Dans le monde magique de Givenchy: les Contes de Noël

Nous sommes bien loin des premiers glas d’hiver mais voyez-vous, quand je suis tombée sur les visuels que Givenchy nous prépare pour sa collection maquillage de fin d’année, je suis restée sous le charme. Le but n’est pas de vous faire baver (quoi que…) mais de rêver simplement en découvrant cette collection enchantée:

Bon, il faut dire aussi que j’aime cet univers poétique que Givenchy sait si bien transposer à celui de la beauté… 

Premier objet en édition limitée, ce Prisme Enchanté – « Enchanted Rose » qui fera office de blush et de poudre enluminatrice pour le visage

Puis, les poudres scintillantes parfumées pour le corps reviendront nous parsemer d’étoiles avec l’Or Céleste et l‘Argent Céleste (nouvelle décilnaison)

Tandis que les lèvres seront satinées par les Rouge Interdit – 58 Enchanted beige et Rouge Interdit Shine – 30 Pinkish beige puis glacées à la Gelée d’Interdit – 19 Enchanted Silver

Enfin, les ongles deviendront aussi magiques que ce Vernis Please! – Enchanted Mat Grey à la teinte gris asphalte aux particules bleutées, devenant absolument mate au séchage

Pour aller avec, Givenchy nous conseille aussi quelques produits de la collection permanente qui s’accorderont avec la collection Conte de Noël:

Le Prisme quatuor – Blue collection; Noir Couture mascara; Mister smooth base lissante; Eclat Matissime fond de teint

Si les produits en soi n’apportent pas de nuances extraordinaires, j’aime beaucoup le côté festif de la poudre l’Argent Céleste ainsi que la Gelée d’interdit aux allures de brume lunaire! Le vernis aussi me fait de l’oeil, et je serais curieuse de découvrir l’effet de cette teinte sur les ongles.

Alors vous fait-elle envie, cette collection?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Collections Noël: Givenchy « Nuit céleste »

Après Chanel, voici la collection des fêtes par Givenchy appelée Nuit Céleste. Créée à partir de Noir et d’Or, elle propose comme à l’habitude de son créateur des produits futuristes et originaux mais toujours ludiques pour séduire la femme moderne et sophistiquée qui est en vous:

L’objet phare de la collection sera ce vaporisateur « Or Céleste » qui nimbera la peau et les cheveux d’un voile de poudre libre scintillante. Env. 55€

Le second objet qui méritera toute notre attention sera cette « Ombre noire », un fard mi-crème mi-poudre qui se dépose en un voile fin sur les paupières et permettant toutes les extravagances: base, halo, liner… A votre guise! Env. 45€

Le côté doré sera apporté le prisme mono « Or céleste », un quatuor de fard décliné en 4 textures différentes, allant du mat au pailleté intense en passant par le nacré. Pour une paupière version Gold Rush. Env. 27€

Le mascara en édition limitée sera le Phenomen’eyes brun pailleté afin de parer vos cils comme d’une cascade d’or fin, env. 28€

Tandis que les lèvres auront le droit à un magnifique prune brillant grâce au Rouge Interdit « Rouge Céleste », env. 27€

Mais aussi à deux Gelées d’Interdit dans la teinte dorée « Or Céleste » et noire « Noir céleste« , env. 25€

Enfin côté vernis ce sera la nuance Noir Céleste qui parera vos ongles tel un ciel étoilé de minuit. Env. 16,50€

Et voilà pour cette collection qui sortira le 31 octobre prochain. Avez-vous déjà repéré vos produits favoris? Ou vos envies de la collection? De mon côté, j’irai jeter un oeil sur l’Ombre noire, le Phenomen’eyes et le gloss Noir céleste!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je veux la Lune… Givenchy m’en a donné un bout.

Bonjour mesdemoiselles. Aujourd’hui c’est du maquillage lunaire de cet automne et créé par Givenchy dont on va parler. Basée sur les contrastes et la lecture en « clair-obscur », cette collection a su recréer les lumières lunaires, nacrées et scintillantes ainsi que l’obscurité et le mystérieux de la face cachée de la Lune.

Si j’avais pu, j’aurais pris toute la collection. Tout simplement parce que je trouvais l’ensemble magnifique et plein de possibilités pour réhabiliter l’esprit de la collection en maquillage de tous les jours.. et de toutes les nuits.

Je me suis donc raisonnée à deux produits: la Gelée d’interdit n°15 Lune Argentée (25€) et Les Ombres de Lune n°1 Lune mystérieuse (50€).

Les Ombres de Lune, ce sont les deux palettes phares de la collection. Elles sont en édition limitée et j’avoue avoir eu du mal à choisir, entre ce clair de lune blanc et noir et le second, mordoré et bleu nuit.

Elle renferme en effet deux poudres aux multiples usages: la claire, véritable poudre illuminatrice pour les joues, les yeux et le teint, et le quart de lune foncé, ombre à paupières intense. Il est vrai que cette présentation du packaging et l’univers a beaucoup joué pour que je flanche…

Trois mini-pinceaux sont contenus dans un compartiment juste en dessous de la poudre, et que l’on tire comme un tiroir tout simplement. En gros, cela fonctionne à peu près comme les 3 couleurs Smoky de Dior que l’on peut voir chez miss Kléo-Beauté.

Quant aux pinceaux ceux-ci sont vraiment trop minuscules pour que je prenne plaisir à les utiliser. Ils seront par contre très pratiques en voyage, bien que je trouve le biseauté vraiment limite avec ses poils qui partent dans tous les sens… Enfin, ce n’est pas pour ça que l’on investit dans la palette.

C’est plutôt pour les fards et leur rendu. Ces derniers ne contiennent pas de talc et ainsi ne dessèchent pas la peau. Là est cachée toute l’astuce pour rendre le fard blanc utilisable « sous » le fond de teint afin d’en faire une base illuminatrice… D’ailleurs Givenchy en fait un petit zoom dans les Conversations.

Le fard noir quant à lui n’est pas forcément pigmenté au premier essai. Il faut en rajouter quelques couches pour avoir une bonne intensité. Cependant, sa force est que l’on peut moduler à notre convenance la couleur et créer de nouvelles nuances, allant du vert de gris à l’argenté en le superposant au blanc nacré.

Voici mes deux interprétations des Ombres de Lune:

Le blanc est posé en applat sur la paupière mobile et dégradé vers le sourcils pour illuminer la paupière entièrement. Le noir est ensuite tracé au ras des cils et de manière furtive juste pour intensifier le regard et éviter l’effet « grenouille » provoqué par le blanc. 

L’interprétation: un regard hivernal, bercé par l’immaculé blanc rappelant la pureté de la neige et ses flocons. Cela donne un regard pénétrant mais empreint de douceur, comme une lune blanche au crepuscule.

La deuxième intérprétation fait jouer un peu plus la teinte sombre pour donner une forme structurée au regard. J’aurais pu faire carrément un smoky juste avec le noir, mais je voulais garder une certaine clarté pour éviter de tomber dans un maquillage de soirée. Bref, une association clair/obscur contrastée mais facile à réaliser grâce à la légèreté des poudres.

Evidemment pour un maquillage de soirée on pourra très bien faire une paupière chargée de noir velouté et appliquer une touche de blanc irisé au coin de l’oeil, au centre de la paupière mobile et sous l’arcade sourcilière.

Quant à la fonction « base » de la teinte claire, j’avoue que ça ne m’a pas convaincue plus que ça. Je préfère encore l’application telle que sur la photo, c’est à dire par-dessus le fond de teint afin de créer un halo de lumière juste sur le bombé de la pommette et la tempe.

L’effet est tout de même discret même s’il met joliement en valeur le relief du visage. La poudre se fond bien et ne laisse ainsi aucun paquet, aucune particule, juste un voile lumineux là où elle est balayée.

Pour compléter les yeux, j’ai misé sur un gloss neutre avec quelques paillettes seulement, la Gelée d’interdit n°15 Lune Argentée. J’ai tout simplement adoré ses reflets roses et argentés magnifiques au soleil.

Sa texture devient évidemment transparente une fois déposée mais les paillettes permettent d’accrocher la lumière sans détourner le regard du maquillage des yeux.

Ce que j’ai aimé: une odeur agréable un peu fruitée, un design moderne et une texture indéniablement non collante, qui glisse comme une huile gélifiée.

Je n’ai par contre pas apprécié la longeur des poils du pinceau qui rend difficile l’application, ainsi que sa tenue éphémère d’une heure voir deux seulement…

Le résultat: discret, il donne juste un beau galbe au lèvres sans trop en faire. Mais rien d’exceptionnel non plus par rapport à un gloss transparent pailleté au niveau du rendu.

Voici les looks finaux avec la première interprétation:

Et la deuxième:

Pour le teint: Diorskin Forever fluide 10, YSL touche éclat n°2, Jurlique poudre libre au citrus, Givenchy Ombres de lune n°1.

Au final si je devais ne retenir qu’un produit ce serait sans hésitation la palette Ombre de Lune. Même si elle n’apporte en soi pas grand chose de plus que deux ombres mono, elle rassemble toute un univers et une symbolique en elle, et je crois que c’est ce qui me plait le plus (en plus d’une finesse de texture). Quant au gloss cela a bien tombé que je n’avais pas de teinte transparente, mais ce n’est pas du tout un indispensable dans la collection.

Bonne soirée à vous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Wishlist de la rentrée: Givenchy, Lancôme, D&G…

Comme il y avait bien longtemps! Pour le début de cette rentrée où les nouveautés fleurissent, où les technologies des formules et la pertinence des packagings s’affrontent, voici celles qui me font le plus envie…

Côté maquillage, c’est d’abord Givenchy qui me fait rêver avec sa collection « Je veux la lune » et son Ombre de lune harmonie. La teinte n°1 « Lune mystérieuse »: un ciel blanc pour illuminer yeux, teint et joues, et une lune noire pour parer les yeux de mystère et d’intensité. Délicatement nacré, ce duo d’ombre ne peut que séduire! 50€


Renouvellement de l’ancien Diorskin Forever, ce fond de teint « haute tenue perfection fusionnelle » promet une texture ultra-sensorielle et un teint parfait, inaltérable pendant toute la journée. Ce que j’aime; sa texture étirable, son fini qui ne marque pas et sa teinte Ivory parfaite pour les peaux claires! 41€


Et pour éclairer, lisser et matifier durablement Lancôme a sorti sa base « Effet miracle« , véritable complément des fonds de teint et sérum Teint miracle. Elle floute les pores et ridules ou marques de sécheresses grâce à des agents siliconés non gras et des poudres douces. Un concurrent au Lisse Minute base comblante de Clarins? 30,40€


Quant au soins, j’ai découvert par hasard la récente gamme à la pomme en exclusivité dans les boutiques Nature & Découvertes. Et j’avoue, je suis devenue accro de leur odeur caractéristique des bonbons à la pomme, que l’on retrouve également chez Pomarium! Un véritable délice qui compte pas moins d’une demi-dizaine de références à prix raisonnables! Huile de massage pomme équilibrante, 16,95€.


Et puis côté parfum, je retourne aux classiques avec Louve de Serge Lutens, que j’ai déjà apprivoisé par de nombreux essais échantillonnés. Mais je crois avoir trouvé mon parfum, celui aux notes de cerises noires confites et d’amandes soutenues par les essences d’ambre, de vanille et de baumes… 95€


Plus légère et discrète, j’aimerais compléter ma collection par cette fragrance de D&G « 18 La Lune« . Féminine et rêveuse, cette composition rassemble la douceur du lys et du gardénia soutenues par l’iris, le bois de santal et enfin le musc et le cuir blanc, pour des accords en sensualité et à fleur de peau. 41,50€ les 50ml.

Et vous, quelle est votre wishlist de cet automne..?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rouge Interdit Shine de Givenchy

Bonsoir! Lors de mon dernier raid à Sephora, j’avais craqué à la dernière minute pour un rouge à lèvres de Givenchy: le Rouge interdit
Shine. Totalement imprévu, j’ai été poussée à l’achat en découvrant que le rouge était destiné à aider les sinistrés du Japon…

IMGP1983

En effet, après avoir essayé la teinte sur la main (deux nuances étaient disponibles) je me suis dit que cette édition limitée méritait largement les 27€ d’investissement.

IMGP1984

Car tout en me faisant plaisir, la somme des 27€ aura été entièrement reversée à la fondation VAN, s’occupant de construire des maisons éphémères au service des réfugiés.

IMGP1986

Les deux teintes créées pour l’occasion ont elles aussi un sens. La première, d’un rouge intense, était un hommage au Soleil Levant. La seconde « Pink Silk » représentait la couleur préférée des japonaises, incarné par la beauté des fleurs du cerisier, symbole de la vie éphémère, selon Nicolas Degennes.

Pour le côté visuel, on retrouve tout l’univers moderne, presque futuriste mais toujours séducteur de la marque. A l’instar des
rouges « Dior addict », l’écrin imprimé s’avère être pour le moins imposant. On retrouve à l’extrêmité du tube un petit ruban, signe distincitf des rouges à lèvres
Givenchy.

soleil

Outre la bonne action effectuée par le biais de l’achat, j’ai eu le coup de foudre pour la teinte. Un rose pâle à l’effet pailleté, donnant une fois appliqué sur les lèvres un rendu légèrement « givré » lumineux.

En prime, un discret parfum crémeux de vanille tout à fait délicieux (attention, ce sera sans le goût!).

Les photos:

IMGP1954

IMGP1955

Inutile de vous le dire, je suis fan du rendu. Brillant sans être glossy, nacré sans effet plâtre… Il ne manquerait plus que la tenue soit à toute épreuve, mais ce n’est malheureusement pas le cas.

Il n’empêche, ce rose pâle conviendra autant pour un make-up nude et frais que pour un charbonneux intense et glamour sur les yeux.

Le look:

IMGP1960

IMGP1952

Produits utilisés: Clinique Crème teintée hydratante SPF15 01, Clinique poudre matifiante compacte, MAC fard à paupières Malt (paupière mobile), Wedge (coin externe), Vanilla (arcade sourcillière) et Embark (liner), Korres mascara Abyssinia, Guerlain Terra Inca, Givenchy Rouge interdit shine 21.

Voilà un rouge à lèvres discret mais ultra-lumineux, qui révèle les lèvres sous leur meilleur jour, celui des cerisiers en fleurs… Qu’en pensez-vous? Vous aimez ce genre de couleur? Connaissez-vous les Rouges interdit de Givenchy?

Bonne soirée à toutes!

Petit Bonus: Tenez-vous bien… Weleda lance un grand jeu qui permettra à ses fans de gagner deux vélos électriques, 10 coffrets green attitude et 50 coffrets découverte Weleda. Alors rejoignez nous vite sur http://www.facebook.com/weleda.france?sk=app_159145214157541 et tentez votre chance!

Rendez-vous sur Hellocoton !