[Dossier spécial]: La minceur, cas personnel

Bonjour à toutes! Voilà, le printemps arrive et avec tous les sujets minceur que l’on trouve dans les magazines. Pseudo régime par-ci, conseils ventre plat par-là, on nous trouve d’année en année des règles à suivre si l’on veut ressembler aux mannequins de la page de gauche du dernier Cosmo. Personnellement n’ai jamais suivi AUCUNE de ces règles et conseils. Pourtant, j’ai perdu aujourd’hui mes kilos en trop, ceux qui me pourrissaient la vie même s’ils ne me rendaient pas grosse pour autant.

ventreplat.jpg

Mon cas perso: petite j’ai toujours été mince et naturellement musclée. Je ne faisais pas vraiment attention à ce que je mangeais puisque, de toute façon, à cet âge là on grandit.

Les facteurs déclencheurs:

1) La pilule: plusieurs raisons pour sa prise: régulation des cycles, acné, relations sexuelles.. Bref, j’ai commencé Diane 35 et en même temps.. à prendre du poids. Rétention d’eau, stockage immédiat des graisses (alors que je ne changeais pas vraiment mon alimentation), impossibilité de perdre quoi que ce soit, etc.

jasmine.jpg

2) Le concubinage: eh oui, ce fut aussi un facteur de prise de poids. Des repas par-ci, des restos par-là, une sédentarisation accrue et hop! On commence inévitablement à se ramollir.

3) Le manque de sport: il n’y a rien à faire, ça y joue. Je n’ai jamais aimé le sport intensif et depuis que je suis étudiante, je n’en fais plus. Non seulement par manque d’envie mais aussi de temps. Résultat: on s’empâte.

C’est comme ça que mon « stock de lipides » s’est mis en tête de venir garnir mon organisme. Au final, je pesais 68kg pour 1m64, j’avais donc au moins 5 kilos à perdre même s’ils restaient avec le recul « harmonieux ».

Mes priorités? Mon ventre, une petite brioche que je trouvais juste horrible (il parait que ça plait, mais pas à moi) et des cuisses flasques façon mollusque, avec une certaine couche de cellulite (beaucoup d’eau) disgrâcieuse.  

ceinture-ventre-plat-regime-minceur-mincir-maigrir-sudation.jpg

Avant de trouver une solution efficace, j’ai tenté beaucoup de choses: me rationner, me cantonner à certains aliments (impossible, j’aime trop la bouffe), diététicienne (difficile à suivre en étant étudiante), le régime hyperprotéiné (ahah, la blague)… Bref, je ne perdais jamais vraiment de poids car les tentations étaient nombreuses pour dévier de l’objectif. 

plateau-repas.jpg

Finalement, c’est en ne voulant pas forcément perdre du poids que j’y suis arrivée (attention, ce qui va suivre a fonctionné pour moi et ne veut absolument pas dire que ça fonctionnera pour quiconque d’autre):

– tout d’abord après avoir été dégoûtée du repas le matin (merci les conseils petit déj’ de la diététicienne!) je me suis réhabituée à manger avec les poudres à mélanger protéinées. Celles de Kriss-Laure, qui sont blindées de vitamines et autres nutriments qui donnent la pêche et évitent les carences. Normalement ces poudres sont à prendre au nombre de trois doses avec de l’eau. Evidémment comme je trouvais le mélange pour le moins dégueulasse, j’ai eu l’idée d’en mettre moins (deux doses) et de mélanger avec du lait. Un délice qui m’a redonné le goût de m’alimenter le matin.

Kriss-laure-gamme.jpg

Conséquence: un petit déj qui remplit l’estomac sans le plomber (j’avais la nausée avec un vrai petit-déjeuner), qui donne de l’énergie et évite le trop plein de sucres dès le matin. A midi, je mange normalement (je m’autorise un macdo par semaine) et le soir j’évite simplement les féculents. Ah oui, et je bois souvent des tisanes et infusions.

tisane.jpg

– ensuite, un arrêt puis changement de pilule: ce fut le plus flagrant des évènements car après l’arrêt de Jasmine (que j’ai prise après Diane 35) j’ai immédiatement « dégonflé » et commencé à perdre l’eau infiltrée dans les tissus. J’ai aussi remarqué que oui, j’arrivais enfin à perdre du poids si je m’y mettais. Comme quoi…

– puis j’ai compensé un peu le manque de sport par la marche rapide, la montée des escaliers (au lieu de prendre l’ascenceur) et une vingtaine d’abdos tous les soirs (c’est rapide et ça favorise le sommeil)

– enfin, j’ai toujours aidé mon coprs avec des soins cosmétiques spécifiques. Tous les jours (matin et soir) j’applique une crème affinante, drainante ou destockante pour non seulement aider à brûler les graisses mais aussi pour tonifier les tissus et les raffermir. Si on est régulière ça marche, et même très bien.

cremeaminc.jpg

Huile de massage anti-cellulite Weleda, Crème et lait Lift-fermeté Clarins, Body creator Crème raffermissante aromatique Shiseido, Gel silhouette Esenka, Amincissant Phyto-destock Linéance.

Résultats: Aujourd’hui, je ne suis pas peu fière d’avoir retrouvé un corps qui me plait, avec un ventre plat que je n’avais plus eu depuis des années. Je sens toujours de la cellulite au niveau des cuisses au pincement, mais l’aspect de ma peau est déjà plus lisse et son état plus tonique. Les hanches se sont affinées et mon tour de taille aussi.

C’est simple, perdre (même un minimum) de poids ce n’est pas seulement des chiffres en moins sur la balance. C’est aussi se sentir mieux face à son propre regard, s’ouvrir aux autres plus sereinement, être moins dépendante de la nourriture… et de façon plus superficielle, retrouver le goût de s’habiller de façon plus féminine et de plaire!

Le plus difficile est d’arriver à trouver ce qui nous convient en matière d’alimentation. Aucun régime prédéterminé ne saurait nous convenir efficacement à long terme. Il faut donc chercher, trouver le juste équilibre entre ce qu’on aime et ce qui nous fait stocker (comme quand on prend soin de notre peau en fait!).

Enfin, il me semble que ce déclic doit venir de nous-même (et pas d’un diktat des médias) pour nous pousser à réaliser notre objectif et s’y tenir. 😉

Dans le même cas, je vous invite à suivre l’expérience poignante de Julia Bazar de fille qui a dû se battre contre le surpoids.

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 thoughts on “[Dossier spécial]: La minceur, cas personnel

  1. bonjour

    Oh la la je me reconnais la prise de poids avec la pilule , vie de couple …
    J’en ai tentez des régimes même les poudres dont tu parles pas cette marque la mais gerlinea slim fast etc… que je mangeais le soir a contre coeur .J’en tirais au coeur . J’ai vite arreté .

    Moi mon défaut et je le sais je ne prends jamais de petit déj . Un café et hop … Du coup dans la matiné je grignote tout et n’importe quoi . Du sucre de la graisses je me suis acheté des gateaux
    donc gerblé comme sa a 10h hop un sachet et je suis calé .
    A mon travail j’emporte toujours un fruit ou un yaourt je fini a 20h et du coup le soir sinon j’ai trop faim pas toujours le courage de cuisiner donc c’est allo pizza , un plat surgelé qu’on
    réchauffe pas top .
    Et j’ai trouvé ce qui me fallait le régime DUKAN et comme je l’ai dis sur mon blog dukan m’a aidé a comprendre psychologiquement aussi pourquoi j’etais en surpoids je pesais 84kilos.Pour 1m70.
    Ce régime a fonctionné sur moi mais je n’en fais la publicité pour autant.
    J’ai perdu 23 kg j’etais arrivé a 61kg sauf que depuis décembre la fin de stabilisation ou on remange de tout sauf le jeudi proteiné qui s’est transformé chez moi en mercredi proteiné car j’ai du
    mal a suivre ce jour la je tourne de l’oeil le manque de sucre je pense. c’est pour sa que je recommande pas dukan car il apporte carence et le corps souffre aussi .
    Du coup j’ai remangé normalement et j’ai repris 4 kg . Donc la je fais très attention pour ne pas reprendre non plus le poids perdu .
    C’est dur d’etre une femme…

  2. Article très intéressant.

    Pour ma part, «  » »régime » » » (je n’aime pas ce mot) depuis 2 mois, suivie par un diététicien.
    Il s’agit de réapprendre les bonnes manières en guise d’alimentation, et dans mon cas, de bannir tous les sucres industriels.
    Pas évident au début, maintenant je le vis très bien, et j’affiche -5 kilos en moins sur ma balance 🙂

    Je ferai un article prochainement je pense 🙂

  3. Lux

    Je n’ai jamais eu de problèmes avec mon poids, qui a toujours été stable, mais je constate malheureusement qu’on n’est pas toutes égales face à cela… mes soeurs sont très sportives, et pourtant
    la génétique paternelle leur impose de faire attention.
    Par contre c’est vrai que j’aimerais bien avoir un corps plus modelé, et après 20 ans d’existence je me suis enfin mise au sport dans l’objectif de perdre des cuisses et de sculpter tout ça…mais
    c’est dur !
    Alors ce que tu dis sur la pilule me fait réfléchir… Je prends Diane depuis mes 14 ans, et je n’avais jamais pensé qu’elle pouvait être la cause de ces petits « stockages » difficiles à déloger.

  4. J’ai l’impression d’être criblée de remords sur ma prise de poids à l’orée de l’été… mais je crois que c’est ce qu’il me faut finalement pour m’y remettre. Que tu livres ton poids ouvertement sur
    cet article me donne du courage.

    Je suis de nature enrobée (surtout en bas), gourmande, avec prise de poids facile. Il y a 3 ans, j’ai fait une ré-équilibration alimentaire assez drastique (manger comme un roi le matin, un prince
    le midi et un pauvre le soir) combiné avec 30mn de course à pied tous les 2 jours (j’ai été sans emploi pendant 2 ans, il fallait bien que je m’occupe :-)) et le résultat a été spectaculaire sur 6
    mois : -14 kg (je faisais 1m64, 62kg) et tout était assez ferme (sans utilisation d’aucun complément alimentaire ou crème).

    Seulement voilà, en atteignant mon poids « idéal » de 48kg (ce que la plupart de ma famille et amis trouvaient trop maigre), j’ai négligée la période de stabilisation et toute la frustration
    provoquée pendant 6 mois est revenue au galop sur le temps d’une soirée culinaire (où j’ai pris 1kg d’un coup) qui a déclenché une crise de gavage de crasses tous les soirs par la suite, repas où
    je me « privais » le plus. Inutile de préciser que les kilos ont recommencé à s’installer vitesse grand V. Ajoutes à ça un changement de pilule, le stress et la fatigue d’un nouvel emploi qui tire
    systématiquement sur les heures supplémentaires et tu obtiens +10 kg en 3 ans. 🙁

    Aujourd’hui je suis en plein déménagement et changement dans ma vie. Je me suis jurée de reprendre le sport et refaire attention sur les repas du soir une fois installée, mais avec modération. Si
    je devais retenir ma plus grosse erreur d’il y a 3 ans, ca aura été de vouloir perdre beaucoup trop, beaucoup trop vite… et de penser que la perte serait permanente.

    On a beau dire qu’il faut parler de ré-équilibration alimentaire et non de « régime » pour que cela soit durable, ce sont des foutaises. Si tu as un profil gourmand, c’est contre-nature de t’empêcher
    de manger des bonnes choses, surtout le soir quand ton rapport à la nourriture se résume à « comfort food ». Pour une morphologie comme la mienne, la surveillance alimentaire doit être A VIE si je
    veux entretenir une jolie silhouette et je me dis que si je ne peux pas l’accepter, ce n’est pas la peine de tout recommencer. Pour l’avenir, je me fixe un poids idéal entre 52 et 55 kg.
    Concrètement on verra ce que ça donne d’ici la fin de l’année… 🙂

  5. Ton article est trés complet et cela est sympas d’avoir le vécu d’autres personnes sur ce sujet qui à mon avis affecte beaucoup plus d’une femme et même des hommes ^^
    Où te procure tu ces ppoudre proteinés?
    bisous et merci pour ton joli blog que je suis discretement

  6. sandy

    Hello, très intéressant comme article, mais sans indiscretion, quel age as tu ? ^^ merci pour ta réponse 🙂

  7. Bravo !
    Moi aussi j’ai longtemps pris Diane 35, puis Jasmine, puis Jasminelle, puis Yaz (bref, toute la gamme).
    Hasard ou pas,j’ai perdu une taille de vêtements en 3 mois, lorsque j’ai arrêté (ça coïncidait en prime avec une période où j’ai découvert le bonheur du jogging et où j’ai augmenté le nombre de
    séances de gym suédoise hebdomadaire). Bon par contre, je me bats un peu contre les boutons… 🙂

  8. cosmeticlover

    Merveilleux tu décris tout simplement ma situation, merci pour te conseils !!

  9. j’ai aussi pris diane 35 qui m’a fait prendre du poids (5 kilos, je suis toujours mince mais ça me déplaît) je l’arrête justement ce soir (après 10 ans de prise) je verrai si j’observe un
    changement 😉 sinon, je n’ai jamais fait dé régime, j’essaie juste de manger de tout, mais en plus petites quantités, et je fais du sport tous les jours aussi (des abdos comme toi, devant la télé)
    😉

  10. Coucou!
    déjà ton article est rassurant, en arrêtant de se stresser on peux peut être se détendre et perdre du poids!:)

    Moi je suis un cas un peu particulier, j’ai une micro polykistose ovarienne qui fait que mes hormones sont déglinguées et j’ai pris beaucoup de poids (25kgs en moins de 2 ans) alors que avant
    j’etais tres grande et beaucoup trop maigre – à peine une petite cinquantaine de kilos pour 1m73! (le comble)
    J’ai un gyneco qui me traite limite de grosse, qui me dit qu’il faut maigrir et qui me dit en même temps que mon traitement et ma maladie font grossir… Là où une amie suit weight watcher, perds
    18kgs et n’en reprends que 2 moi j’en perds 5 et je les reprends automatiquement…

    Mais je ne me laisserais pas faire (niark niark) apres mon demenagement je change de gyneco et j’essaye de trouver une dieteticienne, et si elle ne me plait pas j’en trouverais une autre, je ne
    demande pas la lune, juste 5 kgs ca devrait le faire non? 🙂

  11. Merci pour ce bel article, il m’a donné plein de courage !
    Bonne continuation à toi !
    Bises

  12. Madou

    Bonjour,
    C’est la première fois que je vais sur votre blog et aussi la première que je laisse un commentaire quelque part mais là vraiment je ne me suis jamais autant reconnue!!
    Exactement les mêmes raisons pour lesquelles j’ai pris du poids (pilule, restos et repas avec mon copain, pas de sport, étudiante…), bref, je meurs d’envie de savoir quelle pilule vous prenez
    actuellement?
    Je prenais aussi Diane 35 puis actuellement Jasmine (encore une fois comme vous!) à cause de l’acné mais j’aimerais arrêter ou au moins en changer!
    Merci pour votre réponse concernant votre pilule 🙂

  13. Madou

    Merci pour ta réponse aussi rapide! Je prends Yaz en ce moment, est ce que c’est avec Jasminelle que tu as fondu? Et au niveau de l’acné, il n’y a pas eu de rechute flagrante? (j’hésite entre
    arrêter la pilule et prendre Jasminelle mais j’ai toujours eu de l’acné, même sous Jasmine et Diane, donc arrêter complètement me fait peur!)

  14. C’est vrai que se priver est la pire des choses: elle entraine l’effet inverse, on finit par se gaver.
    Je pense qu’il ne faut jamais se forcer !

  15. Super article !!!!

    Il est très bien rédigé et j’ai adoré le lire.
    Moi aussi j’aimerais perdre du poids , pas beaucoup juste sur les fesses et les cuisses.

    Bisous.

  16. Camille

    Je tombe sur ton article (juste après avoir mangé un hamburger, ahem, mais pour ma défense, un burger maison) à une période de ma vie où je me sens affreuse.

    Je vis avec mon amoureux depuis quelques mois et je sais très bien d’où viennent mes kilos : manque total d’intérêt pour le sport (et problèmes de dos qui me ferment à pas mal d’activités), et 3
    repas par jour alors que depuis 8 ans, je n’en faisais qu’un à midi…

    Je prends Jasminelle depuis 2 ou 3 ans maintenant, donc
    je ne peux pas mettre ma prise de poids sur le compte de la pilule (bien qu’il soit certain que la rétention d’eau c’est TOUT SA FAUTE)

    Pour situer, je fais 1m65, j’ai toujours pesé 45 kilos puis j’ai pris un peu en commençant la pilule il y a 5 ans, soit 50-53kg, et depuis que je suis avec mon copain (8 petits mois), j’ai pris
    6kgs.

    Je me sens assez mal dans ma peau pour mesurer le pour et le contre d’acheter une gaine…

    Le pire étant que mon poids est localisé dans le bidon, que je qualifierai de « bidoche » 🙂
    Pour le reste j’ai un peu de cellulite mais raisonnable sur les cuisses et les genoux, mes chevilles ont enflées mais j’ai génétiquement une mauvaise circulation qui joue beaucoup.

    Et pourtant, impossible de me mettre à faire des abdos (histoire de reconstruire la ceinture abdominale que j’ai completement perdue et qui jouerait beaucoup dans ma silhouette).

    Je ne suis pas bien grosse pourtant, si je rentre le ventre, je suis même plutot harmonieuse et « jolie ».

    C’est fou tout de même, comme un détail peut nous dégouter de nous-même.

    Bref, je m’égare et je m’étend, en tous les cas merci pour cet article que je trouve très juste.

  17. J’ai écrit moi aussi, il y a longtemps, un article sur comment j’ai perdu du poids: http://uncelibataugoutdenutella.com/2010/11/13/conseils-dune-sucreriphage-qui-a-reussi/
    Finalement j’en suis arrivée au même constat que toi: c’est quand on essaie pas vraiment qu’on y arrive. Et puis, en novembre, je me suis fait larguer, ce qui m’a fait perdre encore 4kg. Technique
    à ne pas trop exploiter j’avoue.

  18. Je pense aussi qu’il y a un effet psychologique à la perte de poids. Avant d’arriver en Australie, j etais hyper complexee, complexes qui étaient notamment du à la façon dont on nous regarde en
    France.
    Ici, les gens sont zens, on s habille comme on veut, pas de morale, de critiques, de « c est pas LA couleur à la mode », de regards bizarres dans la rue « naaaan mais elle fait du combiiiien ? ».
    Ici, on voit sur la plage des femmes vraiment très très rondes en bikini, ça ne choque personne. En étant ici, en ressentant cette « zenitude », j ai commencé à perdre sans m’en rendre compte ! Juste
    en étant libérée mentalement de ce carcan de jugements.

  19. laetitia

    coucou,

    Perso je suis un peu décue de lire des trucs krisslaure, car pour moi c’est purement commercial, sa n’apprend pas du tout à manger correctement et encore moins a stabiliser.

    Je suis une grand fan de ton blog, mais pour le coup je te suis pas du tout dans cett voie, maintenant si t’as perdu avec tant mieux mais évite de les recommander.

    Rien de tel qu’un réequilibrage alimentaire avec une dieteticienne ou un nutritionniste.

    biz

  20. Hum si tu avais lu correctement mon article tu saurais que nulle part je recommande de prendre Kriss-Laure. Tu saurais aussi que je suis allée voir une diététicienne qui m’a dégoutée de manger le
    matin, je ne pense pas que ce fut la meilleure des choses et pourtant elle parlait de rééquilibrage alimentaire. Bref libre a toi d’être déçue mais sache que je lui suis aussi en lisant ton
    commentaire qui porte a croire que tu n’a que parcouru mon article des yeux avant de poster.

    Bien à toi.

  21. Rose Verte

    Je reviens enfin sur internet et je rattrape mon retard (il y a encore de quoi faire ^^). C’est toujours plaisir de te lire.
    J’ai envie de participer aussi avec mon témoignage, j’ai moi aussi eu des problèmes de prise de poids quand je suis passé à la contraception hormonale.
    Pour ce qui des régimes je me rends compte que ça fait beaucoup plus de mal que de bien en général. Il vaut mieux réapprendre à s’écouter et à faire la différence entre avoir faim et avoir envie de
    manger. Et puis aussi accepter que notre poids idéal n’est pas celui d’un mannequin anorexique.^^

    Je fais de la pub pour Jean-Philippe Zermati qui a une approche très intéressante (et simple) de l’alimentation, à mon avis.
    Son livre « Maigrir sans régime » malgré un titre un peu trop racoleur à mon goût m’a pas mal fait réfléchir et m’a aidé à me stabiliser et à me réguler naturellement.

    Pour les curieuses (et pour ne pas forcément avoir à acheter le bouquin) Caroline, de Pensée de Ronde, en parle et présente bien les idées et le principe à travers son expérience.

    http://www.penseesderonde.fr/zermati-et-moi/page/5/

  22. Sabrina

    Coucou,
    Merci Sapphire pour tous tes post, toujours de bons conseils.
    J’ai juste une petite question: tu parles dans un ancien post de l’huile minceur weleda au bouleau (dont je suis fan), au prix de 10 euros. Moi je ne le trouve qu’à 15 ou 16 euros mais pas moins.
    Donc si tu connais un site qui le vend à 10 euros je suis preneuse 🙂

    Merci davance!

  23. sabrina

    Ah d’accord, merci beaucoup.
    C vrai que sur internet c’est déjà plus interessant.
    En tout cas pour ma part, le matin je mets percutafeine et le soir je me masse avec cette huile à l’odeur divine et depuis ce petit rituel, ma peau est beaucoup plus lisse!
    Encore merci pour ta réponse

Comments are closed.