Omorovicza, les soins thermaux made in Budapest

Budapest est sans doute l’une des plus belles villes d’Europe. Mais c’est aussi une prestigieuse station thermale connue pour ses splendides bains communs. Pour avoir eu la chance de les découvrir en période hivernale, avec la neige autour des bassins, je confirme que c’est une expérience inoubliable…

C’est en 1800 que la famille Omorovicza a érigé le centre thermal de Racz au dessus de la source thermale médiévale. Environ 200 ans plus tard Stephen de Heinrich de Omorovicza, descendant de la famille, emmène sa future femme dans ces thermes… Naturellement fascinés par les effets thérapeutiques de ces eaux riches, ils décidèrent de créer une gamme de soins anti-âge, utilisés aujourd’hui dans le SPA des thermes et ceux agrées.

J’ai bien évidemment voulu tester ces soins, et pour cela j’ai choisi de commencer avec des « classiques »: un nettoyant et un gommage.

Le Baume nettoyant thermal s’est ainsi imposé comme une évidence puisque je suis accro aux démaquillants ayant ce type de texture! D’autant plus que celui-ci a été plusieurs fois primé, notamment par le célèbre Harper’s Bazaar.

En regardant sa composition de plus près, on comprend déjà l’engouement pour ce produit: de l‘huile d’amande douce, de la boue de tourbe hongroise (concentrée en magnésium et calcium), de la cire d’abeille, de l’huile végétale d’abricot, des extraits de prunier, d’acérola mais aussi de l’eau thermale des sources ainsi que des ferments qui en sont issus. Enfin, sa formule est enrichie en Healing Concentrate™ breveté par les fondateurs de la marque, et qui permet de capturer puis de libérer les minéraux contenus dans l’eau curative au plus profond de la peau.

Ce baume est conseillé pour tous les types de peau: sèche, mixte, mature, grasse… Il enlève le maquillage résistant ainsi que le mascara! Dans la description il est mentionné également pour éliminer le wateproof mais j’avoue ne pas avoir encore essayé.

 

Sa texture de beurre fondant est juste additive, tout comme son odeur évanescente de fleur d’oranger. Je suis une fan absolue de ce parfum…

Parce que le baume est plutôt épais (ce qui est très agréable) il en faut peu pour couvrir tout le visage, surtout que celui-ci se transforme en huile sous la chaleur des doigts. Je n’hésite pas à passer sur les yeux pour dissoudre le mascara qui part sans problème, et sans picotement ou quelconque gêne. Le rinçage se fait ensuite à l’eau chaude mais contrairement à d’autres baumes démaquillants, celui d’Omorovicza ne se transforme pas en lait. De ce fait j’utilise le petit gant fourni (tellement mignon en plus) pour tout enlever sans inconvénient!

Le constat est sans appel: tout part avec le mini-gant et le baume qui emprisonne le maquillage et les impuretés. La peau est toute douce et rebondie… On peut donc s’arrêter là, sécher et lotionner mais pour un nettoyage plus complet, je termine avec un gel nettoyant doux (en ce moment le celui de Lavera).

 

Ensuite, une fois par semaine environ, j’utilise mon deuxième produit soit l’Exfoliant resurfaçant pour le visage. Sa belle texture gel à la couleur vert émeraude est due à la présence de micro-algues marines qui oxygènent la peau et apportent une action anti-radicalaire, tandis que la poudre de pierre de lave gomme et affine le grain de peau.
On trouve également dans sa composition des acides de fruits exotiques et lactobioniques qui renforcent cette action de manière enzymatique, ainsi que du gluconate de cuivre (astringent et purifiant), de la boue de tourbe (absorbante, purifiante) et une certaine dose de Healing concentrate.

Si son odeur est un peu plus « marine » par la présence des micro-algues, l’action exfoliante et bien présente. Les grains ne sont ni trop abrasifs ni pas assez, c’est pour moi la juste harmonie pour avoir un gommage efficace tout en évitant de traumatiser l’épiderme.

Après avoir massé en mouvements circulaires, le gommage doit être laissé posé 2 minutes afin que les acides présents dans la formule puissent agir. A ce stade la texture est devenue une sorte de crème, laissant découvrir la présence de la boue de tourbe. Je dois dire que ce jeu de textures et de senteurs me donnent vraiment l’impression de faire un soin en SPA lorsque j’utilise ces produits et.. j’adore ça!

Au final la peau se découvre douce comme celle d’un nourrisson et je n’ai qu’une seule hâte: recommencer!

Bien que les soins soient onéreux (comptez 65€ pour le baume thermal et 80€ pour l’exfoliant resurfaçant) la qualité et la sensorialité sont poussées à l’extrême et le dépaysement à l’utilisation est là. Je ne peux que vous conseiller d’essayer ces deux produits si le budget vous le permet, bien évidemment!

 

Vous pouvez retrouver les produits directement sur l’e-shop Omorovicza.

`

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mieux comprendre la Naturopathie…

La Naturopathie, qu’est-ce que c’est? C’est la question qui me revient souvent lorsque je parle de mon nouveau cursus, et bien qu’elle soit fréquemment posée, de plus en plus de personnes viennent à consulter un naturopathe, soit par recommandation soit par cheminement personnel.

Pour faire simple, Naturopathie est une pratique visant à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, mais aussi sa qualité de vie. Elle permet aussi à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels. Je souhaite préciser qu’en aucun cas elle ne remplacera la médecine allopathique et ses traitements fondamentaux, et jamais un praticien de santé naturopathe ne vous fera de diagnostic ni d’ordonnance, car ceux-ci sont exclusivement réservés au domaine médical.

 

Dans la pratique, la naturopathie se fonde sur 5 principes de base:

  • le Vitalisme, ou l’utilisation du principe d’Energie Vitale (cette « pulsion » de vie qu’on toutes les cellules des êtres vivants et qui permet de nous maintenir pour le mieux à chaque instant)
  • l’Holisme, ou considérer l’individu dans sa globalité physique, physiologique et psycho-émotionnelle
  • le Causalisme, soit la recherche des causes de la perte de la santé
  • l’Humorisme, qui cherche à optimiser l’équilibre des « humeurs » (les liquides dans lequel baignent nos cellules, tels que le sang et la lymphe)
  • l’Hygiènisme, ou l’utilisation exclusive du milieu naturel pour rétablir les conditions qui font la santé.

Elle englobe plusieurs techniques de soins, dont 3 majeures:

  • la Bromatologie (nutrition) « Que ton aliment soit ton seul médicament » disait Hippocrate
  • la Kinésilogie (exercices physiques)
  • la Psychologie (équilibre psycho-émotionnel)

Ainsi que 10 techniques supplémentaires qui permettent de personnaliser et d’optimiser l’accompagnement:

  • l’Hydrologie (bains, frictions, sauna, hammam..)
  • l’Actinologie (utilisation de la lumière, des rayons du soleil)
  • la Phythologie (aromathérapie, phytothérapie…)
  • la Chirologie (soins manuels)
  • la Pneumologie (exercices respiratoires)
  • la Réflexologie (techniques réflexes)
  • la Magnétologie (techniques de revitalisation grâce au contact avec la nature, la terre…)

De plus, et selon la nécessité, 3 type de cures pourront être conseillées:

  • cure de désintoxication: élimination des déchets et toxines du corps fabriquées par celui-ci ou apportés par l’environnement
  • cure de revitalisation: repos, alimentation adaptée, méditation, reconnexion avec la nature, à faire parfois avant la cure de détoxication pour les individus fatigués et dévitalisés;
  • cure de stabilisation

C’est le « père français de la Naturopathie »,  Mr Pierre-Valentin Marchesseau, qui a rassemblé toutes les études et principes puis structuré le tout pour créer son enseignement, baptisé « Naturopathie orthodoxe » en 1935. Mais ces pratiques existaient déjà depuis l’époque d’Hippocrate (Grèce Antique), médecin connu pour avoir écrit son fameux serment

Toutes ces techniques réunies permettent ainsi de rendre l’accompagnement unique à chaque personne, puisque par exemple un même évènement ne sera pas vécu de la même façon pour un individu ou pour un autre. Ainsi, selon votre mode de vie, vos « petits plaisir », votre état de santé, vos forces et vos angoisses, le naturopathe pourra vous conseiller un programme rien qu’à vous, qu’il pourra ajuster lors de la prochaine séance selon les résultats.

Ce qui est également très important selon moi, c’est de ne pas avoir honte. J’ai moi-même eu ce frein là lors de mes consultations chez une diététicienne autrefois et (sans surprise) le résultat fut désastreux: je n’y suis jamais retournée par honte de n’avoir pas perdu de poids…

Tout ça pour vous assurer qu’en naturo on parle de tout: de nos émotions, de nos échecs, de nos « péchés » (parce qu’on en a tous, ahah) et même de la couleur… de notre caca. Oui, nos selles en disent long sur notre état de santé… Vous avez donc de quoi arriver en consultation totalement décoincé !

 

Enfin, le but d’une consultation naturopathique sera de vous donner toutes les clés et la motivation nécessaire pour pouvoir achever vos objectifs par vos propres moyens. Pour cela, de nombreuses techniques, protocoles et connaissances vous seront transmises lors du rendez-vous pour vous aider au mieux à retrouver équilibre et santé sur le long terme. 

Plus qu’un praticien, le naturopathe est un véritable coach de vie et de santé!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les cosmétiques bio Odacité, une fabuleuse découverte ♥

Je n’ai habituellement pas tellement de chance au jeu et pourtant cette fois-ci, le destin a joué en ma faveur! Et c’est avec une immense joie (et grande surprise) que j’ai pu découvrir quelques produits de la marque Odacité, aux produits élaborés en Californie par la belle française Valérie Grandury.

Rendez-vous sur Hellocoton !

John Masters Organics et sa mousse nettoyante à la rose

En matière de produits d’hygiène j’avoue ne pas être très fidèle et changer à chaque fois de produit lorsque j’en termine un. Et pour cause, tellement de textures et de formules sont à disposition que j’ai du mal à me contenir à les essayer! Voilà pourquoi aujourd’hui c’est encore un nouveau nettoyant visage à l’honneur: la Mousse nettoyante à la rose de la marque bio John Masters Organics.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2018, ma nouvelle voie vers la naturopathie

Chers lecteurs, chères lectrices, quel plaisir de vous retrouver après tous ces mois d’absence.

La vie fait parfois qu’une vraie pause, un moment de « break » devient nécessaire à un moment donné, tout simplement pour faire le point afin de pouvoir mieux se retrouver.

Ce moment je l’ai pris, pour faire un bilan de mon quotidien, de mon travail, de mes envies. Et il s’avère que beaucoup de choses ont changé, de manière personnelle comme professionnelle. C’est de ce dernier point dont je veux vous entretenir, car après tant d’années de pression et de journées chargées à courir, parfois pour rien, j’ai décidé de tout arrêter. De tout plaquer. Cela ne s’est pas fait en un jour d’un point de vue purement administratif mais dans ma tête, ce déclic avait eu lieu.

 

Un mode de vie plus sain et serein, chargé d’émotions positives et débarrassé de toute cette « pollution » que le stress et la pression peuvent apporter, voilà ce que je souhaite pour l’avenir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Yves Saint Laurent – l’Encre à lèvres mate « Tatouage Couture »

Parmi les nombreuses nouveautés de la rentrée, où la texture « mate » s’impose sans conteste comme la tendance de la prochaine saison, j’ai craqué sur la petite dernière de chez Yves Saint Laurent beauté. L‘Encre à lèvres Tatouage Couture qui promet une « couleur mate haute pigmentation », avec une très longue tenue (du matin au soir, selon la description!) ainsi qu’une « sensation de légèreté extrême sur les lèvres ». De quoi nous mettre l’eau à la bouche…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma nouvelle routine: l’expérience sensorielle Valcena

Parfois le destin fait bien les choses, et c’est à peine ma routine Estée Lauder terminée que Valcena, une marque française présente en Instituts de beauté et Spas m’a proposé de composer mon nouveau rituel de soins avec leurs produits. C’est en 2013 que je vous avais déjà parlé de la marque, qui offre dans ses cosmétiques tout le potentiel de cette fleur exceptionnelle qu’est la « Rose Damascena« .

Rendez-vous sur Hellocoton !

ZOOM SUR: les protections solaires bio-dégradables

Et si cet été vous faisiez un geste pour l’environnement? En mettant une crème solaire biodégradable, vous limitez les dégats causés par les filtres UV et ceux des ingrédients toxiques comme les silicones. Sachant qu’entre 4000 et 6000 tonnes de crème solaires se retrouvent chaque années déversées sur les récifs coraliens, ce geste paraissant anodin sera au final d’une utilité immense pour préserver l’éco-système marin.

Voici quelques informations tirées du site d’Eq-love.com: « Les coraux vivent en harmonie avec des micros-algues (les zooxanthelles) logées dans leurs tissus. Certains filtres anti UV que l’on retrouve dans les crèmes solaires activent des virus qui se multiplient et tuent ces précieuses micro-algues.
Les coraux blanchissent et meurent en 48h. » … D’où l’extrême importance d’utiliser des produits non-écotoxiques.

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Banc d’essai]: des déodorants 0% sel d’aluminium et 0% bicarbonate de sodium

Si ce n’est déjà pas simple de trouver un déodorant sans sel d’aluminium efficace, le trouver en plus sans bicarbonate de sodium relève du miracle! Ayant la peau fragile, qui rougit et gratte au moindre contact avec cet ingrédient, je devais rechercher une formule la plus neutre possible mais apportant tout de même une protection longue durée.

Aujourd’hui je peux affirmer avoir trouvé parmi cette sélection des déodorants répondants à tous ces critères et ce malgré mes 5 heures de sport par semaine!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Coup de coeur: la gamme aux huiles essentielles de Nature & Découvertes

Malgré mes quelques infidélités à la marque, je reste une grande fan des cosmétiques Nature & Découvertes. A chaque sortie je trouve les formules bien pensés, les ingrédients de qualité et les thèmes très attractifs. Alors lorsque j’ai découvert le dossier de presse du dernier lancement, je n’ai pas pu résister à l’envie de vous présenter les produits…

Rendez-vous sur Hellocoton !