues et leur pouvoir de régénération illimité. Les algues du Pacifique sélectionnées et récoltées à la main une fois par an sont associées à d’autres éléments naturels: calcium, magnésium, potassium, fer, lécithine, vitamine C, E et B12, huiles d’agrumes, eucalyptus, blé, luzerne et tournesol. La bio-fermentation durant plus de 3 mois et transformant ces ingrédients en un complexe bien plus puissant que s’ils étaient pris un à un. C’est de là que proviendraient les bienfaits réparateurs et régénérants puissants, capables de transformer la peau…

Les soins LA MER sont disponibles en parfumerie ou sur la boutique en ligne cremedelamer.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *