Routine d’une (fausse) rouquine

Même si cela fait quelques mois que je suis passé au roux, je n’ai toujours pas réussi à trouver LA couleur, celle que je n’oserai plus changer tant elle me conviendra. En attendant, le roux est une couleur qui s’entretient (beaucoup), surtout quand on veut un roux exhibant de beaux reflets dorés. En effet, si ces pigments sont ceux qui prennent le mieux sur les cheveux déjà colorés ou non, c’est aussi celui qui peut très vite s’affadir…

 

DSC_0527

Pour une non-professionnelle du cheveu comme moi, c’était une mission quasi-impossible d’obtenir une magnifique chevelure à la Chistina Hendrix. Mais au fur et à mesure de mes expériences, j’arrive à m’en approcher…  Et à l’heure actuelle, je pense avoir enfin trouvé, au moins, les soins qui conviennent à mes cheveux sensibilisés. C’est déjà une étape, non?

Avant de vous présenter lesdits produits, j’ai d’abord envie de revenir sur les différentes expériences que j’ai eu depuis mon passage au roux:

DSC_0537

Suite à ma première coloration chez le coiffeur avec Inoa, j’ai acheté la gamme de produits certifiés bio de Saint Algues Respect Couleur. A la base, seul le Soin sublimateur me faisait envie mais la composition des deux autres m’avait également convaincue…

Le Shampooing Bioéclat (13,50€) m’a vraiment permis de laver mes cheveux tout en évitant à la couleur de dégorger (grâce à l’absence de SLS, un actif très détergent présent dans la majorité des shampooings conventionnels). En contrepartie, il moussait vraiment peu et sa texture gelifiée n’était pas agréable à utiliser…

 

DSC_0514

Le Soin sublimateur Respect Couleur (16€) lui, partait d’une bonne indication puisqu’il est conseillé pour raviver les reflets cuivrés du roux. Il se présente sous forme d’une crème au parfum de cannelle (top!), que l’on laisse poser sur cheveux essorés après le shampooing.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, c’est malheureusement un résultat médiocre que m’a procuré ce soin, puisqu’il recolore de matière complètement hétérogène la chevelure, malgré tout le soin apporté lors de sa répartition…

 

DSC_0538

Quant au Masque Hydratant au beurre de karité (15€), si j’ai aimé sa texture et la douceur qu’il apporte, j’ai regretté son manque de nutrition et d’hydratation au niveau de la fibre capillaire.

De plus, son odeur m’a écoeurée avant-même la fin du pot. Donc en entretien oui, mais en cure pour les cheveux colorés, non!

 

DSC_0539

Du coup, un peu déçue de mon expérience avec les soins bio, j’ai eu une phase de doute. Les soins classiques seraient-ils finalement plus « efficaces » pour soigner et entretenir les cheveux colorés? Je me suis dit qu’avec le choix des ingrédients le plus large, ils auraient sûrement trouvé la formule magique pour faire tenir mon roux plus de 3 semaines…!

Là aussi, ce fut un échec total avec le Shampooing EverPure de L’Oréal (7,90€) (pourtant sans SLS, mais bourré de silicones) et l’après-shampooing Pantène Pro-V Protect & Lisse. L’effet sur le moment est comme « magique » car les cheveux paraissent réparés, lissés et la couleur protégée. Mais au bout de 15 jours, je déchante: c’est comme si la fibre des cheveux n’absorbait plus aucun soin, les cheveux deviennent ternes et rêches. Retour case départ. La loose!

 

DSC_0524

Légèrement desespérée de cet épisode, je me suis retrouvée sur le net à chercher la perle rare. C’est là que je suis tombée sur les produits Christophe Robin, un coloriste ayant créé sa propre marque de produits capillaires.

Ceux-ci sont exempt de toutes les « bêtes noires » de la coloration: SLS, silicones, alcool, ammoniaque, parabènes, etc… Là pour de bon, j’ai foncé!

 

DSC_0534

Etant donné les prix élevés de la gamme, j’ai commencé par acheter le best-seller: la Crème Lavante au Citron (35€). Outre la texture nacrée magnifique et l’odeur de citron délicate, cette crème nettoie, adoucit, démêle et fait briller incroyablement bien les cheveux.

Parce qu’il ne s’agit pas d’un shampooing classique, elle se laisser poser sur l’ensemble de la chevelure pendant 5 à 20 minutes (c’est le mieux) puis s’émulsionne avant d’être rincée à grande eau. Un résultat vraiment superbe sur le volume et la brillance! J’a-dore!

 

DSC_0533

Attention: autre coup de coeur! Le Soin nuanceur Roux Vénitien (37€) de Christophe Robin également. Je n’y croyais pas jusqu’à ce que je vois sa vidéo qui m’a énormément tentée (oui, monsieur fait en plus d’excellentes vidéos pour nous montrer comment utiliser ses produits, c’est-y pas génial?!)

En fait, il s’agit d’une crème colorante ET d’un masque en même temps, car il est bourré d’ingrédients naturels comme l’huile de buritié, le beurre d’amande et l’huile de carotte qui nourrissent et réparent la fibre. De plus, son odeur est divine!

Son application se fait également sur toute la chevelure propre et essorée. Bien qu’il se laisse poser entre 5 et 30min, j’aime faire durer le plaisir et le laisser au moins une heure. Et après un rinçage soigneux…

 

christophe_robin_nuanceur (3)

 Je retrouve de vrais cheveux de bébé! Une douceur et un toucher addictif, et je n’avais jamais eu les cheveux aussi légers. On voit bien que cette fois-ci le soin raviveur a bien repigmenté toute la chevelure pour un résultat beaucoup plus homogène. Merci Chri-chri!

 

DSC_0535

Parce qu’il faut quand même avoir les moyens de n’utiliser que du Christophe Robin, j’alterne avec des soins tout aussi doux mais plus abordables comme ceux de Végétalement Provence et sa gamme hydratante aux lavandes. Testés grâce à Ma boite à beauté, je me suis souvenue de ces soins aux huiles essentieles fleurant bon le nettoyant « Ange à fleur de Peau » de LUSH.

Tout cela pour dire que j’en suis très satisfaite car ils lavent et démêlent honorablement ma tignasse sans abîmer la couleur. Par contre, il est très difficile d’en trouver à part sur internet, ce qui est fort regrettable…

 

DSC_0536

Enfin, je ne pouvais pas finir l’article sans parler de mon masque « Phytocitrus » régénérant éclat couleur (23€) de Phyto, que j’ai eu en cadeau en parapharmacie. Bien qu’il soit plutôt réparateur si on le laisse poser plus de 10min, je trouve qu’il ne démêle pas assez bien les cheveux et manque d’un parfum agréable.

Son gros point fort vient de sa composition sans silicone et riche en actifs naturels (baies d’argousier, karité, beurre d’illipé, amande douce, provitamine B5). Néanmoins, je zieute pour en trouver un autre.

 

DSC_0531

DSC_0532

Coloration 8/40 Light Blonde Copper de Kadus – que je trouve un peu trop cuivrée mais très lumineuse! –

 

DSC_0530

A l’heure actuelle, je suis plutôt satisfaite d’avoir pu soigner mes longueurs et sauvé mes pointes grâce à des produits de qualité. Mais l’aventure n’est pas finie! Car maintenant il me faut trouver la bonne coloration, un roux profond sans trop de rouge, qui ne soit pas trop clair non plus.. Dur dur!

 

Comme je n’en ai pas parlé cette fois, je vous présenterai mes soins capillaires « quotidiens » (crèmes, huiles) dans un prochain article. Ça vous dit?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 thoughts on “Routine d’une (fausse) rouquine

  1. Oh cool 🙂 Je note certains produits pour quand j’aurai fini les miens (Mulato principalement). Merci ! 🙂

    • Sapphire

      Merci de ton passage Orphéa!

  2. Marina

    Coucou !!

    Tu connais le soin repigmentant Mulato? Je te le conseille en teinte « sienne brûlée  » ! Sa compo est quasi parfaite et l’effet soin est fabuleux ! Il repigmente de façon durable et profonde !!
    De plus un conseil de fausse rousse depuis 2 ans et demi: passe au henné ! Tu as la chance d’avoir un produit naturel, peu cher, soignant et gainant qui te permet d’obtenir un superbe roux en un rien de temps! C’est facile a trouver ( je te conseille le site henneetsoinsdailleurs) et on prend vite la main. N hésite pas a me contacter si tu veux plus d’infos 😉 bisous

  3. Isa

    Ta couleur est superbe en tout cas !! Je n’ai pas les cheveux colorés mais je dois dire que les produits Christophe robin donnent envie !

    • Sapphire

      Merci!!

  4. Tu es magnifique et article magnifique !

    • Sapphire

      Merciiii !

  5. Ca me dit bien de voir tes soins quotidien.
    Ta couleur est brillante et tes cheveux ne semblent pas abimés.

    (Désolée pour l’article sur les lèvres en boite de serge lutens, manque les swatchs mais je rentre tard et pas possible de faire des photos :/).

    • Sapphire

      Mais tu n’as pas à t’excuser voyons 🙂 Surtout qu’en hiver c’est hyper dur de trouver un moment quand il fait jour pour prendre des photos.. (même si ça n’empêche pas que j’ai hâte hihi) Merci pour ton passage, gros bisous!

  6. Palammbo

    Coucou! Pour l’avoir fait une fois c’est vrai que le cuivré demande beaucoup d’entretien et de soins! Les produits de « Cri-cri » ont l’air pas mal du tout mais ça reste des produits de « luxe »! J’adore ta dernière photo, tu as vraiment un teint de poupée!:-) Oui ça m’intéresse ta routine capillaire! Bonne continuation!

    • Sapphire

      Merci beaucoup Palambo! Les produits C.Robin coûtent hyper cher, c’est pourquoi je les utilise avec parcimonie et avec d’autres soins en complément (sinon bonjour la ruine). Cependant, ce sont des produits de qualité dont l’efficacité n’a absolument rien à voir avec les autres produits alors, je pardonne le tarif… 🙂

  7. Judith

    Alors là je peux donner mon avis moi aussi car fausse rousse depuis 2 ans et ayant passé un certain temps à trouver la bonne formule… À mon avis le roux que tu cherches, c’est ce bon vieux 7.44 de Majirel: un beau roux intense mais pas rouge (en gros celui de Christina Hendricks). C’est celui que j’ai fait longtemps, puis j’ai eu envie de passer au naturel donc maintenant je retouche juste les racines à la colo (car le henné ne peut pas éclaircir) et je fais ensuite un henné Tazarine sur toute la tête: j’ai un roux parfait, brillant, beaucoup plus riche de reflets et surtout qui ne s’affadit plus du tout. Et des cheveux plus jamais abîmés… donc plus de problème de soins post coloration! Vraiment, vu le genre de roux que tu sembles aimer, je ne peux moi aussi que te recommander le henné (Tazarine, le plus beau).

    • Sapphire

      Merci de ton commentaire Judith que je trouve fort intéressant! Je serais effectivement tentée de faire du hénné, si tu me dis que la couleur ressemble à ce roux qui me tente tant.. Mais est-ce que je peux en faire alors que mes cheveux sont déjà colorés? Il me semble avoir entendu que cela les abîmait beaucoup… De plus, j’ai l’impression que le Tazarine donne un résultat beaucou plus « prune » sur des cheveux foncés? Quelle est ta couleur de cheveux à l’origine?

      Merci en tout cas pour ton témomignage!

      • Judith

        Je t’en prie! Non c’est une idée reçue: le henné n’est pas du tout incompatible avec la coloration chimique (j’en suis la preuve vivante!) à condition que ce soit du henné 100%, sans sels métalliques. Le henné Tazarine est de la plus belle qualité et ne donne pas du tout de reflets rouges justement, mais bien du orange, il est donc idéal pour les roux cuivrés. Moi je suis châtain clair cendré de base mais (je me suis peut-être mal exprimée) je n’applique pas le henné sur ma couleur naturelle car elle est un peu trop foncée en effet pour obtenir le roux que j’aime, et le henné ne peut pas éclaircir: je fais donc d’abord la repousse naturelle en colo chimique (L’Oréal Préférence Mango 740) et le henné ensuite sur toute la tête. Cette recette me permet de ne plus utiliser que très peu de coloration chimique (1cm sur les repousses racines et c’est tout) et de raviver mes longueurs avec un soin très bon pour les cheveux, et qui donne une couleur beaucoup plus brillante et riche de reflets. Donc mes cheveux ne sont plus jamais abîmés et ma couleur beaucoup plus belle qu’avant. Et si entre deux colorations j’ai envie de raviver mes reflets, je fais un « henné gloss », c’est à dire un henné allégé (2 càs de henné+à peu près autant d’après-shampoing ou de masque sans silicones+eau chaude) que je laisse poser 1h ou 2. Et tout ça est très économique au passage… Voilà, tiens-nous au courant! Bise

  8. Lilas

    Bonjour Mademoiselle,

    Merci d’avoir partagé votre expérience.

    J’utilise des produits Logona pour me teindre les cheveux et les résultats sont plutôt satisfaisants. Mes cheveux sont légers, doux et brillants, la coloration reste discrète et naturelle, ma famille croit toujours que mes cheveux deviennent automatiquement de plus en plus cuivrés en vieillissant. Par contre, le henné a tendance à assécher mes cheveux et du coup j’utilise des baumes ou des masques ultra nourrissants après le shampooing. Tous les produits utilisés sont bio (Logona, Melvita, Cattier). Vous avez peut-être déjà testé Logona, qu’en pensez-vous?

    • Sapphire

      Bonsoir! Non je n’ai jamais testé Logona, mais passer à une coloration douce m’intéresserait. C’est à voir aussi car parfois, le hénné est déconseillé sur les cheveux déjà colorés à cause de son effet desséchant.. Je me renseignerai pour savoir si je peux essayer cette marque.
      Merci de votre témoignage très intéressant!

  9. Alors tu vois ce billet ne pouvait être que pour moi!!! Je suis dans la même phase que toi, j’ai changé mon blond platine pour un tie and dye acajou et cuivré avec Inoa aussi. Pour le coup c’est LA couleur que je veux garder jsuis fan. Mais comme toi, ma couleur a vite déchantée et mon cuivré s’est fait la malle! J’ai testé la gamme L’Oréal et idem super déçue. Du coup je pensais me pencher sur Kérastase. Après sur ma page Fb, certaines coiffeuses m’ont dit que c’est Inoa qui pose problème car la couleur ne tient pas sur le long terme, donc à vérifier aussi.
    Si tu veux jette un coup d’oeil sur ma page HC, j’ai posté quelques articles sur mes produits et changement capillaire et tu verras que le résultat sorti du coiffeur était topissime, désormais c’est plus que fade et mon blond revient au galop. Donc je pense aller chez la coiffeuse très régulièrement les 1ers temps histoire que les pigments accrochent bien.
    Quant à la marque que tu parles ds ton billet, effectivement ça a l’air très bien mais perso les temps de pose sont beaucoupppp trop longs pour moi, surtout pour le shampooing.
    Merci pour ce billet en tt cas 🙂

    • Sapphire

      Ah! Je vois que tu galère aussi à garder un beau roux…Peut-être que le fait d’aller plusieurs fois voir le coiffeur serait mieux, mais la dernière fois que j’y suis retournée (pour refaire ma colo Inoa) elle m’a fait quelque chose d’assez affreux (bicolore avec un roux cuivré sur les racines et un blond vénitien sur les longueurs) ce qui m’a vraiment rebutée..

      Là j’ai chopé une astuce pour raviver la couleur entre deux colos: le Color Fresh de Wella http://www.wella.com/fr-FR/color-fresh.aspx

      A voir!

  10. Tes cheveux sont magnifiques … ça te va très bien en tout cas, j’ai toujours pensé que c’était ta vraie couleur ^^

    • Sapphire

      Rhooo c’est gentil!! Non j’ai toujours eu un teint de rousse mais pas les cheveux qui vont avec malheureusement T__T

  11. Judith

    Je me permets un post-scriptum^^

    Personnellement, aucun coiffeur ne m’a jamais donné vraiment le roux que je voulais et ne me l’a jamais vraiment parfaitement bien fait, ou alors ce n’était jamais le même deux fois, ou alors les racines étaient super rouges etc… – donc moi je recommande le home made! Il faut se lancer, mais quand on sait exactement ce qu’on veut et qu’on prend le temps qu’il faut pour trouver sa recette et pour l’appliquer, on n’est jamais si bien servi que par soi-même. Moi c’est comme ça que j’ai obtenu MON roux, parfait et qui ne bouge plus 🙂

    Ensuite, le henné est un peu asséchant sur le moment en effet (la première fois j’ai même eu un peu peur: ne pas s’affoler!) mais c’est en fait très superficiel: un bon masque naturel juste après et il n’y paraît plus, même sur cheveux colorés. Rien à voir avec les colo chimiques qui sur le moment ont l’air de ne pas affecter le cheveu (merci les silicones) mais les bousillent sur le long terme… En revanche avec le henné, on constate ensuite ses effets hautement bénéfiques: cheveux ultra brillants, gainés, roux intense etc…

    Enfin, quand on fait du henné on n’a plus du tout de problème d’affadissement de la couleur mais sinon les meilleurs repigmentants pour moi sont effectivement les Mulato et en numéro un: les Coloristeur de Startec – tous deux avec une belle compo. Je les recommande chaudement devant tous les autres!

    Je m’arrête, le roux me passionne!! Bise

    • Sapphire

      Mmmmh franchement merci pour tous tes conseils! Ayant quelques colorations d’avance j’en ai refait une « chimique » (entre guillemets car c’est une de chez Phyto) et j’aime bien le résultat, mais son défaut est qu’elle me gratouille le crâne les premiers jours après la colo, donc c’est pas bon du tout…

      Du coup, je pense vraiment essayer le hénné, juste pour voir si la couleur me convient et si c’est le cas j’utiliserai ta méthode pour les racines. Ca serait la meilleure coloration naturelle, et je pense que mes cheveux apprécieraient!

      En tout cas je note bien tes astuces, car elles me serviront je crois! ;D

  12. Patricia

    Bonjour moi je suis une vraie rousse mais ma couleur passe vraiment avec l’âge je voudrais bien retrouver ma rousseur d’antan.or il m’est très difficile de me faire une coloration en effet les produits ne prennent pas sur des cheveux roux.avez vous des astuces pour raviver?

  13. Je suis brune mais ça fait des années que j’aimerais avoir des cheveux cuivrés. Pas roux car je sais que je ne pourrais pas l’être sans décolorer mes cheveux, ce qui est pour l’instant hors de question. J’ai testé des colos végétales mais c’est loin d’être aussi efficace que le henné ! C’est sûr que sur des cheveux bien longs, c’est pénible à appliquer et puis il faut laisser poser plusieurs heures mais le résultat est vraiment sympa. Ca fait de jolis reflets cuivrés,surtout visibles au soleil, et ça me laisse les cheveux hyyyyper doux ! Dans le henné je rajoute toujours un peu d’huile mais c’est bien le henné qui me fait cet effet. Au bout d’un moment, les reflets s’atténuent. Pourtant, après plus de 3 ans d’applications tous les 6 mois, mes cheveux gardent ces jolis reflets même aujourd’hui alors que ça fait un an que je n’ai pas fait de henné. Actuellement j’utilise les produits Mulato pour raviver tout ça. Le masque et le shampoing sont top : parfum très agréable et efficacité visible. Même quand je n’utilise que le shampoing repigmantant, ça se voit.
    Je ne sais pas si le henné est compatibles avec les colorations classiques mais je le conseille à fond !

  14. Coucou ! Je viens de tomber sur ton blog par hasard et je dévore tes articles depuis tout à l’heure !
    Mon dieu je pense que je vais faire un gros craquage pour mes produits soins des cheveux…
    Ta couleur est sublime, je voulais savoir quelle était le numéro de ta teinte Inoa ? Car avant je faisais des Diacolor mais j’ai très envie de passer à Inoa car leurs roux sont splendides…

    • Sapphire

      Coucou Lily! Désolée pour ma réponse tardive. Je ne suis finalement pas passée par Inoa pour ma coloration cheveux car la seule teinte qui me tentait est un peu trop cuivrée à mon goût.. De ce fait je reste à la coloration SYOSS 6-76 qui me donne un beau résultat! Après, je pense essayer chez le coiffeur une coloration d’un labo français.. Je te dirai si ça vaut le coup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *