18 – La Lune, de D&G

Voilà le premier jus qui m’a été offert le 25 dernier. En fait, il ne s’agit pas d’une coïncidence puisque j’avais déjà découvert la fragrance grâce à une miniature. Au premier abord je l’avais délaissée, ne croyant guère parfums « de masse ». 

Plus tard, je suis retombée sur ce petit flacon. Je l’ai porté de nombreuses fois, je l’ai aimé, les autres aussi. Voilà comment mon amour est né pour cette création.

La fragrance existe en deux formats, 50ml (45€) ou 100ml (61€). Etant loin d’être une spécialiste des compositions olfactives, je n’ai découvert que bien après la pyramide qui compose La Lune: Pomme, Bergamote et Accord vert en tête, Lys, Rose et Tubéreuse en notes de Coeur, le tout assemblé sur un fond d’Iris, de Cuir pâle, de Musc et de Bois de Santal.

C’est un parfum qui tient, mieux sur les vêtements que sur la peau d’ailleurs. Il n’est pas entêtant, et peut même se détourner en fragrance mixte, parait-il.

Mais moi, je l’aime parce que c’est un parfum dans lequel je me reconnais: doux et limpide, simple et distingué, mais sans prétention. C’est une odeur qui arbore une fraîcheur discrète, assez timide mais se révèlant au fil des minutes plus rassurante, plus féminine et au final d’une valeur sûre, à même la peau.

Ce parfum, c’est pour moi la clarté dans la nuit, une vague de lumière dans un monde où tout s’assombrit. Je l’aime niché dans mon cou, au coeur du poignet, au creux des seins. C’est une partie de moi.

Alors oui, c’est un peu une Ôde à l’amour pour cette composition. Mais peut-on faire autrement quand on trouve autant de plaisir à se parfumer?…

PS: Et entre nous, j’aimerais savoir s’il y a un parfum qui vous fait la même impression alors… n’hésitez pas à prendre votre plume!

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 thoughts on “18 – La Lune, de D&G

  1. Hélène

    C’est vrai que c’est tellement rare de trouver un parfum qui nous correspond parfaitement que quand on l’a, normalement, on ne le lâche plus. Mon double olfactif c’est « Jeux de Peau » de Lutens. Je n’aime pas toutes ses créations, mais celle là évoque tellement de choses en moi: des goûters au coin du feu, préparés par ma grand mère quand j’étais petite, des tartines d’abricot sur un pain encore chaud, de la tendresse…. C’est un parfum très alimentaire mais ça marche sur moi! J’aime le porter en été à même la peau, quand il se fane en fin de journée et qu’il aborde un thème plus sucrée délicieux, parfait dans une soirée entre amis dans un jardin. En hivers, je le met sur tout mes vêtements et je passe la journée le nez dans mon écharpe, il me remonte le moral!

  2. MissCécile

    Salut,
    Je ne suis pas très parfum, mais j’aime vraiment beaucoup Contradiction de Calvin Klein, qu’on trouve d’ailleurs difficilement (je ne sais pas pourquoi…)

  3. Monochrome

    Ah, la Lune, je l’aime beaucoup! J’aime aussi la Roue de La Fortune, les deux me plaisent ^^ Mais j’trouve que la Lune a un côté plus pur, tandis que la Roue de La Fortune serait plus mystérieux, selon moi.
    Je vais essayer de prendre la plume pour toi :p Mais le parfum qui fait vibrer mon coeur en ce moment et depuis quelques temps déjà, c’est Fan di Fendi, (je te l’ai peut-être déjà dit).

    Les notes de têtes, la poire, le cassis et la mandarine relevés d’une touche de poivre rose… Disons que sans le poivre rose, ça serait tout ce que je déteste mais dans ce parfum, ça m’enchante, et rien que de vaporiser ce jus, je me sens toute transportée. Pour moi, c’est ça le miracle Fendi.
    On en vient ensuite au coeur fleuri, avec la rose de Damas, le jasmin et la tubéreuse indienne, et encore une fois… Je n’aime pas la rose et pourtant, j’adore ce parfum. L’ensemble est juste tellement parfait! Mais là où ça devient excellent, c’est sur les notes de fond…

    Le patchouli (que je n’aime pas non plus d’ordinaire) et… le cuir. Et c’est là que repose toute la magie de ce parfum selon moi. Sur ma peau, j’ai la sensation qu’il ne subsiste que l’odeur du cuir au bout de quelques heures… Une fragrance sensuelle et envoûtante. Ca me fait penser à mon héroïne moderne, forte mais féminine, avec une veste en cuir noir qui lui donne un air badass. Le genre de fille que tout le monde veut, mais que peu de gens peuvent avoir. Awesome. Quand je porte ce parfum, j’ai plus confiance en moi, comme si un jour je pourrais être aussi awesome moi aussi.
    Et de sûr, bientôt, j’achète une veste en cuir.

  4. Bliss

    Ce qui est sûr c’est qu’à te lire j’ai envie d’aller la sentir cette fragrance! Je ne connais pas du tout ces jus et comme je trouve D&G assez voyant dans le domaine de la mode, je ne m’étais pas attardée sur ces flacons à leur sortie..Mais ça a l’air très subtil d’après ce que tu écris…
    Moi, c’est Clair de Musc de Lutens qui me donne l’impression de valeur sûre, porté à même la peau quand j’ai envie d’un parfum doudou qui me booste et me rassure:-)

  5. Anaïs

    Moi j’aime Jasmin noir (Bvlgari) d’amour… Je me retrouve aussi dans ce parfum, c’est fou… Une dualité dès le titre (étant donné que la fleur de jasmin est blanche) : un côté pur, simple, blanc, et un côté sensuel, mystérieux, noir. Ce parfum je l’ai cherché, je voulais MON odeur, et je suis tombée par hasard sur lui. Je me sens belle quand je le porte, je n’ai plus envie de porter les flacons qu’il me reste… D’ailleurs si Monochrome veut 3/4 de Fan di Fendi qu’elle demande… !

  6. Aurore

    Quelle passion ! Comme Bliss, à voir le D&G partout dans la mode, je ne me serai jamais attardée dessus, trop connoté !
    Mais avec ce que tu en dis….

    Que dire des parfums que je porte, sinon que je souffre d’une véritable addiction ?

    Mon premier parfum, celui de mes quinze ans a été « Lolita » de Lempika. D’un naturel timide, il a été pour moi le moyen de révéler une partie de mon caractère : fragrance discrête, mais qui laisse une trace de ton passage, comme une présence.

    Ensuite, j’ai porté « Mademoiselle Coco », pas très longtemps, mais il m’a permi de m’affirmer.

    Puis, j’ai eu « J’adore » de Dior, (celui que je porte en ce moment ^^, ainsi que Midnight rose de Lancôme) quels parfums opposés ! Le premier est relativement poivré, avec une odeur que je crois être du lys ( ?), tandis que le second révèle totalement ma féminité, avec ses fragrances fruités et suaves.

    Et enfin, mon luxe, c’est l’essence de parfum de YSL  » Parisienne », alors là ! l’odeur de violette ! Si tu savais !!!

    Voilà ma Saphire, en espérant que tu ne me prennes pas trop pour une folle, je t’embrasse et passe une excellente journée !!!

  7. GIRARD Laura

    Pour moi ce serait le Boss Orange et Unlimited de Diesel, je ne les sent pas sur moi mais ceux qui sont autour de moi si. Il parait que c’est comme ça que l’on sait que c’est notre parfum.

    <3

  8. marina86

    Ah les parfums ! Mon rêve serait de n’en avoir qu’un seul, comme une seconde peau qui marquerait ma présence et qui resterait dans la mémoire des gens ! Mais c’est tout bonnement impossible, je n’arrive pas à me contenter d’un seul et unique lol ! Pour autant je suis quand même assez sage puisque je n’ai au final que trois flacons (mais les meilleurs ^^) :

    * Sensuous d’Estée Lauder, un santal crémeux
    * Daim Blond de Serge Lutens, un cuir fleuri et des noyaux d’abricot
    * Vanille Noire d’Yves Rocher, une vanille sombre, fumée et boisée, pas du tout écoeurante

    En fait je me rend compte que je reste à peu près toujours dans la même « famille » olfactive, celle des orientaux, boisés et épicés…

    J’irais sentir cette Lune, j’aime bien D&G pour leur côté Sicilien, maintenant niveau parfum je n’ai pas encore été séduite.

  9. angel-la

    moi aussi j’adore les parfums surtout les sillages enfantins comme Angel et lolita lempicka.

    • Sapphire

      Angel-la: oh oui je vois, un peu régressifs! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *