[Dossier spécial]: Les huiles essentielles au quotidien, ou le bien-être à portée de main

Inéluctablement, c’est pendant les vacances que l’on se rend compte des efforts que le corps fournit pendant le reste de l’année. Fatigue, tensions, stress et autres facteurs nerveux font que je me surprends à dormir 3-4H de plus par jour lors des vacances tout en restant quand même très fatiguée.

Et quelque part, cela m’a permis de me fixer plusieurs résolutions comme manger mieux (c’est à dire éviter les restos en déplacements et emporter un repas préparé « maison » à la place), faire du sport pour muscler mon dos (à force de compenser les heures de trajets, des douleurs apparaissent) et… purifier l’organisme pour repartir sur de bonnes bases.

 

DSC_0061

Et pour cela, il n’y a rien de mieux à mon sens que les huiles essentielles. Véritables élixirs de jouvence naturels, elles sont la garantie d’avoir sous la main de quoi remettre détoxifier le corps et clarifier l’esprit qu’elle que soit la saison.

Les produits qui sont présentés ici ont fait leurs preuves car cela fait un moment que j’ai commencé à les utiliser/pratiquer. Et même si je suis convaincue depuis de longues années par le pouvoir des plantes, je n’ai jamais fini d’être étonnée par le bien-être qu’elles peuvent procurer.

DSC_0064

La façon la plus classique de profiter des bienfaits des huiles essentielles reste la diffusion. A disposition, les marques proposent des diffuseurs de brume par lesquels les microgoutelettes pourront se propager. Mais l’on peut aussi tout simplement imbiber de petits galets de décorations et ainsi les placer où bon nous semble dans la maison! Ces derniers sont beaucoup plus discrets et surtout moins chers qu’un diffuseur électrique.

 

Ci-dessus, le Coffret découverte Naturactive Ambiance SPA regroupe tout ce qu’il faut pour recréer une atmosphère saine, relaxante et purifiante chez soi: une Brume tonique (aux he de citron, pamplemousse, géranium et poivre noir énergisants) et deux galets coordonnées à 2 huiles essentielles: la sensuelle Ylang-Ylang aux vertus anti-fatigue et le pétillant Palmarosa neuro-stimulant.

DSC_0067

Je laisse les deux galets sur mon bureau et selon l’humeur, je dépose quelques gouttes sur les galets attitrés à chaque huile essentielle.

Si ma préférence va clairement à l’huile d’Ylang-Ylang pour ses notes chaudes, vanillées et résineuses qui attise la sensualité et l’évasion, le Palmarosa ayant des effluves plus fleuries, boisées et toniques, je l’utilise quand un besoin de coup de fouet se fait sentir!

 

DSC_0142

Et oui! Puisqu’on est toujours dans la méthode de diffusion, il fallait absolument que je vous présente ma dernière trouvaille chez Nature & Découvertes: le diffuseur de voiture (24,95€ avec h.e comprise)!

Branché directement sur l’allume-cigare, il diffuse grâce à un buvard les senteurs des huiles. Très silencieux, il dispose même d’un réceptacle pour poser son flacon… C’est le top, non?

 

Mais l’utilisation des huiles essentielles ne se limite pas qu’à la diffusion! Elles sont aussi très douées pour garder une maison saine et parfaire le ménage habituel. Pour donner un coup de fraîcheur à notre intérieur par exemple, on peut utiliser une brume assainissante à vaporiser sur les moquettes, la literie ou même dans l’air ambiantL’Assaini’Spray de Naturactive (15,90€ en parapharmacie) en est un bon exemple puisqu’il contient une synergie de 25 huiles essentielles! 

Sans titre

(Pour les curieuses: Citron . Ravintsara . Epinette noire . Pin sylvestre . Romarin à 1,8-cinéole . Fenouil . Niaouli . Lavandin grosso . Anis étoilé . Lavande fine . Menthe spicata . Mandarine verte . Laurier noble . Citron vert . Cèdre de l’Atlas . Eucalyptus globuleux . Litsée citronnée . Menthe poivrée . Tea tree . Ravensare . Thym à thymol . Basilic tropical . Myrte rouge . Coriandre . Basilic français)

Evidemment, je ne pouvais pas faire un dossier sans parler des H.E dans les cosmétiques. Car c’est par la voie topique qu’elles partagent le mieux leurs effets! Une petite concentration suffit à apporter des actions réparatrices, antispetiques, régénératrices

C’est pourquoi j’investis sans compter dans des marques comme Officina Urban Therapy, qui proposent des soins gorgés d’éléments naturels mais aussi d’huiles essentielles pures.

Dans la gamme « Skin in the city », j’ai craqué sur le Gel douche tonifiant et stimulant « Réveil tonique » aux effluves de citron, pamplemousse et menthe poivrée ainsi que le Baume corporel coordonnée. Un régal à la saison estivale et pour les matins difficiles!

 

DSC_0073

Et puis c’est aussi en officine que j’ai déniché cette merveille sur la cuisine aux huiles essentielles!

Riche de magnifiques et savoureuses recettes -on peut évidemment les faire même sans-, il permet de goûter à d’exotiques saveurs et à la saveur si spécifique des huiles de citronelle, basilic, orange douce par exemple, qui ont aussi un effet bénéfique sur l’organisme (digestion, haleine, tonus…).

 

DSC_0076

Le plus intéressant, c’est qu’on apprend qu’une seule goutte suffit pour parfumer tout un plat! Si l’on connait les huiles essentielles par leur parfum intense, elles surprennent d’autant plus pour leur goût puissant qui peut dérouter. Mais au final, on se prend au jeu de ces nouvelles expériences gustatives…

 

panna-cotta-au-lait-de-coco-et-a-l-huile-essentielle-de-bergamote

Des Panna cotta à la bergamote.. Une recette toute simple à essayer d’urgence!

 

Alors? Seriez-vous prête à tenter l’expérience des huiles essentielles en cuisine? Si vous n’êtes pas convaincue, il vous reste toujours les autres méthodes pour profiter de ces trésors parfumés de la nature…

Des bises à toutes!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 thoughts on “[Dossier spécial]: Les huiles essentielles au quotidien, ou le bien-être à portée de main

  1. Génial ton truc de voiture !
    Je devrais me lancer dans la cuisine car j’ai des tonnes d’HE, comme j’en utilise très peu en quantité… Ce serait un bon moyen d’accélérer un peu la consommation !

  2. Coucou, c’est top, superbe article. J’aime le fait d’utiliser des he sur des galets, j’imagine bien ça à mon bureau, c’est discret ! Et je ne connaissais pas le système du kit pour voiture, agréable découverte 😉
    A bientôt,
    Emé

  3. Comme toujours ton article est très intéressant. J’utilise les HE pour traiter les petits problèmes de ma peau (en massage avec des huiles végétales souvent) et c’est vraiment agréable et efficace!!
    Bises

  4. Bonsoir

    De mon coté les HE me font un peu peur j’en utilise dans la réalisation de soin home made , ou pour parfumer la maison . Mais je n’ai pas encore franchi le cap de les intégrer dans mes recettes et les manger j’aurais tellement peur d’être malade .

  5. Je n’aurais jamais pensé utiliser des huiles essentielles en cuisine, c’est une très bonne idée ! En tout cas je pense déjà m’y mettre pour les cosmétiques, on verra pour le reste 😀

  6. Tu prêches une convaincue, moi j’adore, en diffusion, en cuisine, en cosmeto ! Pour la cuisine et la diffusion je fais pas seule, mais seulement sur les conseils de mon aromatherapeute car j’ai des enfants, mais en cosmeto, j’adore ! Ma préférée va à l’ylang ylang car je suis une grande fan de cette odeur …. Et la lavande, car elle tue les boutons et permet à la peau de cicatriser très très vite, ce sont les deux indispensables !

    • Sapphire

      Rho purée comme tu as de la chance d’avoir une aromathérapeute qui te conseille! Je n’aurais jamais le temps d’en voir une personnellement, mais qu’est-ce que j’aimerais! Tout comme prendre des cours pour utiliser les he, même si je m’y connais un tout petit peu, le fait d’avoir des recettes et astuces en direct, c’est top. La lavande je suis ultra-fan aussi, surtout pour la détente de l’esprit et du corps (enfin des muscles, tu vois de quoi je parle) 🙂

  7. Comme toi, je suis convaincue du bien-fait de ces huiles (et des huiles végétales). Et ça ne me gène pas de les utiliser en cuisine (attention quand même à respecter les doses ^^).

    Bises!

    • Sapphire

      Ah non mais c’est certain! Pas plus d’une ou deux gouttes maximum. La précaution, c’est la base! 🙂

  8. Palammbo

    Coucou! Maintenant, j’en utilise au quotidien des huiles essentielles et j’apprécie leur efficacité que ce soit en diffusion(galets), en application locale, en ajout dans les cosmétiques… J’aimerai bien investir dans un diffuseur électrique… J’ai déjà essayé les hydrolats en cuisine mais pas encore les HE mais ça donne envie! Bonne continuation!

    • Sapphire

      En terme de diffuseurs électriques tu as du choix! J’aime beaucoup ceux de Nature & Découvertes mais toutes les marques d’aromathérapie en proposent. Prochainement, je pense investir dans un brumisateur de décoration pour l’intérieur de la maison, mais je n’ai pas encore choisi lequel!
      Sinon pour les HE en cuisine, rien de mieux qu’un bon livre de recettes alléchantes pour s’y mettre 😛

  9. Merci pour cette découverte! 🙂

    En effet j’ai plus tendance à parfumer ma chambre avec des aérosols classiques tout en aérant la pièce, mais les huiles essentielles sont surement bien meilleures!
    Pour le moment je les ai toujours utilisées uniquement en cosmétique, dans les masques cheveux principalement…

    • Sapphire

      Si tu en as déjà à la maison c’est plus facile! Je suis certaine que même un galet trouvé au bord de mer peut faire office de diffuseur (faudra que je teste d’ailleurs) mais en tout cas, ce serait dommage de s’en priver (surtout pour la chambre car c’est là qu’on passe le plus d’heures d’affilé)

  10. argane

    J’utilise régulièrement des huiles essentielles en diffusion pour me relaxer et me préparer au sommeil mais aussi pour assainir et prévenir les petits maux de l’hiver. En cosmétique j’aime beaucoup la gamme Pranarôm et Offficina.
    Je ne les utilise pas en cuisine mais je prends souvent des grogs aromatiques ( eau chaude, miel et HE ) pour traiter des petits soucis. J’aimerais bien consulter une aromathérapeute pour des conseils mais il faut que je trouve la bonne personne !
    Ton article est vraiment intéressant et très complet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *