Collections maquillage,  Maquillage: lèvres,  Maquillage: ongles,  Maquillage: yeux

Je vais à l’Essentiel avec Chanel!

Bonsoir à toutes! Les collections automnales fleurissant petit à petit, j’ai commencé la chasse avec les objets des Essentiels de Chanel que je vous avais déjà présentés ici.

Ainsi, j’ai jeté mon dévolu sur trois produits en profitant de l’offre maquillage disponible chez Marionnaud 3 pour 2. J’ai donc payé le rouge à lèvres (27,60 €) et le fard à paupière (27,50€), et le vernis (21,30€) m’a été offert.

On commence donc par celui-ci que j’ai choisi parmis les trois it-couleurs de la collection: Frenzy, un gris souris sourd et sans fioriture.

Les deux autres teintes, Vertigo, un gris-violacé presque noir et Suspicious, un bordeau tirant sur le rose, étaient trop intenses à mon goût, et proches de ce que je pouvais déjà avoir.

Bien que facile à poser, ce vernis nécessite deux couches pour être portable, car la texture n’est pas tout à fait opaque. En revanche, je trouve pour une fois qu’il sèche relativement vite pour un Chanel.

Concernant la couleur, elle n’est pas très joyeuse en soi mais j’en suis accro! Sa nuance est passe-partout et je me retrouve souvent avec des vêtements ou accessoires (sac, chaussures et même écharpes pour cet hiver) de la même tonalité!

Dernière bonne note, sa tenue est pour une fois exemplaire car cela fait maintenant cinq jours que je l’ai aux doigts, et si sa brillance a beaucoup diminué, il ne s’est presque pas écaillé. Un miracle!

Pour aller avec, j’ai choisi une des dernières Ombres essentielles mono sorties, un gris teinté de bleu nommé Furtif.

Utilisée pour maquiller les yeux des mannequins lors d’un magnifique défilé, cette ombre a su me séduire par ses reflets multiples.

Tantôt gris, tantôt argent et tantôt bleu métallique, c’est assurément une teinte glaciale qui ira sans problème avec un maquillage d’hiver.

Le rendu sur les paupières est satiné et la couvrance parfaitement modulable. Pas de chute ni d’effet trop poudreux, c’est une ombre mono d’excellente qualité.

Voilà un maquillage tout simple que j’ai réalisé avec seulement deux ombres, Furtif sur l’ensemble de la paupière mobile et Embark, un brun foncé de chez M.A.C en coin externe et dans le creux de paupière.

En liner, toujours l’Ombre ligne fine performance de Shiseido et en mascara, le Noir G de Guerlain!

Enfin, la touche finale est apportée par le Rouge Coco n°45 Caractère, un prune bordeaux contenant quelques fines paillettes dorées.

C’est une teinte qui n’est pas facile à porter, car elle assombrit les lèvres et peut donner un air « malade » rapidement…

Sa texture n’est pas des plus agréables que j’ai pu tester: le raisin est dur et la matière se dépose en insistant sur les lèvres.

Personnellement, j’aurais préféré une formule plus confortable et plus crémeuse, et d’une manière générale c’est aussi pour cela que je préfère les Rouge Coco Shine, même si leur tenue en patîs.

Pour une fois, je dirais que le rendu en vrai est légèrement plus sombre que sur les photos. 

Ainsi, pour éviter l’effet cadavérique que peut donner cette teinte, je préconise d’appliquer auparavant un baume à lèvres qui diluera la couleur posée ensuite (et ça fonctionne)!

Et maintenant, que donne le tout ensemble?

Voici le premier look avec Furtif en halo sur toute la paupière (et un échantillon du dernier fond de teint YSL en teinte BR50…):

Et le deuxième look, avec le même maquillage des yeux proposé un peu plus haut dans la revue:

Avec le fond de teint Lingerie de Peau 02 de Guerlain, la poudre libre translucide de Laura Mercier et le blush Joues contraste Rose écrin de Chanel…

Et c’est ainsi que se termine ma revue de cette jolie collecion automnale. Bon, je ne vous cache pas qu’il y a encore un objet qui me tente dans la marque (l’Extrait de gloss Troublant!) mais je me réserve pour celle de Guerlain qui ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez… 

Une bonne soirée à vous, et des bisous!

26 commentaires

Répondre à Pearl and Beauty Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.