Amethyst, le gommage corporel d’Herbivore Botanicals


Lorsque je choisis un gommage, je le choisis par plaisir. Contrairement aux soins, je ne me focalise pas autant sur les ingrédients (bien que je préfère les formules naturelles) que sur la texture, l’odeur et le visuel. Pour moi, évidemment qu’il doit être efficace mais un gommage doit en premier lieu me donner « envie » de l’utiliser.

Sur celui-ci, j’ai craqué au premier regard dès son annonce sur la page Instagram de la marque. Et si vous ne connaissez pas Herbivore Botanicals, il s’agit d’un mélange entre naturalité des formules, qualité des ingrédients et modernité des textures… un plaisir outre-atlantique (la marque a été créée à Seattle) qui n’est pour l’instant disponible que sur l’e-shop Eminessences. J’ai donc dû passer par la case Shipito pour me procurer cet exfoliant lors de son lancement.

Malgré une attente assez longue (je ne passe que par Airmail) ce fut impossible de regretter cet achat tant j’ai été conquise dès l’ouverture du pot…

Comme vous pouvez le voir (mais malheureusement pas le sentir) ce gommage est constitué d’une poudre exfoliante hyper fine et composée de Sel d’Epsom riche en magnésium, de sucre et de poudre de pierre semi-précieuse d’Améthyste, censée transmettre une énergie revitalisante au contact de la peau et activer la micro-circulation par ses propriétés piézo-électriques.

Cette poudre est ensuite liée à des huiles végétales telles que l’huile de noix de coco, du beurre de karité et d’autres huiles précieuses telles que la Moringa, l’huile de Jasmin sambac, l’huile de Meadowfoam (une plante de Californie) et des extraits de Mahakanni, de Margousier, d‘Aloe Vera, de Santal, de Curcuma, de Basilic et d’Algue rouge afin de sublimer, restaurer et apaiser la peau pendant et après le gommage…

Outre sa formulation parfaite, ce qui m’a attirée au départ reste sa nuance parme (le violet restera à jamais ma couleur favorite) et son parfum apporté par l’huile de Jasmin Sambac.

Celle-ci est juste incroyable, d’autant plus que dans mon esprit, cette fragrance s’apparenterait aussi à celle d’un immense bouquet de lilas agrémenté de quelques brins de muguet. C’est bien simple, j’ai l’impression que l’exfoliant a créé pour me plaire!

Enfin, parce que cela reste un critère de rachat, l’efficacité se devait d’être là elle aussi….

Et elle y est ! Dès que l’on commence à étaler le gommage, des millions de petits grains d’une finesse incroyable se font sentir, offrant une action abrasive sans conteste tout en étant d’une douceur étonnante. Je suis bluffée.


Ni trop grasse, ni trop fluide, ni trop fine, la texture ne se délite pas sous les doigts, se répartie merveilleusement bien ne laissant qu’un voile satiné (provenant des huiles végétales) et lumineux sur l’ensemble du corps après rinçage… en un mot magnifique.

A titre de comparaison, l’exfoliant qui se rapproche le plus en terme d’efficacité et de texture serait le Gommage exfoliant Peau neuve de Clarins, même si ce dernier est doté d’une base crème.

En bref, ce gommage corps est une petite perle rare que je suis obligée de classer parmi mes meilleures découvertes soin…

Crushed amethyst exfoliating body polish, 44$ sur Herbivore Botanicals

Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “Amethyst, le gommage corporel d’Herbivore Botanicals

  1. J’aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésite pas à visiter mon univers. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *