Floraison, l’huile démaquillante qui n’en est pas vraiment une…

S’il y a bien un produit que j’adore utiliser, c’est l’huile démaquillante. Depuis sa découverte, j’ai beaucoup de mal à retourner au lait démaquillant (que je n’utilise finalement qu’en déplacements). Car je trouve son efficacité redoutable, l’application ludique et le geste agréable le soir venu.

Je n’ai pas essayé de mutiples marques en cette matière: seulement shu uemura, DHC et dernièrement… Ünt skincare, qui m’avait appâtée avec son huile à l’allure kawaï et au doux nom de Floraison.

En plus de son esthétique féminine, sa composition m’a aussi attirée: extraits de fleurs de cerisier (antioxydant), d’orge perlé (éclaircissant), céramide 3 (relipidant) et rétinol A (prévient la déshydratation). Evidemment, cela est plus que superficiel étant donné qu’il s’agit d’un produit rinçable

Sa texture elle, s’avère un peu trop liquide à mon goût (par rapport à celle de DHC ou de Shu Uemura). Elle coule plus facilement et le massage à sec s’en retrouve un peu moins agréable.

Par contre, je suis tombée amoureuse de son odeur fleurie, discrète et féminine, qui pourrait effectivement rappeler le parfum des pétales de cerisier

Mais alors, où est-ce que le bât blesse? Eh bien… au niveau du nettoyage-même. Déjà, je la trouve longue à dissoudre le maquillage, surtout quand il s’agit d’un eye-liner (ici shiseido) ou d’un mascara (celui de Une par exemple, mais je ne vous parle pas du Diorshow…). Déjà que je ne suis pas fan de l’huile pour démaquiller les yeux, je peux vous dire être vite passée de nouveau au biphasé.

Ensuite, je la trouve particulièrement difficile à émulsionner. Lorsque je rince, il me faut faire au moins 6 ou 7 passages à l’eau claire (et en hiver avec la température à froid de l’eau, le moins est le mieux) et même après, il me reste toujours une sorte de pellicule huileuse sur la peau.

Si j’arrête à ce stade et que je passe mon coton de lotion, il reste des impuretés. Heureusement qu’il faut y additionner un nettoyant moussant

Enfin bref, cette huile démaquillante, j’aurais voulu l’aimer. Surtout qu’elle s’accordait particulièrement bien à l’harmonie de la salle de bain. Mais elle ne correspond pas du tout à mes attentes (je tiens à redire que cela reste personnel!). Du coup, je retournerai sans hésiter à ma préférée d’entre toutes, l’huile DHC dont je vous parlerai prochainement…!

En attendant, êtes-vous aussi adepte du démaquillage à l’huile? Et quelle est votre préférée?

Plein de bisous et bonne semaine!

Rendez-vous sur Hellocoton !

38 thoughts on “Floraison, l’huile démaquillante qui n’en est pas vraiment une…

  1. Je voulais tester celle là, attirée par son odeur. J’ai parlé de la Liérac sur le blog (d’ailleurs je la déteste la Liérac), et finalement, je suis revenue à ma DHC. Ton post me conforte dans ma décision de ne pas tester la Unt du coup 🙂

    • Sapphire

      Tiens je vais voir ton article de ce pas! Oui je te la déconseille, même si cela ne reste que mon avis!

  2. Ah ben moi qui voulais l’essayer… Tu viens de me passer l’envie car les trucs pénibles à rincer non merci!

    • Sapphire

      Ah ouais nan, franchement tu peux trouver vraiment mieux!!!

  3. Rowkawa

    L’huile « verte » de chez Ünt est vraiment en revanche ! J’ai lu beaucoup de revue qui comparaient les deux produits et ils étaient unanimes sur le fait que Floraison sentait meilleure mais qu’elle n’était pas si efficace que ça !

    • Sapphire

      Ah bah ça, je veux bien le croire. Ils devraient carrément revoir la formule XD

  4. Kakouet

    Grande fan de l’huile démaquillante, je suis bien d’accord avec toi : quel intérêt d’utiliser de l’huile si on doit encore démaquiller ses yeux après ? Ok j’avoue, mes make-up sont souvent chargés ET waterproof, mais la Kiko en vient parfaitement à bout. Par contre si tu n’aimes pas les textures trop liquides je ne te la conseille pas parce qu’elle est vraiment très fluide, presque comme une lotion en fait. Non définitivement, la meilleure pour moi reste la Shu Emura, même si ma carte bleue pleure à chaque achat 😉

    • Sapphire

      Tu m’étonnes! Peut-être que certaines personnes apprécient le « film » qu’elle laisse sur la peau, mais je n’en vois pas l’intérêt. En tout cas je suis bien d’accord pour celle de Shu Uemura, si j’étais riche je ne prendrais qu’elle!

  5. Ah là là y’a pas pire qu’une huile démaquillante qui démaquille pas !! on se demande ce qu’on va faire du produit en plus… même si on n’a pas envie de gâcher, on rechigne à l’utiliser vu le temps qu’elle nous prend pour avoir une peau « potable » à la fin ^^ Avec un produit comme ça, on a encore plus intérêt à faire un double nettoyage !
    Et je confirme, la DHC est super bien ! (^__^)

    • Sapphire

      C’est clair, franchement j’ai vraiment du mal à la finir… Je n’ai presque plus envie de l’utiliser, pour te dire. Ahah ^^’

  6. Coucou, moi aussi je suis adepte du démaquillage à l’huile, mais j’en utilise qui ne s’emulsionne pas, des huiles végétales quoi….comme l’huile de jojoba, j’ai jamais essayer encore ce genre d’huile qui change au contact de l’eau. Mais j’aimerais bien !

    • Sapphire

      Ah oui? En fait, j’aimerais savoir comment tu l’utilises? Tu la rinces avec quoi?

  7. radha

    Moi j’utilise de l’huile végétale de noisette dans laquelle je fais macérer une gousse de vanille, un peu de gélisucre et c’est le top! Toi qui cosméte, je te conseille d’essayer 😉

  8. Bonsoir

    J’ai esté 2 huiles jusqu’à ce jour est 2 fois déçu la DHC et la lierac je crois que je n’aime tout simplement pas l’huile!
    Bonne soirée

    • Sapphire

      Au moins, tu aura tenté l’expérience!

  9. The sheep

    J’avais vu cette petite bouteille mais n’ai jamais craqué. J’aime trop la DHC pour aller voir ailleurs. Je trouve que le rapport prix/qualité/durée est vraiment imbattable !

    Merci pour ton avis.

    Bonne journée

    • Sapphire

      Grave! Je crois qu’elle restera aussi ma préférée. En plus, je me suis mise à adorer son parfum d’huile d’olive… 😉

  10. Moi j’adore Floraison!!! Mais je crois que tu préferais peut être la Perfect Demaq qui est un peu plus épaisse, et qui s’émulsionne et se rince plus comme la DHC.

    • Sapphire

      Oui je pense que je la préfèrerais, bien que ça ne soit pas qu’un problème de fluidité, mais surtout de rinçage! Je n’aime vraiment pas devoir y passer plus d’une ou deux minutes… 🙁

  11. Moi aussi je ne me démaquille qu’avec de l’huile depuis que j’ai découvert la Edenens et la Cattier 🙂 C’est tellement plus efficace pour démaquiller tout le visage, même le waterproof n’y résiste pas, en plus ça fait un petit massage en prime, et adieu les cotons ! Si tu veux une huile assez épaisse, je te conseille la Cattier : http://www.ayanature.com/shop/fr/nettoyants-et-demaquillants-bio/262-huile-demaquillante-bio-waterproof-purete-divine-cattier.html
    Moi perso, je fais toujours suivre par un gel nettoyant pour éliminer toute trace d’huile, afin d’avoir la peau vraiment nette et propre.

    • Sapphire

      C’est clair, j’avais eu l’huile d’Edenens aussi et j’avais aimé sa douceur, même si le côté « sans parfum » m’avait gênée (pour moi c’est un plaisir en plus). Tiens je ne savais pas que Cattier faisait également son huile démaquillante, merci pour la référence, j’y penserai!

  12. naell

    Pour les yeux j’utilise toujours de l’huile, mais pour le reste du visage de l’eau micellaire !

