Le sérum fond de teint de Gressa Skin (et ma regrettable allergie…)

Cela faisait des années que je n’avais pas testé de fond de teint bio. Prise d’une envie de naturel dans ma routine, j’ai cherché ce qui semblait être le graal dans cette catégorie. Les avis sur le net furent unanimes: celui de Gressa Skin, le Minimalist corrective sérum foundation remporte l’opinion favorable. J’ai donc investi dans ce petit flacon lors d’une promotion sur bazar-bio qui offrait le pinceau visage avec.

Ce fond de teint coûte près de 58€ les 15ml, ce qui est quand même autant voir plus qu’un produit de grande marque de parfumerie (par exemple mon fond de teint actuel, le Teint Ultra de Chanel, coûte 40€ sur tendance-parfums). Le pinceau qui était offert lui, coûte 30€ et s’avère composé de poils synthétiques et d’un manche en bois.

Première déception avec ce dernier que je n’ai vraiment pas réussi à utiliser pour appliquer le fond de teint convenablement. Les poils sont bien trop souples pour « étirer » la matière sur tout le visage et celle-ci reste emprisonnée dans le pinceau. J’ai réessayé la fois suivante avec le même résultat, même en ayant changé de technique (application par simples tapotements..).

 

Heureusement, la composition du fond de teint en elle-même rattrape le coup, puisqu’elle ne contient que des ingrédients naturels dont la majorité sont certifiés bio(*) : huile végétale de brocoli*, caprylic triglycérides (agent de texture), silice, Gressa Skin yearling ComplexTM*, Silymarine, extrait de Neem*, de Prêle*, de Mélisse*, de Vinettier*, d’Argousier*, du Sureau*, de Réglisse*, de Margose (melon amer)*, de la coenzyme Q10, vitamine C, lécithine*, glycérine*, mica, oxyde de fer, tocophéryl acétate (non OGM).

Avant l’application il faut bien secouer le flacon, puisque la texture en elle-même est très liquide. On peut ensuite prélever puis verser 2 à 6 gouttes dans la main selon l’intensité et la couvrance désirée.

J’ai choisi la teinte 02.5 qui était parfaite pour mon teint d’hiver (mais un peu trop claire maintenant) et qui est préconisée pour un teint clair et neutre.

Malgré sa texture liquide et légèrement huileuse, le fond de teint une fois appliqué se fond très bien sur la peau et se matifie rapidement pour laisser un voile satiné vraiment très doux et confortable. Il ne laisse pas de « couche » de matière comme peut le faire un autre fond de teint, mais son inconvénient sera de marquer les signes de déshydratation… C’est pourquoi il me semble plus adapté aux peaux normales à mixtes.

Le rendu est vraiment sublime car ce fond de teint a une belle couvrance et rend le teint très homogène tout en restant lumineux. Il tient également toute la journée sans retouche. J’ai juste noté une petite tendance au transfert qui peut être gênante sur certains vêtements.

 

Un petit avant-après pour vous montrer de plus près (j’avais déjà des petites plaques provoquées par l’allergie):

J’aurais adoré pouvoir définitivement l’adopter tellement je trouve le rendu parfait, seulement au bout de la première journée d’utilisation, ma peau a commencé à faire une allergie au produit… Des petites vésicules sont apparues par plaques à certains endroits du visage ainsi qu’une sensation au toucher de peau « brûlée » avec rougeurs…

J’ai donc réessayé d’appliquer plusieurs fois le fond de teint en changeant ma routine de soin mais le résultat fut le même. N’ayant jamais eu d’allergie de ce type auparavant avec des produits très conventionnels, je ne m’attendais pas à cette mauvaise surprise. D’ailleurs je vous conseille vivement de demander un échantillon (bazar-bio le propose) afin de tester non seulement la teinte mais aussi la tolérance cutanée!

C’est un bilan mitigé pour ma part car il réunit tout ce que j’attendais d’un fond de teint naturel: couvrance, luminosité, matité, longue tenue et composition irréprochable. Ce qui est au final très frustrant !

 

 

Sachant que j’ai utilisé ce produit maximum quatre fois, je souhaite proposer à celle qui le voudra de le tester (pour pouvoir à son tour en parler sur son blog ou son instagram) de lui envoyer le produit par mondial relay. Si cela vous intéresse, laissez-moi ainsi votre type de peau et le nom de votre site pour que je puisse vous envoyer un petit mail!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

JHO, l’alternative aux protections féminines classiques

Au cours de sa vie, chaque femme aura en moyenne 5 jours de règles pendant 38 ans, ce qui fera selon les statistiques environ 11.000 tampons utilisées ou peut-être tout autant de serviettes hygiénique au contact des muqueuses génitales… Quand on sait que ces derniers sont de substances toxiques et cancérigènes (comme la dioxine, chlore, pesticides utilisés dans la production de coton, rayonne…) dont les effets secondaires peuvent aller de simples vomissements, maux de tête jusqu’au STC, syndrome de choc toxique et au cancer de l’appareil génital féminin, on peut donc se poser la question: y a t-il une alternative?

Evidemment oui, et il y en a même deux: d’abord la coupe menstruelle qui est non seulement écologique mais aussi très  économique, mais si comme moi vous préférez une alternative plus classique il y a les tampons au coton bio et éthique de la nouvelle marque JHO (pour « Juste et Honnête ») créée par Coline Mazeyrat et Dorothée Barth.

J’ai découvert cette marque par un dossier de presse et ce fut un vrai coup de coeur. Déjà parce que la marque contrôle de A à Z le processus de fabrication de ces produits (tampons et serviettes) pour garantir une matière première bio et irréprochable sur l’impact environnemental et sur les populations. Ainsi, non seulement le coton utilisé ne subit aucun traitement chimique mais à chaque fois que vous achèterez vos protections, des produits seront également distribués à des femmes dans le besoin par des associations en France et à l’étranger. Vous pouvez en savoir plus sur le lien ici.

Afin de pouvoir couvrir tous les besoins des femmes, JHO propose trois niveaux d’absorption au niveau des tampons (Normal, Super ou Super +) et sans applicateur pou réduire la masse de déchets. Elle propose également deux types de serviettes hygiéniques (Jour et Nuit) ainsi que des protèges-slip. Concernant les prix c’est bien simple, toutes les boîtes sont à 6,50€!

 

L’autre (très) bonne idée, c’est de proposer un abonnement pour recevoir tous les 3 mois les produits directement chez nous, de manière automatique. Le but est ainsi de choisir un panier qui tiendra pour trois cycles de règles. Et quel que soit le choix, il est possible de mettre en pause ou de résilier tout simplement l’abonnement.

En plus de ça, la livraison étant offerte à partir de trois boîtes, cela invite à prendre un abonnement. En prenant par exemple 2 boites de tampons et 1 de protèges-sip, j’en aurais pour 19,50€ sans frais de port, renouvelé au prochain trimestre.

Vu que j’ai pu les tester cette semaine, je peux vous confirmer que la qualité du confort est supérieure aux tampons conventionnels en terme de douceur do coton, de la praticité (l’enveloppe protectrice se « casse » très facilement) et d’absorption égale parfaitement les tampons classiques. Pour moi c’est un 10/10 amplement mérité!

 

Merci à JHO pour cette magnifique découverte.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment j’ai perdu 10kg… (et repris goût au sport)

Je n’étais pas grosse et pourtant, en quelques années mon poids est monté progressivement sans que je m’en rendre compte. Je dirais qu’avant mes 25 ans je n’avais jamais vraiment fait attention à mon alimentation, et mon antipathie pour le sport m’a légèrement faite basculer dans la sédentarité après le bac.

Doucement, j’ai donc pris quelques bourrelets, un peu de ventre puis des cuisses et même si c’était plutôt harmonieux, la cellulite s’est installée de plus en plus, allant de paire avec une circulation ralentie et donc, de la « vraie » peau d’orange apparente. Mes cuisses plus particulièrement furent touchées, avec une lymphe stagnante et une rétention d’eau proéminente: j’entrais dans la case « jambes poteaux ».

Mon poids le plus élevé a été de 73,2kg et du haut de mes 1,65cm le constat était sans appel: je devais perdre du poids. Mais après tant d’années de mauvaises habitudes alimentaires (et je n’ai jamais réussi à tenir un régime), de journées passées dans la voiture, au restaurant en étant commerciale et de procrastination lors de mes week-ends, le challenge était dur à relever. Alors j’y suis allée très progressivement et par étapes. D’ailleurs je ne l’ai pas précisé, mais j’ai perdu mes 10 kilos en 1 an. Cela peut paraitre alors long, mais si je vous dis que je n’ai ni suivi de régime, ni été privée de certains aliments et qu’en contre-partie de la graisse j’ai pris 7 kilos de muscles, le jeu n’en vaut-il pas la chandelle?

 

 

En reprenant tout depuis le début, j’ai d’abord commencé (il y a un an et demi à peu près) le programme « Top Body Challenge » de Sonia Tlev qui m’a permis de me remettre un peu au sport chez moi, sans pression et surtout de retrouver le goût de transpirer. N’ayant jamais été en salle de sport (trop peur du jugement) ce programme m’a permis de « commencer » la transformation graisse -> muscle mais sans pour autant perdre de poids. J’en ai même pris au début, ce qui était normal puisque le muscle pèse plus lourd que la graisse.

Au bout de 6 mois, et à la suite d’un burn-out qui m’a fait changer de voie professionelle, j’ai profité de quelques mois de « liberté » (comprenez chômage) pour m’inscrire dans une salle, mais pas n’importe laquelle. Grâce au retour positif d’une amie et de quelques avis lus sur internet, j’ai pris un abonnement dans une salle KEEPCOOL. Et ce fut une révélation.

« Le sport sans la frime » est la devise de cette enseigne. C’est exactement ce que je recherchais. Je me suis donc lancée pour de bon dans cette nouvelle aventure qu’est le sport, armée du petit programme d’entrainement que le coach m’avait conseillé. J’y suis allée tous les jours pendant à peu près deux mois, pour au moins 2H d’entrainement, puis suis passée à 5-6 séances par semaine d’1H30 pour enfin me tenir à 4-5 séances d’une heure tous les matins, depuis que j’ai repris le travail en Janvier.

 

Dans mes séances je mêlais un peu de cardio et beaucoup de musculation mais j’ai vraiment commencé la « fonte » et la perte de poids lorsque je me suis mise au tapis de course… là aussi grosse prise sur soi, car je détestais tout simplement courir… alors j’ai commencé par marcher. 30 min, 40 min puis 10 minutes de courses et le reste de marche, 15 min de course, puis 20min.. et maintenant tous les deux jours je fais 30 minutes de course pour débuter ma séance. Et j’alterne avec le tapis incliné ou vélo elliptique. Je vous assure que pour la confiance en soi il n’y a rien de mieux que de voir que l’on peut y arriver!

Pour vraiment avoir l’envie et la motivation, j’ai eu début investi dans une sorte de « pack du débutant » avec des haltères, un tapis de fitness et deux tenues pour pouvoir les laver alternativement entre chaque séance. Pour mes tennis j’ai choisi de faire confiance aux avis positifs concernant les chaussures de training et fitness Nike et je n’ai pas été déçue. Après plus d’un an d’utilisation intensive elles sont toujours dans un état parfait, légères et très stables permettant d’alterner à la fois le cardio et la musculation.

En ce qui concerne les tenues, j’ai d’abord investi dans les Adidas by Stella Mc Cartney et j’en conclus exactement la même chose que pour les baskets et je pense repiocher dans la marque prochainement dans une autre tenue. Seules les inscriptions sur le textile ont ont été détériorées par les lavages répétitifs. Et puis pour pouvoir suivre l’intensité de mes entraînements et avoir une idée des calories dépensées, je ne pars jamais sans ma montre connectée. Elle m’a été grandement utile surtout psychologiquement, pour prendre conscience de l’importance de l’impact de l’activité physique au quotidien.

La reprise du sport a été pour moi également un déclic pour l’alimentation. En lisant quelques bouquins et en me renseignant j’ai peu à peu changé des éléments clés qui parasitaient au départ ma perte de poids:

-> le petit-déjeuner: j’ai remplacé le lait de vache et les céréales par un « shake » composé de lait végétal d’amandes, d’une banane et d’une dose de protéine végétale. J’alterne un jour sur deux avec un jus de fruit à l’extracteur. Rien qu’avec ce changement j’ai vu mes boutons complètement disparaître (à part en phase pré-menstruelle) et par conséquent éviter l’apparition de cicatrices chéloïdes. Déjà une victoire en soi!

-> le grignotage: après ma séance de sport j’avais faim, mais si au début je grignotais quelques gâteaux bio, j’ai peu à peu inclus des amandes, noix, dattes et fruits frais pour finalement que garder ces derniers. Sans m’en rendre compte, j’ai pris goût à ces saveurs nouvelles, tout autant gourmandes mais évidemment moins sucrées.

Petite parenthèse: le sucre est une addiction. C’est une réalité, je suis bien placée pour en parler car j’ai été une droguée au sucre. Mis bout à bout, tous les petits « plaisirs » de la journée (céréales ou muesli le matin, compotes ou desserts sucrées, goûter du 4h, etc) formaient ensemble un énorme amas de sucre avalé sur toute la journée. Multiplié par le nombre de jours dans le mois, l’année et ce sans compter les fêtes, les soirées ou les anniversaires… le cerveau en demandait encore mais le corps n’assumait plus.

-> les repas: ça a pris du temps aussi, mais je me suis mise à chercher des recettes, à cuisiner, à acheter mes produits en magasin bio, et comme ça coûte cher, à réduire les quantités... pour au final aujourd’hui, ne plus manger de plats déjà préparés (je ne pense même plus à racheter mon taboulé à la menthe préféré) mais des choses simples mais « maison », même quand j’ai peu de temps pour moi. En réalité c’est facile: la nourriture la plus simple est celle qui est la plus physiologique.

Concernant l’extracteur, je dois avouer que c’est un des meilleurs cadeaux que j’ai pu recevoir (!) car il a complètement intégré mon quotidien et considérablement augmenté la part de fruits et légumes dans mon alimentation. Je pense que je vous ferai un article spécifiquement dessus, car à mon sens chaque foyer devrait en posséder un!

Du coup, je n’ai absolument pas suivi de régime cette dernière année, alors que j’avais essayé (lorsque le budget me le permettait) les repas protéinés et les So shape qui ont été pour moi uniquement utiles pour rattraper temporairement un excès, mais pas pour perdre du poids sur la durée…

A l’heure actuelle je m’autorise un repas « joker » une fois par semaine, pour décompresser et me permettre de me lâcher sur mes anciens démons. De plus, même s’il arrive un écart dans la semaine (crêpes, glace, etc..) je ne culpabilise pas et me fais plaisir à 100% sans que ça ait d’impact sur mon poids. Et ça c’est le pied.

Les So Shape sont des berlingots de poudre rassemblant la composition d’un repas complet et ayant une haute teneur en fibres, protéines, vitamines et minéraux. Ils sont à faire en période de cure mais ne remplaceront jamais un rééquilibrage de l’alimentation. Par contre les saveurs sont vraiment excellentes et dépassent toutes celles que j’ai pu essayé auparavant (gros coup de coeur pour la menthe/chocolat ♥)

 

Concernant la « surveillance » (je n’aime pas trop ce mot, mais bon..) de mon poids, je ne me pèse pas tous les jours mais plutôt une fois par mois. Et comme j’avais envie de voir vraiment l’évolution en terme de masse grasse / masse musculaire j’ai investi au départ dans la Balance Body+ de Nokia Health (anciennement Withings, et qui donne 3,5% de cashback iGraal en passant..). Celle-ci permet en quelques secondes une mesure précise de la composition corporelle (poids, MG, MM, pourcentage d’eau, masse osseuse et IMC) ainsi que le suivi de son poids mais aussi la météo (qui est complètement accessoire sauf si l’on se pèse tous les jours).

Plus qu’une balance, c’est devenu une vraie aide pour moi qui n’avais jamais eu l’habitude de me peser, mes plus gros indicateurs restant le miroir et la taille des habits.

L’avantage de cette balance réside aussi dans le fait qu’elle soit connectée au wi-fi, et donc à l’iPhone. Je peux ainsi récupérer toute mes données sur l’application Nokia Health mais aussi créer plusieurs profils pour que toute la famille puisse avoir son suivi ! En plus de cela, la nouvelle version qu’ils ont sorti permet de la recharger par USB au lieu des piles anciennement (et c’est beaucoup plus écolo).

Bien plus qu’une nouvelle lubie ou une mode, ce genre de changements doivent être maintenus pour être bénéfiques au long terme. Pas seulement pour le poids que vous perdrez si vous adoptez ce rythme, mais aussi pour votre santé en général. Car si le chiffre de la balance descend, les risques de maladies aussi, des plus bénignes (problèmes de peau, intestin irritable, migraines) aux plus insidieuses et graves (diabète, NASH ou symptôme du « foie gras », AVC, cancer, etc…).

Je pourrais tellement continuer à écrire sur mon parcours qu’un seul article ne suffirait pas! Mais j’espère que ce retour d’expérience vous donnera envie et vous aidera à trouver la motivation si vous êtes en ce jour dans le même cas que je fus aussi. Si vous avez des questions n’hésitez surtout pas, et je serai preneuse de toute expérience que vous aurez envie de partager ici également. En attendant, profitez de ce beau début d’été !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lactovit: la nouvelle marque douceur

Ce printemps 2018 marque l’arrivée d’une nouvelle gamme de soins d’hygiène baptisée LACTOVIT et destinée à toute la famille. J’ai eu le plaisir de recevoir quelques produits afin de promouvoir la prochaine entrée de la ligne sur le marché français, puisque la marque est déjà présente en Espagne et en Suisse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Omorovicza, les soins thermaux made in Budapest

Budapest est sans doute l’une des plus belles villes d’Europe. Mais c’est aussi une prestigieuse station thermale connue pour ses splendides bains communs. Pour avoir eu la chance de les découvrir en période hivernale, avec la neige autour des bassins, je confirme que c’est une expérience inoubliable…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mieux comprendre la Naturopathie…

La Naturopathie, qu’est-ce que c’est? C’est la question qui me revient souvent lorsque je parle de mon nouveau cursus, et bien qu’elle soit fréquemment posée, de plus en plus de personnes viennent à consulter un naturopathe, soit par recommandation soit par cheminement personnel.

Pour faire simple, Naturopathie est une pratique visant à préserver et optimiser la santé globale de l’individu, mais aussi sa qualité de vie. Elle permet aussi à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels. Je souhaite préciser qu’en aucun cas elle ne remplacera la médecine allopathique et ses traitements fondamentaux, et jamais un praticien de santé naturopathe ne vous fera de diagnostic ni d’ordonnance, car ceux-ci sont exclusivement réservés au domaine médical.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les cosmétiques bio Odacité, une fabuleuse découverte ♥

Je n’ai habituellement pas tellement de chance au jeu et pourtant cette fois-ci, le destin a joué en ma faveur! Et c’est avec une immense joie (et grande surprise) que j’ai pu découvrir quelques produits de la marque Odacité, aux produits élaborés en Californie par la belle française Valérie Grandury.

Rendez-vous sur Hellocoton !

John Masters Organics et sa mousse nettoyante à la rose

En matière de produits d’hygiène j’avoue ne pas être très fidèle et changer à chaque fois de produit lorsque j’en termine un. Et pour cause, tellement de textures et de formules sont à disposition que j’ai du mal à me contenir à les essayer! Voilà pourquoi aujourd’hui c’est encore un nouveau nettoyant visage à l’honneur: la Mousse nettoyante à la rose de la marque bio John Masters Organics.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2018, ma nouvelle voie vers la naturopathie

Chers lecteurs, chères lectrices, quel plaisir de vous retrouver après tous ces mois d’absence.

La vie fait parfois qu’une vraie pause, un moment de « break » devient nécessaire à un moment donné, tout simplement pour faire le point afin de pouvoir mieux se retrouver.

Ce moment je l’ai pris, pour faire un bilan de mon quotidien, de mon travail, de mes envies. Et il s’avère que beaucoup de choses ont changé, de manière personnelle comme professionnelle. C’est de ce dernier point dont je veux vous entretenir, car après tant d’années de pression et de journées chargées à courir, parfois pour rien, j’ai décidé de tout arrêter. De tout plaquer. Cela ne s’est pas fait en un jour d’un point de vue purement administratif mais dans ma tête, ce déclic avait eu lieu.

 

Un mode de vie plus sain et serein, chargé d’émotions positives et débarrassé de toute cette « pollution » que le stress et la pression peuvent apporter, voilà ce que je souhaite pour l’avenir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Yves Saint Laurent – l’Encre à lèvres mate « Tatouage Couture »

Parmi les nombreuses nouveautés de la rentrée, où la texture « mate » s’impose sans conteste comme la tendance de la prochaine saison, j’ai craqué sur la petite dernière de chez Yves Saint Laurent beauté. L‘Encre à lèvres Tatouage Couture qui promet une « couleur mate haute pigmentation », avec une très longue tenue (du matin au soir, selon la description!) ainsi qu’une « sensation de légèreté extrême sur les lèvres ». De quoi nous mettre l’eau à la bouche…

Rendez-vous sur Hellocoton !