[Dossier spécial]: Le Savon Noir

Aujourd’hui nous allons voir un produit très spécial mais utilisé depuis des générations de femmes au Moyen-Orient, et plus particulièrement au Maroc: le savon noir. Scientifiquement appelé le savon de « potasse » ou encore « savon mou », cette pâte de gommage sans grain offre hygiène et douceur à la peau…

Le savon noir est fabriqué à partir d’huile et d’olives noires broyées mises en macération dans du sel et de la potasse. Cela en fait ainsi un excellent exfoliant ainsi qu’un hydratant naturel car il est riche en vitamine E. 

Couremment utilisé pour le soin du corps, le Savon noir n’en reste pas moins un formidable outil d’hygiène pour la maison (il faut alors l’acheter sous forme liquide et le diluer dans de l’eau) pour nettoyer les sols et même enlever les tâches de graisse des vêtements.

En extérieur, il agira entant qu’insecticide à vaporiser sur les feuilles de vos plantes que vous voulez protéger. 

Mais aujourd’hui, on va plutôt s’intéresser à son utilisation pour les soins corporels, avec ici le savon noir 100% naturel de Noir Savon que je trouve divin sous tous les angles. 

Avant de vous présenter son utilisation, voilà comment reconnaitre le savon noir véritable: sa texture doit être pâteuse, dense, de couleur brune et surtout ne doit pas sentir trop fort. Evidemment le savon noir liquide aura été préalablement dilué pour que sa texture devienne fluide.

Celui-ci m’a réconcilié avec les savons noirs que j’avais pu croiser dans mon expérience de beauty addict. Que ce soit celui de boutiques bio ou ceux vendus dans les magasins d’ameublement type Alinéa.. tous m’avaient faite fuir par leur odeur désagréable et leur texure douteuse (gélifiée…).

Ce qui ne fut pas le cas de ce savon qui dégage une odeur douce, limite agréable et dont la texture s’apparente plus à une pâte onctueuse et cireuse qu’à une gelée.

Maintenant, quand vous sentez que votre corps a besoin d’être revigoré et que votre peau a besoin d’être détoxifiée, vous sortez votre savon noir et le gant de Kessa qui va avec, pour commencer le rituel

Tout d’abord on applique le savon noir sur tout le corps. Au début la pâte s’étale difficilement et reste compacte. Mais en massant, elle s’émulsionne et commence à devenir blanche et crémeuse.

Il faut savoir qu’à l’inverse des savons habituels, le savon noir traditionnel ne mousse pas.

Ensuite une fois que le corps entier est enduit de la mixture, il faut laisser agir pendant 5 bonnes minutes. En cas de rhume, c’est à cette étape que vous pouvez plonger dans un bain chaud (37-38°) agrémenté d’huile essentielle d’eucalyptus aux propriétés antiseptiques et qui favorisera un dégagement des voies respiratoires.

Le moment du vrai gommage est venu. Après avoir rincé le savon une première fois, on enfile le gant de Kessa (gant en crêpe douce) pour exercer des mouvements circulaires. Cela de déloge le savon noir ainsi que toutes les impuretés et les toxines qui vont avec.

Cette action a mille vertus, dont celle d’adoucir et d’affiner le grain de peau bien sûr, mais aussi de favoriser le renouvellement cellulaire, d’activer la micro-circulation cutanée et de chasser les toxines du corps pour purifier l’épiderme en profondeur.

Etant donné que le gant de Kessa a une action gommante efficace mais abrasive, il est déconseillé de pratiquer le rituel sur le visage. De plus, mieux vaut y aller doucement la première fois (bien qu’ au hammam les masseuses n’y aillent pas avec le dos de la cuillère) surtout pour les douillettes.

Un dernier rinçage est préconisé pour éliminer le reste des cellules mortes. On sèche et là… on retrouve une peau aussi douce qu’elle ne l’a jamais été auparavant. L’effet est tel qu’une fois essayé, on reconnait clairement que le savon noir est le meilleur exfoliant qui existe sur le marché à l’heure actuel (et ce finalement, depuis des lustres).

Pour terminer le soin dans l’art, rien de tel que l’application d’une huile d’argan naturelle (ici celle de Beauté du Monde) sur tout le corps pour se sentir hydratée et douce de la tête au pied.

Pour rappel, l’huile d’argan est nourrissante, restructurante et régénérante grâce à sa forte teneur en acides gras insatués (plus de 75%) comme les oméga6 ainsi qu’en vitamine E.

Vous voulez pousser le plaisir jusqu’au bout? Terminez avec quelques brumisations de la Pluie de pétales des Cinq Mondes, délicieusement parfumée à la fleur d’Oranger…

Le savon noir, voilà sans doute l’un des produits les plus simples, utiles et bénéfiques restant encore trop écarté de nos habitudes. Naturel et peu onéreux, il offre une hygiène du corps parfaite (en remplacement du gel douche) et un gommage des plus performants lorsqu’il est associé au gant de Kessa. En clair, je l’ai définitivement adopté.

Et vous? Avez-vous déjà essayé le savon noir? Pour quelles utilisations? Y êtes-vous fidèle?

Bises à toutes!

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 thoughts on “[Dossier spécial]: Le Savon Noir

  1. J’adore ton article qui me donne tout de suite envie de me faire gommer et masser…c’est vrai que ça n’est pas cher et bigrement efficace !

    • Sapphire

      Vani: c’est clair! Ca donne envie d’aller au hammam prendre 1h pour se gommer et se faire masser… Après on a déjà vu des gommages plus glamour sur l’odeur et la texture. Mais pour l’efficacité c’est le top.

  2. Article fort intéressant car je ne connaissais pas du tout le savon noir ^^

  3. marina86

    C’est bien que tu en parles je voulais justement m’y mettre, mais je ne savais pas vers quelle marque me tourner !!

    • Sapphire

      Marina: coïncidence! Et bien avec lui tu es sûre de ne pas te tromper. En plus comme l’atelier de fabrication français a obtenu la certification bio, les produits auront bientôt le label eux aussi. 🙂

  4. alice

    j’adooore le savon noir !!! c’est un excellent nettoyant..et naturel….(j’aime bcp le bio)
    j’en ai un de terre d’oc..et un d’aleppo soap..qui est très bien et ressemble au tien. par contre..attention ce n’est pas lui qui gomme !!! c’est le gant !!
    et cinq monde est une marque très tentante ! très intéressant

    • Sapphire

      Alice: oui tu as raison, le savon n’a qu’une action détergente et c’est le gant, finalement, qui enlève tout…! Tiens tu m’y fait penser d’ailleurs, la prochaine fois j’essaie de faire un dossier sur le savon d’alep. 😉

  5. J’en ai justement ramené quelques pots de mes vacances au Maroc, avec deux gants de kessa 🙂 Je suis complètement fan aussi !

    • Sapphire

      Paillettes: normal quand on voit la peau que ça nous fait après… c’est hautement addictif. <3

  6. Le savon noir je l’utilisais comme nettoyant multi-usages pour la maison et le linge (celui de Marius Fabre) et depuis que j’habite au Maroc, c’est simple je l’utilise pour tout. Ici tu peux l’acheter sec ou avec un mélange d’huiles, chaque herboriste prépare le sien, ça sent divinement bon. Par contre, au hamman, elles ne passent pas la kessa en mouvements circulaires mais font des va et vient.

    • Sapphire

      Glamtrotteuse: oh en habitant au maroc tu dois avoir du choix! Ca doit être génial de pouvoir l’acheter sous différentes formes et avec des ajouts spéciaux… Je t’envie! PS: merci pour la précision!

  7. Je ne connais pas (enfin juste de nom) mais ton article me donne vraiment envie d’essayer.

    • Sapphire

      Pearl: on ne sait jamais si tu tombes dessus un jour!

  8. patte_d_anguille

    je ne connaissais pas du tout cette utilisation du savon noir ! par contre j’en ai du liquide pour nettoyer mon carrelage de cuisine et salon
    merci pour cette découverte !

    • Sapphire

      Patte: ah ben tu vois, moi c’est exactement le contraire. C’est en découvrant le savon noir pour le corps que j’ai appris qu’on pouvait s’en servir pour la maison et le jardin ^^

  9. Poupette la soie

    Je suis adepte aussi du savon noir 😀 même sur le visage ça permet d’avoir une peau bien nettoyé!!!

  10. SweetFaerie

    J’ai déjà testé le savon noir (le vrai) parce que j’ai effectué mon stage dans un hammam.
    Je trouve ça assez génial (toutes les cellules mortes qu’on voit partir) mais bizarrement j’en ai jamais acheté pour moi.
    J’aime bien l’effet des grains d’un gommage à grain, même si j’aime aussi l’effet « soin total » du savon noir. Sûrement parce que j’ai jamais eu l’occasion d’en trouver.

    Par contre, dans ton article, j’ai l’impression que ton savon noir possède des grains. Je me trompe ?
    La texture me paraît aussi spéciale, on dirait que c’est « élastique »

    • Sapphire

      Sweetfaerie: tu as raison pour la texture, sauf qu’il ne contient absolument aucun grain! Mais je t’avoue qu’on dirait beaucoup au visuel. ^^ Pourquoi a-tu detesté le savon noir? C’est que tu n’aimes pas ou que tu préfères les gommages à grain?

  11. Aurore

    Coucou !!

    Ca faisait une éternité que je n’étais pas revenue sur ton blog…

    Je suis une adepte du savon noir 🙂 Je l’utilise après une épillation car j’ai des problèmes de poils incarnés ( Oui, je sais c’est pas très ragoutant, mais au moins, c’est très éfficace ! )

    Le truc qui me fait rire est que je l’utilise pour laver notre vieux carrelage à la maison ( tu sais, le savon La perdrix ?^^)

    Par contre, ça dépend des boutiques pour le prix…

    Bisous !!

  12. cha

    Ma maman m’en a ramené de je ne sais plus où, Maroc sûrement il y a 3 ans, depuis je ne peux pas m’en passer, j’aime tellement son odeur si particulière !
    J’ai même acheté du savon noir pour la maison, j’ai un peu plus de plaisir à faire le ménage ainsi.

    Bon week end !

  13. Le savon noir j’en entends énormément parler mais d’abord je dois acheter le gant de Kessa !

  14. Une petite précision !
    Le savon noir est émollient (et non exfolient), c’est à dire qu’en l’appliquant sur la peau, il a la capacité de « décoller » les cellules mortes à lui tout seul sans l’action du gant kessa. Il faut toutefois lui laisser le temps d’agir, quelques 5 ou 10 minutes avant de rincer. Le gant n’est pas indispensable; il permet simplement de parfaire le gommage.
    On peut par exemple utiliser le savon noir pour la toilette quotidienne tel un gel douche et une fois par semaine, procéder au gommage complet avec le gant 😉
    Le savon noir, de par sa composition ultra naturelle à base d’huile d’olive, peut etre utilisé tous les jours sans problème et par tous les types de peaux.
    Bonne utilisation à toutes 🙂

    • Sapphire

      Karine: Merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations :)))

  15. Marianne

    Hello! j’ai commandé le savon noir de la marque Alepia et j’en suis déçue…il est vert… Est-ce que tu as déjà entendu parlé de cette marque. Leur savon d’Alep et rassoul sont supers mais pour le savon noir :-S…

    Merci.

    • Sapphire

      Marianne: humm effectivement cette couleur est curieuse.. Il est vraiment vert? Ou c’est un reflet? Car peut-être que la proportion des ingrédients ont fait que la couleur du savon a été légèrement teintée de vert… A-tu demandé au service client si cela était normal?

  16. Marianne

    Oui et j’attends la réponse lundi… Merci Biz!

    • Sapphire

      Marianne: autant tout est normal mais bon, mieux vaut être certaine…

  17. mira

    En effet le VRAI savon noir est un délice et pas si évident à trouver. Lisez bien les étiquettes, il y a souvent un tas de truc dedans qui n’ont rien avoir avec le savon noir qui ne contient pas grand chose. au Maroc c’est un produit très bon marché, 0,20€ pour un sachet, alors comment expliquer le prix ici.
    De plus il ne faut pas confondre avec le savon noir « produit ménager » efficace aussi mais pas pour la peau car il contient de l’huile de lin que l’on utilise pour l’encaustique et qui s’avère allergisant et pas très bon pour la peau.
    Donc ce ne sont pas tout à fait les mêmes produits.
    Sinon, on imagine bien la peau douce sur la photo….

  18. laurence

    Bonjour,
    J’arrive tard sur la conversation et du coup le lien qui va sur le site où tu as acheté le savon est obsolete, peux tu me dire où trouver ton savon noir ste plait? Merci à l’avance!! bonne année 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *