Maquillage: ongles

J’ai la main verte avec Dior

Waterlily, c’est son nom. Le nouveau vernis Dior du printemps a fait parlé de lui grâce à l’originalité qu’il apporte: son parfum de rose. Mais si j’ai craqué sur lui, c’est surtout pour sa ressemblance avec le fameux vernis « Jade » de Chanel, un vert tendre magnifique sorti en édition très limitée.

Ce vernis était disponible à l’achat en avant-première sur la boutique en ligne Dior. Autant dire que le service fut impeccable: livraison suivie, emballage ultra-luxueux, échantillons de qualité… Bref, une commande traitée de façon haut de gamme.

Le prix atteint celui d’un vernis Chanel: 20,70€ les 10ml. Et l’inconvénient de le commander par Dior directement est que l’on ne peut appliquer aucune réduction.

Waterlily (de son français « nénuphar ») est un vert anis composé de particules légèrement irisées, donnant sur les ongles un rendu lumineux, même sans top coat. C’est une couleur qui peut paraitre difficile à porter, mais elle s’accorde finalement à beaucoup de couleurs: brun, violet, rose, blanc…

Quant à l’odeur? Eh bien effectivement, celle-ci est moins forte et entêtante que celle des vernis lambda. Ce n’est pas non plus extraordinaire mais lors de la pose, le parfum de rose vient nous chatouiller le nez. Il reste encore pendant quelques heures avant de disparaitre complètement.

En comparaison, les vernis transparents parfumés de Nivea (à la rose, lavande et abricot si vous avez connu) delivraient leur senteur plus longtemps et plus intensément que celui-ci…

Par contre, son pinceau déchire. Eh oui, rien que ça. Parce qu’il a des poils souples, bien disciplinés et.. en forme de pointe! Ce qui facilite mille fois l’application aux bords de l’ongle et évite d’en mettre par accident sur les cuticules.

Mais sans plus attendre, passons au résultat sur les mimines!

Lumière bleue extérieure

Lumière jaune au soleil

Je n’ai mis qu’une couche et le rendu s’avère déjà bien opaque, comparé à certains Chanel. Mais la deuxième couche rend le tout encore plus joli et net.

Malgré sa teinte peu commune, je pense qu’il ira à la fois sur des ongles courts et longs.

Quant à sa tenue, elle ne casse pas des briques. Un top coat est donc indispensable pour faire durer le plaisir!

En résumé voilà un vernis largement dispensable mais qui ravira les adeptes de teintes sortant de l’ordinaire. Qui plus est, il peut être associé à un vernis brun opaque pour réaliser une french manucure tout à fait dans l’air du temps.

Je pense cependant que les dupes de cette teinte seront faciles à dénicher pour éviter de débourser une vingtaine d’euros à l’achat. 😉 Votre avis?

19 commentaires

Répondre à Blushmetwice Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.