Ma routine Câlinesse: le bilan

Il y a un mois et demi, j’ai littéralement craqué sur des produits Câlinesse lors d’une vente privée. L’ensemble comprenant tout un programme visage et corps, j’avais entièrement changé ma routine de soin. Aujourd’hui, maintenant que mes pots se terminent, voici mon bilan:

Un petit mot d’abord sur les produits Câlinesse. Formulés en Suisse et à base de lait d’ânesse selon la charte ECOCERT, les soins Câlinesses proposent des soins polysensoriels et chargés d’ingrédients naturels comme les eaux florales ou les huiles essentielles.

Le lait d’ânesse est reconnu pour ses propriétés assouplissantes, adoucissantes et anti-âge, grâce à sa richesse en acides gras essentiels,  en vitamines, protéines et oligo-éléments.

Les gammes: elles se divisent en deux parties, soit une pour la maman et une pour le soin de bébé. Lors de mes achats, j’avais eu la ligne visage pour maman (Eau lactée, Démaquillant, Crème éclat visage, Sérum yeux et Beauté du corps) et j’avais acheté séparément la Lotion tendresse bébé.

Commençons par cette première. Normalement, elle est destinée au rafraîchissement des tout petits tout au long de la journée, pour les débarbouiller par exemple.  Mais moi, j’avais acheté cette lotion pour remplacer mon tonique du matin, étant donné que:

– elle ne contient que des eaux florales (souci, marrubium, fleur d’oranger et verveine bio), un peu de lait d’ânesse (2ml) et une base lavante douce,

– c’était un des produits les moins chers de la gamme: 19,50€ les 250ml.

En réalité, c’est une lotion florale très fraîche avec une odeur de tisane assez particulière, mais pas déplaisante. Elle tonifie, apaise et rafaîchit, et je pense qu’elle conviendra à tous les types de peau car elle n’est pas agressive du tout. Je l’ai d’ailleurs utilisée en masque-lotion plusieurs fois pour réhydrater mon épiderme.

En résumé, une bonne petite lotion bio qui fait du bien et qui durera à peu près trois mois (il m’en reste la moitié). A noter que sa pompe peut se bloquer pour pouvoir transporter le flacon en toute sécurité.

Le soir, j’utilise encore le lait démaquillant Lactescence ainsi que l’Eau Lactée. Celle-ci s’apparente comme deux gouttes d’eau à la Lotion Tendresse bébé, car elle contient: le même dosage de lait d’ânesse (2ml), des eaux florales (menthe poivrée et verveine bio), une base lavante douce issue du coco et, en plus, de la glycérine.

Elle me permet ainsi de parfaire le démaquillage car il s’agit d’une lotion très douce mais tout de même nettoyante, plus qu’un tonique classique. De plus, je l’utilisais parfois le matin aussi pour éliminer toutes les impuretés la nuit, à la place de mon gel nettoyant (Melvita).

C’est le produit que j’ai le plus apprécié pour son odeur de fleurs agréable, son flacon spray et son utilisation deux-en-un indéniablement pratique, malgré son prix élevé (24,50€ les 150ml).

Le lait démaquillant Lactescence (24,50€ les 150ml) lui, m’a un peu moins enchantée. Sa texture légère, son parfum délicat et sa composition avait pourtant de quoi plaire:

– lait d’ânesse (22ml), extrait de Marrubium bio, eau florale de Verveine bio, huiles végétales de Tournesol et Amande douce bio, cire d’abeille bio, vitamine E, glycérine végétale et huiles essentielles (bois de rose, petit grain, pamplemousse bio)

Pourtant, c’est un détail qui qu’il ne m’a pas convenue. En effet au démaquillage, le lait pénétrait dans la peau après seulement quelques passages de coton, au lieu de glisser pour « décoller » les impuretés. En conséquence, j’y passe une dose conséquente à chaque fois ce qui est loin d’être économique

Cela sans compter l’effet « tenseur » après le démaquillage, qui n’est jamais à 100% parfait avec ce lait…

Côté corps, j’ai découvert le soin « Beauté du corps » au packaging plutôt bien conçu puisqu’il s’ouvre vers le bas, évitant ainsi le gaspillage. C’est vrai qu’à 42,50€ les 150ml, mieux vaut ne pas en perdre une goutte… surtout qu’il se finit vitesse grand V.

