Maquillage: yeux

Benefit They’re Real: le mascara parfait?

Ce mascara, c’est en ce moment le Top 1 en matière de maquillage pour les cils. Mais malgré le fait que tout le monde l’aime, je n’étais pas convaincue du tout et ne voulais même pas l’essayer. Mon Hypnôse Doll Eyes est déjà impecc’, il me fait de jolis cils de poupée.

Il a quand même fallu qu’une animatrice Benefit me refile un échantillon de ce phénomène make-up pour soi-disant « comparer »…

Déjà, je n’aime pas du tout le packaging. Pourtant le côté rétro de beaucoup de leurs produits me plaisent, mais pas celui-là. Trop triste, pas assez de fantaisie à mon goût. En plus les imprimeries se font la malle. Bref, je suis loin d’être emballée.

Cela s’arrange quand même avec la brosse, qui est à mi-chemin entre le Sublime de Chanel et le Phenomen’eyes de Givenchy. En effet, la brosse en elastomère chargée de picots s’avère d’une longueur et d’une souplesse correcte.

Au début, je n’avais pas fait attention à la petite avancée technique de la brosse. De mauvaise foi, je ne m’étais pas renseignée de la vraie spécificité de ce mascara « révolutionnaire ».

Et puis je l’ai appliqué:

Les clichés se suivent: rien, une couche.. et puis deux. Et je crois que les résultats parlent d’eux-même: volume, longueur doublée voir triplée… c’est incroyable.

Et pourtant avec mes cils il en faut, car à la base je n’ai pour ainsi dire aucune de ces propriétés.

En fait, toute l’astuce se trouve ici. A la pointe de la brosse se trouve un bout sphérique comprenant quelques picots plus longs et plus espacés. Ce sont alors eux qui séparent les cils et les enrobent de matière lorsque nous faisont le tout dernier geste d’application: le brossage des cils à la verticale.

Au lieu de les surcharger de matière comme n’importe quelle autre brosse, cet embout va définir, allonger au maximum et gainer les cils rebelles.

Evidemment même si la texture est souple, il arrive que quelques paquets se forment au bout de la seconde couche. Mais si vous ne faites pas comme moi (genre prendre des photos entre les applications) le produit n’aura pas le temps de sécher et la texture restera modulable.

A noter qu’il a un petit défaut tout de même: monsieur est difficile à démaquiller. Même avec mon Vichy spécial waterproof. Par contre, il offre une très bonne résistance aux larmes ou à la pluie…!

Pour finir le voici en action:

Make-up: Noreva Actipur crème teintée claire, Jurlique poudre libre au citrus, Chanel crayon sourcils 40, Dior rouge Belle de nuit, Benefit they’re real mascara.

Pour le comparer avec l’Hypnôse Doll Eyes de Lancôme, je dirais qu’il n’offre pas le même résultat. They’re Real apporte longueur, séparation et volume cil à cil puisqu’il les densifie. Tandis que le Doll Eyes joue sur l’étoffement des cils et sur le volume de la frange entière, sans apporter de vraie longueur.

Personnellement je suis bluffée par le rendu qu’apporte le They’re Beal. L’application est facile, la tenue exemplaire et le rendu « Effet faux-cils » dépasse celui du mascara éponyme dYves Saint Laurent. Tout a été dit, il ne vous reste maintenant qu’à l’essayer pour être conquise, vous aussi.

Bonne journée…

32 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.