Compléments alimentaires,  Grossesse,  Maternité

Mon expérience du deuxième trimestre (le soulagement..!)

Si vous avez parcouru mon article sur mon premier trimestre de grossesse, vous savez donc que ce fut loin d’être une partie de plaisir. Heureusement, dès le 4ème mois enclenché j’ai senti peu à peu les nausées s’estomper.

Jour après jour, j’allais de mieux en mieux et une fois arrivée à la fin de ce quatrième mois, la fatigue et les malaises avaient complètement disparus.

Concrètement, ces trois derniers mois sont passés à une vitesse impressionnante et avec beaucoup de moments forts!

Ce fut le moment de la révélation du sexe (la seule éhographie à laquelle monsieur pu assister, alors l’émotion était à son comble), l’échographie T2 où l’on commence à voir les traits du visage mais aussi à sentir les premiers coups de pieds et mains dans le ventre…

C’est pendant ce trimestre que mon corps s’est le plus transformé aussi, avec le ventre qui a poussé à une vitesse éclair. Mon homme a été aussi surprise que moi à ce changement, et c’est en communiquant sur nos ressentis que nous nous sommes adaptés rapidement en trouvant des astuces et des solutions à mon nouvel état !

Etant moins malade et pouvant reprendre le « contrôle », je pense qu’il s’agit du meilleur moment pour réguler son alimentation ou la rééquilibrer si nécessaire. La sensation de faim n’ayant pas encore été trop présente, j’ai fais de mon mieux pour avoir une hygiène alimentaire convenable avec quelques craquages de temps en temps en compagnie de mon homme.

Au final, la prise de poids s’est fait de manière régulière et continue tout au long de ce deuxième trimestre pour atteindre les +9kg à l’entrée du 3ème trimestre. La masse grasse s’est clairement répartie sur les cuisses et mollets comme le lipoedème pouvait le laisser prévoir, cependant je m’attendais vraiment à pire.

A mon sens cette période est également propice à l’introduction d’une supplémentation qui concerne à la fois la mère et le bébé. Le développement intense de ses organes nécessite des apports micronutritionnels plus conséquents ce qui peut causer des carences à la maman.

Personnellement, j’ai toujours pris des compléments alimentaires avant la grossesse. Ensuite, je n’ai gardé que le « nécessaire » et surtout le plus safe pour éviter les carences et favoriser la bonne croissance du bébé.

A partir du 6ème mois, j’ai donc entamé:

  • du Fer sous forme bisglycinate, ici de chez Nutriméa dosé à 74mg et enrichi en vitamine C, très utile pour favoriser sa bonne absorption. Je l’ai commencé étant en anémie à cette période (avec les soucis associés: maux de tête, essoufflement à l’effort et fatigue essentiellement) et ce fut un vrai remède ! Je continue à prendre une gélule le soir avant le coucher et je n’ai aucun souci digestif avec cette formule;
  • des gummies Prenatal Multi Mykind de chez Garden Of Life, qui sont tout simplement les plus complètes du marché (avec vit D, B12, B9, zinc… et sans iode que je tolère mal) tout en étant à base d’ingrédients naturels. Elles sont à la fois très bonnes, avec un goût de pâte de fruits et restent tout à fait abordables en prix;
  • un Complexe Oméga 3 DHA/EPA (ici vegan) de chez Sunday Natural, bien que j’en consomme toute l’année pour compenser le manque d’apport nutritionnel de ce côté. C’est une sorte de « base » qui sert à de nombreuses fonctions de l’organisme donc forcément indispensable aussi pour le foetus. Sans doute dotée de la meilleure formule du marché pour le moment avec 400mg de DHA et 200mg par gélule (il en contient 90)!
  • du Collagène en poudre à diluer dans de l’eau ou du lait végétal. Il permet à la fois de préserver l’élasticité de la peau et prévenir des vergetures, mais aussi d’éviter les douleurs articulaires liées à la prise de poids. De plus, le bébé en a aussi besoin pour bien former ses os, ses muscles et son propre derme. J’ai testé quelques marques qui m’ont satisfaite à 100% comme Vital Proteins Collagen / Thé matcha (10gr/dose) qui a un goût délicieux de ce thé emblématique (et qui donne un bon coup de booster) et Garden of Life Collagène à la vanille (20gr/dose) qui se mélange parfaitement avec des poudres protéinées de base. Je pense également essayer plus tard celle de Nutri&Co à la pêche (5gr/2doses) qui se prend avec de l’eau.

En outre, ce sera également le moment de penser à agrandir sa garde-robe, par exemple avec des pantalons taille basse spécifique grossesse, des robes ou des hauts plus longs pour laisser la place à ce petit bidou qui pointe le bout de son nez ! Voici une petite sélection (testée et approuvée) :

Ci-dessus:

  • NEW LOOK Maternity legging simili cuir de grossesse – 14,65€
  • KIABI pull beige de grossesse et allaitement à nouer – 15,00€
  • SERAPHINE robe pull grise de grossesse et allaitement – 69,00€
  • MAMALICIOUS pantalon en maille beige Miltown – 34,99€
  • MORGAN pull à capuche beige – 34,00€
  • H&M MAMA legging noir sans coutures – 19,90€
  • NONAME sneakers à straps arcades – 89,00€
  • PRETTY WIRE pull loose Arsène beige – 49,00€

Désormais j’entame la dernière ligne droite de cette aventure extraordinaire et j’avoue apprécier chaque minute et chaque instant qui passe… du coup, suite au prochain épisode !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.