    • Sapphire

      Ah oui?? Tiens tu es la première à me faire part de cette méthode, d’habitude c’est plus le contraire, comme quoi :))))

  13. Isa

    Chez moi l’huile a remplacé l’eau micellaire depuis quelques mois et j’en suis vraiment ravie. C’est sur que c’est un peu plus long vu qu’il y a le nettoyant après mais j’apprécie vraiment le geste de massage du visage et je me sens tellement propre après le double nettoyage, je ne pourrais pas revenir à l’eau micellaire ! Ce que je préfère c’est le baume démaquillant de Clinique, mais l’huile Liérac n’est pas mal non plus. Par contre pour les yeux c’est toujours du biphasé, je n’ose pas me mettre de l’huile sur les yeux…

    • Sapphire

      Hum on est un peu dans le même cas, je trouve en plus que l’eau micellaire ne nettoie pas totalement le visage, il reste toujours des impuretés lorsque je passe ma lotion après. Du coup, je la réserve aux déplacement, ou aux moments ou je n’ai pas le temps de faire un démaquillage complet… Pour le baume démaquillant de Clinique, j’avoue que la texture attise ma curiosité. Enfin, j’ai déjà tellement de produits qui m’attendent! ^^

      PS: pour les yeux, je te conseille de rester au biphasé, tu gagnera en praticité et en temps…

  14. Alors autant j’adore l’huile Ünt classique (la verte), autant je déteste Floraison… Je me suis laissée avoir par son odeur, et c’est vraie que c’est une plaie à rincer 🙁

    • Sapphire

      Oh eh bien je vois ne pas être la seule à avoir ce problème là… Non franchement, elle est vraiment trop galère pour être plaisante à utiliser.

  15. VIRG

    j’aime et j’utilise les produits UNT et l’huile etait prévu pour mes prochains craquages beauty, merci pour ce billet je vais pouvoir y reflechir 🙂

    • Sapphire

      Oui, j’espère que cela t’aidera dans tes choix!

  16. Chamcham

    Tu as déjà tenté l´huile Shills? (100% naturelle)
    Sinon, en « chimique » comme la Shu, tu as aussi les huiles Kumano qui sont ultra efficaces aussi!

    • Sapphire

      Hum nan, je connais la marque de nom mais n’ai jamais essayé de produits de chez eux! Je retiens le nom, même si Aesop me tent bien aussi pour le coup..

      • Chamcham

        Pour Aesop, j´ai eu l´occasion de tester plusieurs produits et je suis relativement mitigée… Tu voudrais essayer quoi?
        En nettoyant, tu as celui au persil + graine de persil à mélanger = ca arrache vraiment la peau. :-/
        Je pense que pour les nettoyants, les hommes y trouvent plus leur compte… Cela dit, je ne connais pas ton type de peau mais pour ma peau mixte à sèche et sensible, c´est pas la panacée…

        • Sapphire

          Hum je pensais prendre l’huile après, et le tonique à l’orange amère… 🙁

  17. Jamais testé l’huile démaquillante de UNT. J’ai testé un échantillon de l’huile DHC, pas mal mais l’odeur me dérange. En se moment, j’utilise celle de Veld’s, une galère à rincer, j’ai du mal à l’utiliser pourtant il va falloir car je n’aime pas gaspiller !

    • Sapphire

      Hum l’odeur de l’huile DHC est vraiment TRES particulière. Au début je trouvais qu’elle était trop forte, et puis je m’y suis habituée et maintenant, j’adore… Pff je n’aime pas gaspiller aussi, alors comme toi je finis celle-ci..

  18. Lily

    Moi la Floraison de Ünt est ma préférée pour le fait que justement elle soit moins épaisse de toutes celles que j’ai pu tester (Sephora entre autres, une horreur). Elle sent divinement bon, démaquille très bien, même le waterproof. Quand à la sensation de « gras » laissé après le rinçage, c’est une erreur typique des occidentaux qui ne sont pas encore habitués à bien maîtriser ces produits : l’huile démaquillante est l’étape n°1 d’un nettoyage de la peau en 2 étapes. La 1ère est donc un produit gras pour bien éliminer le maquillage, et la 2ème un savon ou gel moussant pour nettoyer la peau et éliminer les résidus de gras laissé par le 1er produit démaquillant … Bisous xxx

    • Sapphire

      C’est vrai que normalement, la sensation qui reste est éliminée par le produit moussant utilisé en seconde étape. Néanmoins je trouve cela très désagréable, rien que de devoir passer du temps à se rincer les mains avant de passer à un autre produit… Et puis pour les yeux, n’en parlons pas. Enfin heureusement qu’il y a des adeptes de cette jolie huile tout de même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *