Maquillage avec Jardin de Minuit, by YSL.

Comme promis à mes lectrices, voici l’heure du tutoriel pour réaliser ce make-up là, réalisé pour présenter la palette phare de la collection maquillage automnale.

Produits utilisés: Ombre 5 lumières Jardin de Minuit YSL, Lancôme fever rouge Prune glitter rescue, Guerlain terracotta khôl noir, YSL mascara Singulier noir, MAC blush Summer Rose, Shiseido ombre ligne fine performante noir, Kanebo sensai Base à paupières.

Etape 1: pour une meilleure tenue des fards, j’applique une base fixante. Ici la Kanebo Sensai que je lisse sur l’ensemble de la paupière.

Etape 2: je prélève du fard Vert anis de la palette que j’applique au pinceau langue de chat sur toute la paupière mobile. Je n’hésite pas à en rajouter pour avoir une couleur bien intense et pigmentée.

Etape 3: j’applique mon fard prune avec un petit pinceau plat sur le coin externe de la paupière mobile.

Le but est de former un arc autour de la paupière mobile. Pour cela, je commence par former une sorte « d’oeil de chat » en partant du coin extérieur pour rejoindre le centre de la paupière mobile avec le fard.

Ensuite, je ferme l’arc en suivant le creux de la paupière jusqu’au 3/4 de l’oeil de l’extérieur vers l’intérieur en affinant le trait peu à peu. Pour finir, je fais un léger raccord de couleur juste en passant au ras des cils inférieurs.

Etape 4: vient le temps de l’eye-liner. Pour cela, j’utilise l’Ombre ligne fine performante de Shiseido, un stylo qui permet de tracer avec précision le liner. Je réalise un trait fin et qui remonte légèrement, une fois arrivé au bout des cils.

Etape 5 et 6: sur la muqueuse inférieure je dépose le Khôl terracotta de Guerlain, qui permet d’intensifier le regard et de le rendre mystérieux. Enfin dernière étape: le mascara, ici le Singulier d’Yves Saint Laurent pour sa pigmentation et la définition des cils qu’il apporte.

Et voilà! Maintenant place aux photos:

Pour le teint, j’ai utilisé le Tolériane Teint minéral de La Roche Posay en teinte Beige Sable, la Touche éclat n°01 d’YSL ainsi que la Poudre libre translucide de Laura Mercier (échantillon).

Enfin j’ai appliqué le Rouge Color fever Prune glitter rescue de Lancôme ainsi que le blush MAC Summer rose pour compléter le look!

J’espère que ce petit tutoriel vous aura plu! Si vous avez des questions bien entendu, n’hésitez pas. Bisous à toutes!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Jardin de Minuit, vu par Yves Saint Laurent

Bonsoir! Les vacances sont maintenant finies pour moi aussi (trois jours en Espagne, ce fut court!) et c’est donc le moment de se mettre à l’heure de la rentrée ou… à l’heure de minuit. En effet, Yves Saint Laurent en a fait son ambiance phare en plein jardin luxuriant, pour sa collection maquillage automne 2011:

L’objet de prédilection est sans doute la palette d‘Ombres 5 Lumières n°11 Jardin de Minuit (49,50€), regroupant les tonalités mises en lumières par Yves saint laurent pour cet automne. Des tons froids essentiellement, avec un vert sapin, un vert anis et un mauve pâle tous trois pailletés, ainsi qu’un violet électrique et un prune légèrement scintillants.

Il n’y a pas à dire, dans la palette les fards sont magnifiques. Typiquement le genre de couleurs que j’aime, et qui mettent en valeur les teints et iris clairs. En fait, je me suis souvenue avoir déjà eu ce genre de nuances avec la palette de Graceful Bloom de Shu Uemura.

Jusque-là tout va bien. Les couleurs sont charmantes. Mais sous la lumière artificielle, cela se gâte. Bien que les particules ne semblent pas grossières, les fards apparaissent hyper pailletés. Autrement dit, peu pigmentés, difficiles à prélever et « irritants » lors de la pose.

Et cela se confirme lors des swatches. Ici j’ai du faire deux passages appuyés pour avoir cette pigmentation. Me voilà donc déçue du vert anis et du mauve si prometteurs.

Heureusement le violet et le vert sapin semblent bien marquer, et finalement posés sur une base à paupières, les fards ressortent et accrochent la lumière d’une façon discrète mais sophistiquée. La base fixante est donc indispensable pour avoir non seulement une pigmentation convenable mais aussi une longue tenue.

Alors, on passe aux looks?

En premier, l’association de vert Anis et vert Sapin:

Pour le teint, Crème teintée hydratante de Clinique ainsi que sa Poudre compacte matifiante. Les sourcils sont dessinés avec le Crayon sourcils 40 de Chanel.

Sur les yeux, la base Primer potion d’Urban decay puis le duo vert Anis et vert Sapin de la palette Jardin de Minuit d’YSL (ainsi que le fard Vanilla de MAC en touche lumière) le Terracotta Khôl kajal de Guerlain ainsi que le mascara Eyes to kill noir d’Armani. Pour les joues, la Terracotta 4 saisons 01 blondes de Guerlain ainsi que le rouge à lèvres Cordovan natural de Karen murrell.

C’est selon moi le look le plus proche de celui du visuel et de cet « univers », créé autour d’une nature mystérieuse éclairée et dévoilée seulement par la lune de minuit… Bien sûr, je n’ai pas autant étiré le fard et préféré un rouge à lèvres nude à un prune, afin d’en faire un make-up de jour.

En second maquillage, le duo Parme et Violet:

La seule chose qui change ici c’est le trait de liner réalisé avec le fard Embark de MAC, un brun qui s’est transformé en violet avec les fards de la palette Jardin de Minuit. Et je n’ai pas ajouté de Khôl car ces couleurs douces et lumineuses peuvent être portées telles quelles.

Le résultat romantique par excellence, que je me suis amusée à coordonné avec une jupe dans les mêmes tons lilas. Au final les fards sont bien visibles même s’il faut du temps pour arriver à ce résultat.

En effet, il me faut à chaque fois rajouter de la couleur, et les dégradés se font moins naturellement qu’avec des ombres douces et « crémeuses » comme celles de Guerlain.

Enfin le troisième essai, avec le vert Anis et le Prune:

En complément, un liner noir (Shiseido ombre ligne fine performance) mal posé -veuillez excusez ma maladresse naturelle- et le même khôl kajal de Guerlain sur la muqueuse.

Même si j’ai bien « galéré » (aucun autre mot ne me vient à l’esprit!) pour celui-ci, c’est sans doute mon préféré et aussi celui le plus intense. Il fait un regard pénétrant (merci le liner + khôl) et les ombres se marient incroyablement bien ensemble.

En définitif, ce sont des ombres qui méritent réflexion avant achat. Elles sont peut-être sublimes une fois travaillées, mais elles ne sont pas vraiment intenses et mettra votre patience à l’épreuve (à moins que vous soyez détentrice de la base Kanebo Sensai..)

Allez-vous craquer sur cette palette pleine de paradoxes? Et en attendance, quelle association préférez-vous?

Bonne soirée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Derniers achats beauté: Chanel et YSL, automne 2011

C’est officiel, je vais manger des pâtes jusqu’à fin Septembre. En attendant…

Comme prévu, Illusion d’Ombres de Chanel a eu raison de moi: Joues contraste « Rose écrin », Rouge allure Velvet « la Raffinée », le Crayon sourcils « Brun cendré », le Vernis « Quartz », Illusion d’ombre « Illusoire », « Epatant », « Ebloui »…

Ainsi que Yves Saint Laurent avec son Ombre 5 Lumières « Jardin de Minuit ».

Et le pire de tout ça, c’est que: « Non, rien de rien… Non, je ne regrette rien.. » 

Alors à très vite pour les présentations en détail!

Rendez-vous sur Hellocoton !