Sa texture parait légère telle une émulsion, et fait beaucoup de traces à l’application. Cependant sa formule (lait d’ânesse 18ml, extrait d’edelweiss, plantain, beurre de karité, huile de jojoba et abricot et fleur d’oranger bio, poudre de riz, vit E) est un concentré de régénération, et apporte tout ce dont la peau a besoin pour se maintenir en bon état. Et ce avec une délicieuse odeur de fleur d’oranger.

A court terme, ce lait donne une peau douce, plus dense et satinée grâce à l’ajout de poudre de riz dans la composition. A long terme, je pense qu’il peut faire des miracles sur une peau atopique ou scénescente.

Enfin, on termine sur les soins visage avec d’abord le soin Beauté des Yeux, qui a été avec la crème visage la meilleure affaire de cette vente privée étant donné son prix (75€), exorbitant malgré sa double contenance de 30ml.

Il est indiqué que ce soin contour des yeux s’adresse à des femmes de la trentaine, car il traite surtout les premiers signes de l’âge, soit les rides et ridules. Côté formule, on retouve tout de même 4ml de lait d’ânesse ainsi que les mêmes ingrédients issus du lait corporel (voir au-dessus).

J’ai tout simplement adoré sa texture, une émulsion fine qui pénètre vite et laisse le contour des yeux comme poudré! Grâce à la poudre de riz bio encore une fois, qui apporte un fini extra-doux et non collant (pratique pour se maquiller derrière).

Je déplore sa pompe qui délivre trop de produit à la fois, mais cela est rattrapé par le pouvoir hydratant et protecteur de la formule sans parfum, que les peaux sèches, sensibles, réactives ou qui ont tendance à faire des dartres apprécieront.

Enfin, l’on termine par la crème Eclat du visage (70€ les 50ml) titré à 15ml de lait d’ânesse, le soin qui m’attirait le moins dans le programme. En effet, il est conseillé aux femmes à partir de 25 ans ayant la peau sensible à tendance sèche, ce qui n’est pas du tout mon cas.

Pourtant, j’ai tenté l’expérience environ trois semaines. Tout se passait bien, l’odeur de fleur d’oranger un peu « nature » était compensée par l’absolu et immédiat réconfort apporté par la crème. C’est sans doute la crème la plus réhydratante et protectrice que j’avais essayée jusqu’à présent, tout en gardant un toucher doux et satiné, parfaitement mat.

Mais au bout de ces trois semaines, j’ai commencé à faire une éruptions de petits comédons blancs au niveau du menton. J’ai donc arrêté et traité le problème, disparu quelques temps après.

Aujourd’hui je ne sais toujours pas si la cause vient de cette crème, mais toujours est-il que je l’ai détournée en soin du buste et commencé autre chose pour le visage:

Matin et soir, j’utilise localement sur les zones à problèmes le Soin Intensif anti-imperfections Actipur de Noreva, le grand format du petit roll-on que je vous présentais il y a quelques temps. C’est un aseptisant, un anti-inflammatoire puissant et un asséchant cutané qui permet de contrôler efficacement les poussées.

Ensuite, toujours le matin, je suis passée à la crème Miel Nourricier de Sanoflore. Texturée plus légèrement que sa consoeur, je l’utilise depuis début Janvier sans problème de peau derrière. C’est un soin protecteur, hydratant et qui ne fait pas briller, tout en ayant une chouette odeur et une composition naturelle. La fausse note? Sa texture ch*ante à faire pénétrer tellement elle fait de traces blanches!

Le soir depuis peu, j’ai commencé le soin envoyé par Caroline d’Esthederm, la Crème Peeling repair system, afin d’éliminer mes cicatrices récentes et faire peau neuve. Cela fait une semaine que j’ai dû la commencer, mais les résultats tardent à se faire voir sur le côté « exfoliant ».

Et voilà pour le bilan de ma routine Câlinesse! A l’heure actuelle, j’ai fini la crème visage (enfin, pour le buste!) et le lait corporel, mais il me reste environ la moitié des autres produits. Si je n’en avais qu’un à vous conseiller, ce serait la lotion Eau lactée car c’est un produit abordable et vraiment pratique.

Un bon début de semaine à vous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 thoughts on “Ma routine Câlinesse: le bilan

  1. Merci pour cette longue revue sur ces produits !!! certains me font bien envie. Dommage que tu ais eu des comedons…tellement rare ac des produits bio…

    • Sapphire

      Carohebdo: c’est clair! Surtout que là je suis avec la Sanoflore (donc bio) et je n’ai aucun problème de comédon! Mais du coup j’ai eu peur de recommencer avec la crème visage (enfin bon, elle reste un très bon soin du buste quand même)

  2. claim

    C’est marrant je n’imaginais pas du tout leurs soins aussi chers! Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs!

    Enfin merci pour la revue, c’est toujours agréable de lire des avis sur des produits qui auraient pu nous tentés.

    J’aime beaucoup le packaging des produits par contre! ^^

    • Sapphire

      Claim: c’est affreusement cher! Cela faisait plusieurs années que j’avais envie de tester la marque mais les prix… gloups! Je regardais toujours les produits bébé du coup (ils sont un peu moins chers). Cette VP a été une belle opportunité!

  3. J’avais été tentée suite à ton premier article mais ça restait cher, même en soldé !

    • Sapphire

      Glossing girl: on va dire que soldé (donc -70%) ça restait dans la limite du raisonnable.

  4. Aurore

    ça me donne envie de tester, mais bien trop chers pour moi…

    Merci pour ton post, et encore bravo pour tes photos !! 🙂

    Bises

    • Sapphire

      Aurore: Hiiiiiiiii je suis ravie qu’elles te plaisent <3

  5. alice

    chouette revue ! en effet on a envie de tout tester ! aaaahhh ! ça y est tu m’as donné envie…..ils m’ont l’air vraiment bien ces produits…

    • Sapphire

      Alice: bien, mais chers! :'(

  6. Odreylilith

    J’ai succombé aussi aux produits au lait d’ânesse mais après une petite enquête sur la toile, j’ai préféré miser sur des savons avec un fort pourcentage de lait dans la compo (40 %).
    J’ai trouvé ça chez « Paysane ». Leurs savons sont tops, ils mixent lait d’ânesse et huile d’amande douce, de bourrache ou d’avocat. Par contre je n’ai pas testé leurs autres produits, ils sont chers aussi (21 euros le lait démaquillant) mais avec un plus gros taux de lait d’ânesse dans la compo.

    Sinon ton blog est très pro Sapphire, je le consulte tous les jours. Bravo !
    (odreylilith une ancienne du topic des teints clairs sur BT)

    • Sapphire

      Odreylilith: Merci ma belle! Je me souviens de toi… Effectivement j’avais remarqué le taux exceptionnel de lait d’ânesse employé par la marque Paysanne. Je me suis d’ailleurs promis qu’à l’occasion, j’essaierai leurs produits. Tu m’y refais penser à juste titre d’ailleurs. Merci pour ta charmante visite!…

  7. Merci pour tout ces informations qui d’ailleurs bien utile, pour les tâches blanches c’est possible que ça soit la crème, j’avait acheté un écran total qui m’a fait exactement la même réaction.merci encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *